12/08/2011


Secumar - Du kapok jusqu’au film en matière plastique

Secumar ouvre le premier musée au monde sur les gilets de sauvetage.

Probablement aucune autre société que Bernhardt Apparatebau ne s’est occupé aussi intensivement du matériel de sauvetage. Déjà dans les années 1950, le fondateur de la société Jost Bernhardt a étudié et approfondi - entre autres lors d’une série d'expériences avec les gilets de sauvetage disponibles à ce moment sur le marché – ses connaissances sur le phénomène de la flottabilité. En 50 ans d'histoire de Secumar, une foule d'accessoires de sauvetage on été collecté de part le monde - tout cela et bien plus encore est maintenant exposer dans le premier musée au monde de gilets de sauvetage. Son ouverture marque le 50ième anniversaire de SECUMAR. 

Au siège de la société SECUMAR à Holm, le musée propose une rétrospective sur les équipements de sauvetage à l’aide de plus de 100 pièces placées dans 18 vitrines. Cela commence par la présentation des équipements de la DGzRS (société de sauvetage en mer allemande) à partir des années 1920 et se poursuit par les conclusions du naufrage du cuirassé "Bismarck" en 1941, où une grande partie de l'équipage a périe. Des gilets de sauvetage militaire de nations différentes de l’époque et d’aujourd’hui sont mis en valeurs. Les gilets de sauvetage pour diverses forces d’interventions comme pour les pompiers, les sauveteurs en mer, l’aviation et pour l’industrie marine et la plaisance de différentes époques sont également présentés. 

D’anciens films éducatifs permettent aux visiteurs d’obtenir une approche cinématographique de la thématique gilets de sauvetage – le tout expliqué par des experts en la matière. Il y a aussi de nombreuses curiosités à découvrir - qui n'étaient pas nécessairement liés à la sécurité, tels que le bonnet de bain gonflable. 

Le musée est ouvert pendant les heures ouvrables et sur demande. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter