04/03/2013


Bombard - Histoire de la marque Bombard®

Les grandes marques naissent de belles histoires. Celle de Bombard™ commence grâce à l’alliance d’un industriel novateur, l’Angevinière, et d’une personnalité hors du commun, le docteur Alain Bombard, scientifique intrépide.

C’est ce mélange de passion, d’aventure et de savoir-faire technologique de pointe qui ont fait de Bombard™ la marque que l’on connaît aujourd’hui : avec Bombard™ la mer est un lieu de plaisir et de passion, à partager en toute sécurité. 

  • DR / Bombard 

    1924 – Naissance d’Alain Bombard à Paris.
  • 1937 – Création de la société l’Angevinière dont l’activité principale est la transformation des matériaux souples, en particulier le caoutchouc. L’Angevinière, qui produit des vêtements et des matériels de haute sécurité pour la Marine, l’Aéronautique et l’Armée, est une entreprise résolument tournée vers l’avenir et la recherche.
  • 1951 - Alain Bombard, jeune médecin, exerce à Boulogne-sur-Mer. Suite à un terrible naufrage, il est confronté aux décès de 43 marins. Persuadé que ce genre de catastrophe peut être évité, il décide alors de consacrer ses recherches à la survie de l’homme en haute mer. En effet, chaque année dans le monde, 200 000 personnes disparaissent en mer.
  • 1952 – Afin de vérifier ses recherches, Alain Bombard, âgé de 27 ans, décide de traverser l’Atlantique en solitaire à bord d’un bateau pneumatique baptisé l’Hérétique. Il part le 19 octobre de Las Palmas sans vivres, sans même une ligne de pêche. Se nourrissant de plancton, du produit de sa pêche et buvant le jus des poissons et l’eau de pluie, il touche terre à la Barbade le 23 décembre au bout de 65 jours de navigation.
  • 1953 – Alain Bombard publie « Naufragé volontaire » relatant son exploit. Sa théorie est prouvée : avec un équipement minimum, sans eau ni vivres, un naufragé peut survivre s’il résiste au désespoir et à la peur de la mort. Ainsi un engin de sauvetage pneumatique adapté et des méthodes de survie appropriées multiplient les chances d’un rescapé.
  • DR / Bombard 

    1953 – L’Angevinière, persuadée de la justesse des théories d’Alain Bombard sur la survie en mer, lui offre les moyens de les mettre en pratique. Ecoutant les conseils d’Alain Bombard, la société développe des radeaux de sauvetage pneumatiques à gonflage instantané qui seront bientôt communément appelés des « Bombard ».
  • 1955 – Les travaux d’Alain Bombard portent leurs fruits : un décret rend obligatoire à bord des navires de commerce les radeaux pneumatiques à gonflage instantané. Il faut désormais autant de places à bord des radeaux que de personnes embarquées.
  • DR / Bombard 

    1957 – Les premiers radeaux de survie, nés de la collaboration Angevinière-Bombard, sont commercialisés.
  • 1958 – Un nouveau décret impose aux bateaux de pêche au large d’être, à leur tour, équipés de radeaux de sauvetage pneumatiques, ouvrant un marché de plusieurs milliers de radeaux.
  • 1958 – L’Angevinière-Bombard devient leader sur le marché des radeaux de sauvetage pneumatiques.
  • 1964 – Homologation des radeaux de sauvetage pneumatiques à gonflage instantané Angevinière-Bombard™ Classe I (Haute mer) Classe III (navigation de plaisance)
  • DR / Bombard 

    1972 – L’Angevinière lance les premiers bateaux Bombard™, c’est la naissance de la gamme mythique des Bombard™ Commando. Ces bateaux baroudeurs ont su conquérir les aventuriers qui les apprécient tant pour la pêche, que pour la plongée ou encore pour la promenade.
  • 1975 – M. Rouget Luchaire remplace M. Pierron à la direction de l’Angevinière.
  • 1977 – Lancement de la gamme emblématique d’annexes Bombard™ : les AX. Les AX bénéficient de tout le savoir faire de l’Angevinière. Leur fiabilité a bâti leur réputation, expliquant la longévité exceptionnelle de cette gamme toujours d’actualité depuis plus de 35 ans !
  • DR / Bombard 

    1980 – La société Angevinière ainsi que la marque Bombard™ rejoignent le groupe Zodiac. La nouvelle entité devient le leader mondial du bateau pneumatique. En effet, la société risquait une reprise par l’entreprise Japonaise, Achilles. M. Duriaud prend la direction de la division Marine.
  • 1989 – Les premiers semi-rigides Bombard™ apparaissent avec la création de la gamme Explorer. Une nouvelle génération de bateaux pneumatiques est née : les Explorer sont rapides, confortables, spacieux et très habitables.
  • DR / Bombard 

    1990 – Bombard™ complète son offre de bateaux pliables avec les Tropik, la gamme représentative des années 1990. Ces bateaux aux couleurs gaies, pleins de vitalité ont fait voir la mer en couleurs aux plaisanciers.
  • 1995 – Lancement des Aerotec, véritable vitrine de l’innovation et de la technologie Bombard™. Cette nouvelle gamme de bateaux pneumatiques pliables bénéficie d’un plancher gonflable à haute pression formant une carène en V profond. Plus léger, plus compact en sac, plus facile à monter, l’Aerotec est également plus économique !
  • DR / Bombard 

    2005 – Décès d’Alain Bombard à l’âge de 82 ans. Alain Bombard aura été l’un des grands aventuriers français du XXème siècle. Le combat d’avant-garde qu’il a mené contre la pollution marine fait de lui l’un des pères de l’écologie scientifique.
  • 2003 – Les Tropik deviennent les Typhoon. En digne successeur de la pétillante gamme, les Typhoon sont robustes, performants et fiables tout en étant simples et économiques.
  • 2010 – Bombard™ diversifie ses semi-rigides avec la création des Sunrider, cette nouvelle gamme fait la part belle au confort et à la détente. Conjuguant esthétisme et praticité, ils réunissent toutes les conditions pour partager de bons moments en famille ou entre amis (baignade, ski nautique…).
  • DR / Bombard 

    2012 – Lancement du Bombard™ Air Ethic qui commémore la traversée exceptionnelle de l’Atlantique d’Alain Bombard. Toujours fidèle aux valeurs originelles, l’aventure et la fiabilité, les bateaux Bombard™ à l’image du nouveau Bombard™ Air Ethic, perpétuent et continuent à faire vivre cette marque symbolique à l’identité très forte.

Donnez une note :

1 commentaire

30/06/2016 08:12 - le guilloux a dit :

station de visite survie

Bonjour
Je suis expert maritime agrée a Madagascar, à la demande de plusieurs société a caractère maritime
Je désirerai ouvrir une station de visite et reconditionnement de survie a majunga Madagascar
Le potentiel est énorme et il n’existe aucune station de ce genre sur notre ile disposant d’un agreement
Les radeaux doivent partir l’extérieur pour visite et cela cause d’énormes problèmes de logistique et de temps
J’ai pour ce faire une société structurée ou nous sommes deux actionnaires, moi ancien capitaine de pèche
Et un officier technicien de la marine marchande
Quel est la démarche à suivre pour faire un stage chez vous en vue d’obtenir un agreement
Bien sur je ferai valoir cet agreement auprès du gouvernement de Madagascar, qui a ratifié la convention OMI
Pour obtenir une licence d’exploitation exclusive
Cordialement
LE GUILLOUX Dominique
C.M.O.I

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter