23/07/2007


Seapass - La clé d'une escale réussie ... Le Pôle Mer PACA soutient l'expérimentation du service Seapass

Passer une nuit tranquille dans un abri sûr et profiter pleinement de sa journée sans avoir à rentrer précipitamment au port est un souhait exprimé par une grande majorité de plaisanciers.

Ce service simple est aujourd'hui rendu possible grâce aux nouvelles technologies. L'Internet et le téléphone mobile font circuler l'information entre les plaisanciers qui naviguent et leurs capitaineries afin que les places "libérées" par les uns servent à accueillir les autres. 

Déjà plus de 650 plaisanciers "originaires" de 227 ports ou mouillages différents se sont inscrits sur le service Seapass lancé au début du mois. Quand ils sont en croisière, ces plaisanciers reçoivent le matin vers 9 heures leur "Sea Pass" : un SMS qui leur indique les coordonnées du poste qui les attend pour la nuit dans le port ou le mouillage qu'ils ont demandé. En cas d'imprévu, le Seapass Minute permet instantanément de trouver une destination pour le soir. 

Les deux Capitaineries concernées par l'événement, celle du port d'attache du bateau et celle du port d'escale sont prévenues. Gratuit pour le port, Seapass aide les gestionnaires de port à obtenir les déclarations d'absence de leurs clients permanents et leur facilite l'accueil des visiteurs. Elles n'ont plus qu'à encaisser la nuit d'escale comme pour n'importe quel plaisancier de passage. Si la Capitainerie, en fonction de ses propres contraintes, souhaite attribuer un poste mieux adapté à ce bateau, Seapass se charge d'en informer l'intéressé. 

Le service apporte confort et sécurité aux plaisanciers et donne de la fluidité à un secteur où il est notoire que les places sont rares. Service innovant, le 13 juillet, le Pôle Mer PACA a labellisé l'expérimentation pour la saison 2007 du service Seapass. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter