12/09/2011


Edel Composites - Chantier Edel Composites ... au sol !

Septembre 2011 : au moment où les Salons d'automne ouvrent leurs pontons au public, le chantier EDEL Composites aura disparu des écrans radar.

Disparu depuis le 11 juillet 2011 : date du jugement de Liquidation Judiciaire prononcée par le TC de Cherbourg. Arrêté sans avoir atteint son régime de croisière. 

Malmenée par un contexte et une situation devenus trop difficiles, l'équipe dirigeante aura jeté l'éponge : 

- un marché fortement ciblé (trop sans doute ?) : le multicoque de croisière léger, performant, 100 % à l'opposé du marché le plus demandé par les nouveaux plaisanciers auquel répondent très bien les grands chantiers industriels,
- un marché rendu encore plus restreint du fait de l'installation de la crise économique au moment même du démarrage. Crise reçue particulièrement de plein fouet par le secteur des industries nautiques,
- un manque "aveuglant" de visibilité et de "kérosène" nécessaire pour monter l'entreprise en puissance, sur le long terme : besoins de financement pour la mise en route du nouveau modèle E42.1 

Un vol mouvementé donc depuis son décollage fin 2008, en pleine turbulence économique certes, mais aussi un style affirmé, aujourd'hui reconnu par les aficionados du multicoque, une nouvelle génération d'Edel Cats' fidèle à l'esprit de la marque et de ses créateurs : simplement des catamarans bien construits, robustes, sobres mais ayant su préserver performances et plaisirs sous voile. 

Du petit raider 4xCAT 28' baptisé le "4x4 nautique" par certains mais aussi "la Jeep de la mer" par d'autres jusqu'au cruiser de grande croisière connu de nombreux utilisateurs : l'Edel H42. 

Un "atterrissage sur le ventre" donc, bien triste mais sans trop de dégâts, l'équipe de bord ayant pu poser au sol la carlingue malmenée. 

Aujourd'hui, la proximité des prochains salons d'automne faisant, plusieurs candidats acheteurs particulièrement motivés pour le nouveau modèle E42.1 étudié pour le grand voyage en couple, se sont manifestés auprès du cabinet ADN - LELIEVRE & VIGNER, créateurs de la gamme. 

Compte tenu de ces manifestations concrètes de l'intérêt porté pour la reprise de la construction de ces catamarans, un 1er candidat venant même de confirmer son intention de commande, les paramètres d'un nouveau décollage réunis, l'équipe ADN étudie toute offre de relance de l'activité chantier par des repreneurs. Plusieurs contacts sont en cours. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter