23/03/2007


Trimax - Nouvelles versions

Deux nouvelles versions du Trimax 10.50 Cruiser et Sport où, pour l'intérieur, le confort et l'ergonomie ont entièrement étés repensés. Mais aussi pour l'extérieur où, d'une part, ...

... la géométrie du mécanisme de pliage est modifiée pour en permettre l'utilisation par une seule personne sur l'eau et ainsi ramener la largeur de l'ensemble de 8,50 m à 3,70 au port, de même que le transport sur remorque sans démontage au gabarit routier avec permis B + E. 

D'autre part, pour le gréement, deux possibilités sont proposées : mât aile fixe ou sur rotule, aluminium ou carbone de 14,90 m ou 16,50 m. 

Retour sur le passé 

En 2002 le « numéro zéro » du Trimax 1050 à été présenté au salon nautique de La Rochelle. De ce trimaran les moules étaient tirés pour en démarrer une production en Lettonie. 

Étant confronté à un marché explosant dans ses activités PPP en centres sportives publiques demandant des investissements importants, Artabel, la société mère de Trimax et concepteur initial, décida d'arrêter ses investissements dans le secteur marin et de ne pas lancer la production en série. Fin 2005, après la recherche d'autres investisseurs, Trimax a été vendu à une nouvelle société TRIMAX SA, qui reprit le développement et l'amélioration du concept initial. 

En même temps, après de multiples recherches afin de trouver un chantier qui voulait investir dans la production en série, la décision fut prise de confier la production des Trimax au chantier Aerofleet, spécialisé dans les composites hautes technologies. 

Aerofleet est une société qui depuis plus de quinze ans maintenant maîtrise parfaitement tous les matériaux composites avec deux pôles principaux d'activité :
o L'aéronautique : Réalisation de pièces carbone pour Airbus, de coupoles composites du plus grand télescope du monde au Chili, d'élément carbone sur tourelle chars Leclerc Giat Industrie, etc.
o Chantier naval : en utilisant les compétences acquissent dans l'industriel : Construction de deux monocoques de 12 puis 20 mètres. ainsi que la reconstruction en composites du légendaire Endurance, construction du premier catamaran F28 belge, construction du catamaran Aero 45 open et classique. Maintenant Aerofleet est en train de construire une nouvelle usine pour la production de multicoques à Givet (France). 

Ainsi fut donc réalisée la conjonction conception, construction. 

Eté 2006 vient s'adjoindre le troisième volet : distribution. Un accord de partenariat est passé entre Trimax, Aerofleet et AM Plaisance désormais distributeur exclusif sud de l'Europe. 

Début 2007 lancement de la production en série des nouveaux Trimax 1050 dont la fiabilité, solidité, confort et performances ont pu être optimisées durant ces années de navigation en collaboration avec les heureux propriétaires du numéro zéro sur des milliers de miles dans toutes les conditions de mer. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter