11/07/2013


Couach - Avec son Hornet, Couach réinvente le Go-fast boat

Le Hornet sera présenté lors du Festival de Plaisance qui se déroulera du 10 au 15 Septembre 2013 à Cannes. Couach présente ce nouveau bateau là où on ne l’attendait pas : un day-boat de 13 mètres ultra-rapide, haut en technicité et personnalité.

On n’attendait pas forcément Couach, constructeur de yachts à moteurs de 20 à 50 mètres, sur un tel segment. Et pourtant qui de plus légitime pour concevoir un day-boat ultra-performant, qu’un chantier qui équipe les douanes et marines du monde entier depuis des décennies ? Car Couach est aussi concepteur et constructeur d’une gamme de bateaux professionnels civils ou militaires connus pour leur haute technicité (sous le nom de Plascoa). 

DR 

L’idée est simple mais il fallait oser ! Les équipes du chantier et le designer Franck Reynaud se sont attelés à transformer le Plascoa 1300 FIC (Fast Interceptor Craft) en un bateau de plaisance agressif et technologique. Le résultat est surprenant et saura titiller la fibre masculine des amateurs de sensations fortes et de « jouets » extrêmes. 

Vitesse, sensations extrêmes, sécurité maximale 

Grâce à sa carène en « V » profond dont Couach a le secret, ainsi qu’à des hélices Rolla couplées à des arbres articulés Arneson, le Hornet présente un comportement marin hors du commun même à très hautes vitesses. Négociant parfaitement les courbes sans giter, il se propulse à plus de 50 noeuds sans taper sur la vague. Une certitude : le Hornet sera le seul day-boat du marché à proposer à bord exactement les mêmes équipements que l’on retrouve sur les bateaux militaires assurant ainsi une fiabilité, un niveau de technicité et une robustesse inégalées. 

Descendant du 1300 FIC (Fast Interceptor Craft) 

Pour preuve, le Hornet possède également la même coque en composites (fibre de verre, aramides et fibre de carbone) que celle du 1300 FIC calibrée pour répondre aux exigences de légèreté, performance et résistance aux chocs imposées par une utilisation effective intense 10 à 12h/jour et 365 jours/365. En effet, le 1300 FIC a pour vocation de protéger les côtes, de traquer la menace pirate ou les trafics en tous genres et ce, quelque soit la vitesse nécessaire ou les conditions de mer. 

Un design puissant 

DR 

D’un point de vue esthétique, l’équipe de design a poussé jusqu’au bout le concept de « military boat » avec un parti-pris résolument « techno » pour un bateau virile qui transpire la sécurité. La cabine en composites du 1300 FIC a été remplacée par un hard-top tubulaire en inox micro-billé qui lui donne un aspect parfaitement fini et un rendu très technologique. Ce style est renforcé par des détails tels que les soudures apparentes non polies qui renforcent la dimension « brut » et technique. 

Autre effet de style, le bain de soleil arrière est monté sur un ensemble tubulaire inox, une vraie rupture esthétique par rapport aux habituels bains de soleil en composites. La sellerie est entièrement constituée d’une toile extérieure haut de gamme et recouvre également la partie supérieure du hard-top. Elle est harmonisée avec la peinture de coque, une peinture à dominante de bleu-gris, traitée en mode « camouflage ». Le même thème est développé sur la planche de bain arrière recouverte d’un revêtement antidérapant en synthétique liquide. Comme toujours chez Couach, peinture, sellerie et autres éléments de style sont entièrement personnalisables. 

L’essentiel et rien que l’essentiel 

Homologué pour 12 passagers, le Hornet est doté de 7 sièges bolster (sièges assis debout utilisés en course offshore) et de tout ce qui permettra de passer une excellente journée en mer : 

La cabine est dotée d’une couchette, d’un WC avec réservoir, d’une vasque avec arrivée d’eau, d’une bouilloire et d’une cafetière expresso 12V. Le meuble en « U » accolé à la console de pilotage contient, quant à lui, un réfrigérateur 90 litres ainsi qu’un point d’eau. Enfin, astuce intelligente, une glacière amovible de 40 litres est cachée sous les coussins du bain de soleil avant. Sur la console de pilotage, l’écran de navigation 12 pouces est entouré de l’électronique de motorisation et du système de commande de propulsion. On notera la présence de Mastertrim permettant un réglage automatique de l’équilibrage du bateau. 

Sérieux, performant et avec la juste petite pointe d’arrogance qui lui donne toute sa personnalité, le Hornet promet de faire des vagues ! 

Caractéristiques techniques :
 

DR 

Longueur hors tout : 13,65 m
Longueur de coque : 12,5 m
Largeur : 3,80 m
Tirant d’eau : 0,9 m
Déplacement lège : 11 tonnes
Réservoir fuel : 1.000 Litres
Eaux douces : 170 L
Vitesse de pointe : 52 nœuds
Moteurs : 2 moteurs diesel MAN R6-800, 2 x 800 CV à 2.300 rpm
Matériaux de construction : sandwich composite en kevlar, fibre de verre, fibre de carbone, matrice de résine et balsa. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter