13/11/2013


Navicom - Une nouvelle génération d’antifouling électronique permanent

Emetteur à ultrasons Electroclean, pour conserver une carène propre sans antifouling ni pollution.

Le plaisir de naviguer est régulièrement entâché par un souci récurent à double effet : sortir son bateau de lʼeau chaque année pour nettoyer sa carène, et subir une réduction de vitesse progressive à mesure quʼelle se salit... 

Heureusement, une solution innovante existe : le système Electroclean. 

Son principe : une électrode, simplement collée à l’intérieur de la coque, va diffuser diverses séquences de fréquences ultrasoniques le long des parois du navire, empêchant ainsi la prolifération des micro-organismes végétaux et animaux (algues et coquillages). Sans aucun danger pour les poissons et les mammifères marins. 

L’Electroclean est efficace sur tous les matériaux, sauf le bois. Ses effets sont permanents, non polluants, et particulièrement économiques en carburant et en énergie électrique. 

  • Homologué CE et UL
  • Tension 100-240 Vca - 50/60 Hz ou 12-24 Vcc
  • Protection électrique via fusible
  • Etanchéité boîtier de contrôle : IP65
  • Etanchéité capteur : IP68
  • Câble émetteur : 5,50 mètres
  • Dimensions boîtier : 175 x 130 x 75 mm
  • Dimensions émetteur : H 70 x diam 70 mm
  • Garantie : 1 an

Deux kits pour voilier et vedette : 

  • Mono à simple émetteur : 1.699 euros ttc
  • Duo à deux émetteurs : 2.399 euros ttc

Nombre et modèles dʼémetteurs Electroclean conseillés 

Pour les catamarans, multiplier par deux le nombre des émetteurs indiqués. 

Aucun trou à percer 

Chaque émetteur se visse dans une bague collée directement sur la surface interne de la coque. Il suffit de relier son câble au boîtier de commande et de brancher celui-ci à l’alimentation électrique en 110-220 Vca ou 12-24 Vcc du bord. 

C’est tout. Les ultrasons feront le reste... 

Electroclean installé sur une vedette rapide à Brest en 2010 

Installation d’un MONO et d’un DUO pour la protection de la coque et le maintien d’une pointe de vitesse constante au fil des mois. Les résultats ont largement dépassé les espérances du propriétaire, en particulier pour l’hélice d’étrave, utilisable désormais toute l’année, alors qu’elle ne pouvait fonctionner au paravent que durant quatre mois après le carènage. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter