19/04/2006


Wave finder - De B&Q à Groupama 3 en passant par l'Hydroptère et Manu Bertin en kite-surf, Wavefinder fait de nouveaux adeptes

Depuis la Transat Jacques Vabre 2005 dont il était partenaire, Wavefinder, système de localisation et récupération d'homme à la mer, rencontre l'adhésion croissante des professionnels du nautisme.

Convaincus de l'efficacité du produit qu'ils ont pu tester en course dès novembre dernier, des skippers comme Ellen Mac Arthur l'ont tout naturellement intégré à leur équipement. De B&Q à Groupama 3 en passant par l'Hydroptère, Wavefinder veille sur les équipages et leur garantit une parfaite autonomie en cas de manoeuvre d'homme à la mer. 

Groupama 3 skippé par Franck Cammas
À bord de Groupama, on est convaincu de l'efficacité du système depuis la première heure. Après son trimaran de 60 pieds, « Groupama 3 », skippé par Franck Camm as, sera mis à l'eau avant l'été et bien évidemment équipé du Wavefinder. 

Alain Thébault sur l'hydroptère
La vitesse des navires constitue un facteur de risque aggravant dans la procédure de récupération d'un homme à la mer. Or, tous les tests effectués prouvent que le Wavefinder est capable de retrouver un émetteur dans l'océan jusqu'à une distance d'environ 5 miles nautiques. Quel meilleur ambassadeur pour l'ange-gardien suisse des skippers que l'Hydroptère, capable de voler au-dessus des flots à plus de 30 noeuds de moyenne ? Depuis janvier 2006, Alain Thébault pilote son aile volante dans les meilleures conditions de sécuri té pour l'équipage avec Wavefinder. 

Ellen Mac Arthur pour son Tour d'Asie 2006
Actuellement au large de la Chine où elle a projeté d'établir une série de records, Ellen Mac Arthur a équipé son trimaran B&Q-Castorama du système Wavefinder. Pour le Tour d'Asie 2006, les six membres de l'équipage portent un émetteur dans le gilet ou à la ceinture. Si l'un d'eux tombe du bateau, l'émetteur s'active et déclenche à bord, via une antenne, une alarme sonore. Immédiatement alertés, les autres n'ont plus qu'à consulter la console de contrôle reliée à l'antenne pour visualiser, grâce à des leds lumineux, la position de la personne en difficulté par rapport au bateau. 

Le système Wavefinder donne aux navigateurs une parfaite autonomie dans la localisation de l'homme à la mer. Parce qu'ils se trouvent sur les lieux, ses co-équipiers sont les mieux à même de le secourir. Et grâce à Wavefinder, ils peuvent le retrouver rapidement, quelles que soient les conditions météo, la vitesse du bateau ou la visibilité. 

Manu Bertin pour sa traversée de l'Atlantique en kite-surfing
Une première : Manu Bertin, père fondateur du kite-surf, a choisi Wavefinder pour sa tentative de traversée de l'Atlantique sur trois supports flottants aéro-tractés par cerf-volant : une planche, un catamaran, un canot pneumatique. Lui-même et les quatre membres d'équipage à bord du catamaran d'assistance technique porteront tous un émetteur Wavefinder. 

Les évolutions techniques à venir
Complémentaire des autres systèmes de sécurité existants repérables par les avions et hélicoptères de secours sur la fréquence internationale 121.5 mhz, Wavefinder fonctionne actuellement sur haute fréquence, à 869.5 mhz, ce qui lui confère une meilleure portée et précision.
D'ici à la fin de l'année sortira un nouvel émetteur dual band 121.5/869.5mhz, spécialement conçu pour les professionnels de la mer, coureurs au large, pêcheurs, etc. Grâce à cette évolution, Wavefinder deviendra un outil d'aide au sauvetage en mer universel, qui alertera simultanément les hommes en mer et permettra le secours via tous types de moyens aéroportés. 

Autre nouveauté attendue pour cette année, une interface NMEA qui donnera la possibilité au skipper, via un boîtier supplémentaire, de lire les données du Wavefinder sur le système de navigation du bateau. Un effort d'uniformisation avec les standards internationaux pour une intégration la plus simple possible aux centrales de navigation actuelles. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter