01/01/2005


KL - Essai KL Warp, facile et rapide !

Voilà un catamaran que nous souhaitions tester depuis quelques temps, tant il nous semble intéressant.

Le bonheur, c'est simple comme un coup de fil : "Allo Patrice, c'est Pierre, on essaye quand ton Warp" ? Aussitôt dit, le rendez vous est fixé pour deux semaines plus tard à Carnac, nous serons fin novembre ! 

Nous retrouvons Patrice Vivient à son atelier proche de la Trinité sur Mer, où il nous confie le gréement du KL Warp. Déjà, le cata nous attend sur le parking à bateaux du Yacht Club de Carnac. Il fait frisquet, il y a 15 à 20 noeuds de vent avec des creux d´environ 1 mètre. Après la prise de contact avec les responsables du Y.C.C. qui vont très gentiment nous prêter un pneumatique pour faire les prises de vues sur l'eau, ils nous indiquent avec un large sourire que l'eau dépasse à peine les 12°: ambiance !
 

Nous décidons de commencer par gréer notre KL Warp. Ce catamaran est un 18 pieds à ailerons ; comme le KL Booster, ses coques sont fluides et sa forme de carène est moins tendue que celle de ses concurrents. Il marque un véritable tournant dans l'évolution architecturale. De formes douces, le pont est arrondi pour un confort optimum de l'équipage et un meilleur dégagement des coques dans les vagues par mer formée, il permet une grande diversité de gabarits grâce à ses volumes porteurs. Un rail en aluminium protége la ligne d'ailerons contre les départs et les arrivées sur les cales rugueuses ou plages caillouteuses. 

Le KL Warp est construit en sandwich feutre polyester et est équipé de magnifiques poutres en aluminium anodisé clair. Le rail de chariot d´écoute de grand voile est intégré dans le profil de la poutre arrière, son chariot ainsi que le palan de grand voile sont des Ronstan. Concernant le réglage du foc, la poutre avant est équipée de rails de foc avec barber hauler afin de libérer de la place sur le trampoline et favoriser l'angle de tir du point d'écoute du foc. Détail intéressant, le barber de foc est réglable au vent (en option). Le trampoline vient se glisser dans la poutre avant, il est tendu latéralement par des câbles (spécialité KL permettant d'avoir un point d'appui pour sortir au trapèze) et est mis sous tension par un transfilage le long de la poutre arrière, une bavette de trampoline vient cacher le laçage. 

La grand-voile est réalisée en Mylar ou Dacron mais n'est pas équipée de bôme. La coupe générale de la voile et la corne lui permettent de s´autoréguler en travaillant "intelligemment" dans les risées. Le Cunningham de grand voile, réglable à distance par des tourelles latérales en pied de mât, permet d´absorber le creux de cette dernière dans la brise. Le foc toujours en Dacron de coupe horizontale est d´une excellente facture, il est monté sur un enrouleur : pratique ! 

Les pelles des safrans sont en polyester, elles sont fixées sur des casting à déclenchement automatique Les liaisons poutres coques sont assurées par des boulons et écrous accessibles par les trappes de visite 

Une fois notre KL Warp gréé, nous allons enfiler nos fourrures polaires et combinaisons étanches,  

puis mettre notre cata à l'eau pour pouvoir en parler avec toute objectivité. 

Nous commençons par un bord de près ; vu la force du vent, nous nous retrouvons immédiatement à deux aux trapèzes. Dans les surventes, je lofe doucement, le KL Warp est très agréable à barrer à cette allure, la barre est douce et les ailerons accrochent bien la mer, la réponse à la barre est immédiate. Puis j'abats progressivement, il accélère franchement, stable et sûr. Je suis bien heureux d'être au trapèze mais il va falloir essayer d'autres allures et goûter à cette eau bien froide. 

Premier virement vent devant, il passe sans aucun problème malgré la hauteur des vagues, la forme des carènes y est pour quelque chose.  

Nous allons enchaîner les virements de bord pour nous diriger vers l'E.N.V. (École Nationale de Voile à St Pierre de Quiberon) qui, au passage, sont équipés d'une flotte de 6 WARP. Puis retour vers Carnac, j'abats ; petit largue,  

nous faisons chauffer les étraves ; travers, nous allons très vite ; portant, nous sortons le spinnaker de sa baille sur le trampoline. Opération réussie, magnifique : mon équipier, avec l'écoute de spi, est au trapèze et se trouve derrière. Moi, je suis sur la coque au vent, les pieds dans la sangle de rappel et le bassin dehors, sous une douche glacée permanente et ne vois qu'une seconde sur deux, tout en régulant à la barre et en faisant déjauger la coque au vent. Les accélérations sont franches et saines, le cata pardonne toutes les erreurs avec une plage de tolérance des plus élevées, les quelques enfournements sont prévenants, doux et sans grand danger, un régal de courtoisie qui incite à pousser encore plus loin les limites de notre navigation. Le travail réalisé lors de sa conception porte ici tous ses fruits. 

Nous allons conclure cette sortie par un dessalage, histoire de voir comment se comporte le KL Warp dans cette manoeuvre.  

Rien à redire, le cata revient bien, il est vrai que le vent aide grandement dans cette manoeuvre. 

En conclusion, que l´on soit débutant ou confirmé, le Warp 2 propose une navigation agréable avec son volume généreux et autorise des poids d´équipage variés, sans nuire à ses performances. Séduisant, sécurisant, facile, performant, rapide, vif, évolutif et agréable à barrer. Un excellent choix pour des navigations rapides, en couple et en famille, et ce avec un tarif très doux pour un 18", bref nous avons aimé et vous le recommandons.
 

Texte : Pierre Wasselin
Photos : Voiles News Magazine
Remerciements : Yacht Club de Carnac 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter