08/06/2010


Océanopolis - Océanopolis, 20 ans déjà !

Voilà 20 ans qu'Océanopolis témoigne et partage l'immense richesse que représentent les océans. Le 21 juin 1990 Océanopolis ouvrait ses portes au public et, dès la première année, rencontrait un formidable succès en devenant le premier ...

... site touristique et culturel de Bretagne. Depuis 8 millions de spectateurs ont donné raison à ses inventeurs… 

Hier soir, lundi 7 juin, 600 personnes sont venues célébrer ce bel anniversaire lors d'une soirée conviviale, chaleureuse, made in Océanopolis, animée par Allain Bougrain-Dubourg, ami et fan incontestable du parc de découverte des océans. Personnalités politiques, scientifiques, marins ou encore artistes, ils ont été nombreux à vouloir saluer la réussite d'Océanopolis par leur présence ou bien, par messages vidéos pour certains restés aux îles Kerguelen ou encore à Madagascar. 

Une œuvre commune 

Océanopolis est né de la rencontre de deux individus, puis trois, puis…. À l'origine, il y a Eric Hussenot et Jean-Paul Alayse, tous deux chercheurs et passionnés par les sciences de la mer. Ils sont rejoints par Jacques Sevellec, le Directeur Général de la Sopab. Gestionnaire bon teint, le boss de la société d'économie mixte brestoise ne tardera pas à être gagné par l'enthousiasme des deux scientifiques. Il les cadrera aussi. À eux trois, ils vont soulever des montagnes, fédérer partenaires publics et privés, séduire les instances scientifiques et enfin accoucher de cet équipement étonnant, dessiné par Jacques Rougerie. De la genèse de cette belle histoire, il demeure, à Océanopolis, une ambiance à nulle autre pareille, cet esprit de corps des origines qui n'a jamais failli depuis. 

Une exigence de qualité 

Avec ses 1.000 espèces d'animaux, ses 50 aquariums et ses quelques 3,7 millions de litres d'eau de mer, à travers ses trois pavillons, polaire, tempéré et tropical, Océanopolis donne à voir et à rêver. Mais pas seulement, parce que, dès le début, ses créateurs ont choisi d'en faire un lieu de culture, ludique certes, mais toujours animé par une vraie exigence de qualité. C'est la raison pour laquelle Océanopolis a également institué une démarche pédagogique, accueillant des élèves (près de 400.000 en 9 années scolaires) au sein d'ateliers thématiques ou pour des visites. 

20 ans et après ? 

2010, c'est l'anniversaire d'Océanopolis, c'est aussi l'Année Internationale de la Biodiversité dont Océanopolis est un symbole éloquent. Fort du succès populaire les acteurs et partenaires de l'équipement brestois ne comptent évidemment pas s'arrêter là, visionnaires il y a plus de 20 ans, leur perspicacité et leur enthousiasme n'ont pas pris une ride. Ainsi, 2012 verra la création d'un bassin à loutres dans les jardins extérieurs puis, d'un grand pavillon pour des expositions de niveau européen et enfin, la réalisation d'un pavillon supplémentaire destiné à accueillir des événements. Et, d'ici la fin de cette nouvelle décennie, il est question d'un nouvel aquarium… d'envergure, puisqu'on parle d'un gigantesque aquarium de pleine eau… 

Ils ont dit : 

Jean-Louis Borloo, Ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer :

« Il y a 20 ans, il fallait probablement être dingue pour faire Océanopolis. Mais c'était une brillante idée. Océanopolis, c'est la cohésion, la capacité de s'immerger, la capacité d'informer… Il n'y a pas de politique durable sans soutien populaire. C'est ce fil invisible entre scientifiques et public qu'Océanopolis a su créer et qui est la véritable réussite de cette structure. » 

François Cuillandre, Maire de Brest et Président de Brest métropole océane :

« Je suis fier de ce qui a été réalisé à Océanopolis depuis 20 ans déjà. Cette fierté est partagée par les brestois, et ils ont raison. Le cap a été tenu, alliant rigueur scientifique et respect du public. Océanopolis est désormais ouvert sur tous les océans du monde avec ses trois pavillons et les équipes ont su garder cette magnifique conviction de protéger et partager la mer. » 

Jacques Sevellec, Directeur Général de la SOPAB :

« Il y a 20 ans, alors que je ne connaissais pas bien Eric et Jean-Paul, j'avais peur qu'ils nous fassent un établissement trop « chiantifiques », quant à eux, ils avaient peur que j'en fasse une « foire commerciale ». Mais je connaissais ma feuille de route pour la gestion de cette structure. À l'heure actuelle, Océanopolis couvre 73 % de ses dépenses avec ses propres recettes. » 

Eric Hussenot, Directeur d'Océanopolis :

« Le succès d'Océanopolis, c'est celui d'une équipe, d'une bande, conjointe et solidaire, dans les bonheurs et dans l'adversité. Merci à vous tous. » 

Jean-Yves Perrot, Président Directeur Général d'Ifremer :

« Nous nous sentons naturellement chez nous à Océanopolis. Nous avons ici, un support magnifique et des partenaires merveilleux pour partager nos connaissances et nos travaux avec le public. Les équipes d'Océanopolis ont été précurseurs de cette ouverture à la culture scientifique. » 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter