18/01/2010


Institut océanographique - Conférence à l'Institut océanographique, mercredi 3 février 2010

Dans le cadre de son cycle de conférences consacré à la biodiversité marine : richesse et menaces, l’Institut océanographique vous invite à venir assister à la conférence de Philippe robert, Agence des aires marines protégées, Antenne Méditerranée.

Les Aires marines protégées françaises : mercredi 3 février 2010 à 19h30 dans le grand amphithéâtre de l’Institut océanographique, entrée libre et gratuite. 

Les Aires marines protégées françaises 

Philippe Robert, Agence des aires marines protégées, Antenne
Méditerranée. 

L’Agence des aires marines protégées, créée en 2006, est dédiée au plan national à la protection du milieu marin, sous tutelle du ministère chargé du développement durable. 

Parmi ses missions, elle doit mettre en place la stratégie nationale, et en particulier la création de nouvelles aires marines protégées en métropole et outre-mer. Un certain nombre existe déjà, de statuts très différents selon leurs objectifs et leur taille. Quelques exemples significatifs seront présentés pour illustrer cette démarche de protection de la biodiversité marine. 

Au Parc national de Port-Cros depuis 1978, Philippe Robert a été successivement responsable de la gestion marine et en particulier des dossiers pêche, plongée, plaisance, mouillage et espèces invasives (Chartes de la plongée et de la pêche professionnelle, stratégie de contrôle de Caulerpa taxifolia), chef du service scientifique chargé des programmes de recherche et de suivi des espèces et des habitats, chef de projet pour la partie française de PELAGOS, le Sanctuaire pour les mammifères marins en Méditerranée. Il anime et coordonne les compétences nationales dans le domaine de la cétologie et avec les professionnels de la mer. 

Depuis 2006, au sein du Sanctuaire PELAGOS, Philippe Robert est secrétaire exécutif de l’Accord PELAGOS. Coordination internationale et mise en oeuvre du plan de gestion en relation directe avec l’Italie, Monaco, la France et les organisations intergouvernementales (PNUE, Convention de Barcelone, UICN, CGPM…). Siège professionnel à Gênes (Italie). 

Il est chevalier dans l’ordre national du Mérite maritime. Trident d’Or de l’Académie internationale des sciences et techniques sous-marines. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter