16/06/2008


Dometic - Les nouveaux monieurs Dometic de surveillance de réservoir offrent fiabilité et versatibilité

Facilité d´intégration grâce à la technologie sanitaire VacuFlush®.

Pour les bateaux équipés de réservoirs d´eaux usées, d´eau douce et/ou d´eaux grises, les nouveaux systèmes de surveillance (DTM) permettent aux propriétaires de suivre de plus près la contenance de leur réservoir grâce aux capacités de surveillance améliorées. 

« Les nouveaux systèmes DTM appliquent un procédé de surveillance à niveaux multiples pour chaque réservoir, affichant les niveaux vide, bas, moyen et plein » explique Jim Kerrigan, Dometic Sanitation, vice-président des ventes. « Cette capacité, combinée à un petit écran et des graphiques intuitifs, offre une fonctionnalité améliorée et un design original pour répondre aux demandes des propriétaires de bateaux d´aujourd´hui. » 

Incorporant dans chaque réservoir trois détecteurs d´interrogation du microflux, un système DTM4 est en mesure de surveiller un réservoir d´eaux usées ; le système DTM8 indique les niveaux d´un réservoir d´eaux usées et d´eau douce et le système DTM12 surveille l´état de réservoirs d´eaux usées, d´eau douce et d´eaux grises. 

Le système DTM4 pour la surveillance des eaux usées peut également s´intégrer dans la technologie sanitaire VacuFlush® de Dometic grâce à une option de relais de coupure « réservoir plein ». Lorsque le réservoir contenant les eaux usées est plein, le relais coupe le courant vers le générateur de vide VacuFlush afin d´éviter que plus de tirages de chasse d´eau ne remplissent trop le réservoir. Ce relais de coupure peut également être ajouté extérieurement aux circuits des systèmes de surveillance DTM8 et DTM12. 

Selon Kerrigan, les nouveaux systèmes DTM bâtissent sur les résultats éprouvés des systèmes de surveillance TankWatch® très connus fabriqués par l´entreprise. « Tandis que d´autres systèmes de surveillance de réservoirs peuvent facilement effectuer des lectures inexactes en raison d´une diversité des limites, nos détecteurs d´interrogation de microflux restent absolument fiables. » 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter