17/07/2014


Sparcraft - Européen J80 : viva Evcatascholl ! et Sparcraft toujours à la hauteur...

Le jeune et talentueux équipage EV Cataschool a remporté l’européen J80 d’ElBalis en Espagne à bord d’un bateau... à gréement Sparcraft*.

DR / Toutatis Trans Régate 

Sixième l’an passé au Mondial, 1er au spi Ouest France, Quentin Ponroy était tacticien à bord. Ingénieur voilier pour Incidences, Quentin est aussi notre référent technique sur cette classe dynamique qu’il connaît parfaitement. Il nous relate sa victoire acquise de fougue et d’intelligence, et livre quelques conseils de réglage du gréement des J80... 

Vous étiez tacticien cette fois avec un nouvel équipage morbihanais formé d’un autre Quentin, Q. Delapierre?
QP - « oui j’étais avec d’autres jeunes mais toujours avec un gréement Sparcraft! (NDLR : clin d’oeil de Quentin au partenariat technique de Sparcraft pour son ancien bateau). Les trois autres équipiers ont navigué ensemble tout l’hiver et étaient bien rôdés pour les manoeuvres et moi je suis arrivé avec une nouvelle voile Incidences que j’ai mise au point. Tout cela s’est mis en place très rapidement et efficacement entre-nous. » 

Quelles étaient les conditions ?
QT - « nous nous attendions à de la «molle» (faible vent), ce qu’il y a eu les deux premiers jours. Nous avons limité la casse et étions dans les dix premiers. Puis nous avons marché très fort les trois jours suivant où le vent est bien monté, entre 15 et 25 nœuds. Là nous avions un réel avantage dans la brise, allions très vite avec de bonnes manœuvres et une bonne tactique. Nous avons au final gagné quatre manches dont les deux dernières, avec beaucoup de fougue, et celles-ci ont été décisives. Notre jeunesse nous a sans doute servi...» 

Et question «matériel» ?
QT - « mes co-équipiers sont très contents du matos. Nous arrivons à faire ce que l’on veut du gréement pour qu’il s’adapte parfaitement aux voiles que l’on a. Et aux conditions aussi, car il y avait beaucoup de clapot et nous avons particulièrement adapté notre réglage à ce plan d’eau difficile, mais là on ne va rien dire.! (...) » 

Des projets après cette victoire à l’européen ?
QT - « oui, mais il faut bien travailler ! (rappel : Quentin est ingénieur voilier chez Incidences)... Je ferais quelques étapes sur le Tour de France à la voile en méditerranée sur Courrier Dunkerque (2ème l’an passé) et sûrement le National en octobre prochain, peut être avec mon ancien bateau... équipé comme vous le savez ! » 

Ce National aura lieu à La Rochelle, difficile à rater pour Sparcraft (usine de Périgny)... 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter