23/11/2012


Alubat - L’Ovni 52 Evolution en phase de finition

Le dernier-né du chantier Alubat, leader mondial de la fabrication de voiliers en aluminium de plus de 35 pieds, grand spécialiste de la chaudronnerie marine, est quasiment terminé.

Il partira pour le Brésil, Salvador de Bahia, début décembre, avec son propriétaire. 

Ce n’est pas une révolution que s’apprête à vivre la marque Alubat mais une évolution majeure 

Les Ovni, étendard du chantier vendéen, sont encore plus que jamais à la page et sont une référence sur le marché de la grande croisière. Il n’est pas rare de croiser un Ovni dans le grand Sud ou en Polynésie tant ces dériveurs intégraux sont faciles à manier, habitables pour de grand voyage, échouables sans difficulté et surtout sécurisant pour de longues navigations aux antipodes. Il fallait simplement garder l’essentiel et proposer un concept nouveau pour faire évoluer la gamme. 

C’est chose faite avec le nouveau Ovni 52 qui sortira du chantier début décembre. « Réconcilier les volumes du cockpit et du carré était une volonté depuis longtemps de notre bureau d’étude » déclare Philippe Aupinel, Président. « Avec l’abaissement du cockpit et la surélévation du carré, seules trois petites marches les séparent désormais : il est donc très facile de passer de l’un à l’autre de ces deux centres névralgiques du bateau. Et grâce à l’abaissement du seuil de la porte de descente et à la largeur de celle-ci, nous sommes visuellement dans le même univers. » 

Marc Lombard, l’architecte à l’origine des dessins de l’Ovni 52 Evolution, a beaucoup travaillé, avec Alubat, sur la puissance du voilier avec une carène plus large et plus porteuse, en forme et à bouchain évolutif. « Il est un peu la version dériveur de notre nouveau Cigale 16 » ose Philippe Aupinel. « Nous nous sommes également penchés sur de nombreux détails de finition à l’intérieur avec des aménagements très modernes, et un pont aux formes très douces. » La grande taille du cockpit, la luminosité intérieure… sont enfin une particularité de cette nouvelle version de l’Ovni qui met en avant le savoir-faire d’Alubat en matière de maniement de l’aluminium et de vision d’avenir des bateaux à voile conçus pour aller loin ! 

A signaler sur le 52 Evolution : un garage à annexe, option double barres à roue arrières ou double barres à roue avants sous hard top. 

L’Ovni 52 Evolution ne sera pas au Nautic de Paris, car déjà en voyage. 

Caractéristiques techniques :
Architecte : Marc Lombard
Double safrans : oui
Mèches et safrans profilés en aluminium : oui
Longueur de flottaison : 15,49 m
Bau maximum : 4,87 m
Tirant d'eau : 1 m / 2,85 m
Déplacement lège : 16.000 kg
Surface de voilure au-près (côtre) : 140 m²
Catégorie : A en cours 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter