16/01/2009


Perkins - Le Tier 4 chez Perkins

Perkins poursuit son avancée technologique en respectant les normes Tier 4 Stage IIIB et Stage IV.

Perkins étudie les meilleures solutions antipollutions pour la planète tout en respectant les besoins des exploitants et constructeurs de véhicules nonroutiers. Pour ce faire, la société se prépare à appliquer les Tier4 Interim Stage IIIB et Tier4 Final Stage IV, normes qui entreront en vigueur dès 2011 pour succéder au Tier3 Stage IIIA. Ces nouvelles normes vont avoir un impact certain sur toutes les machines OEMs, c´est pourquoi Perkins se prépare à relever le défi et décide d´accompagner tous les concernés. 

Quels changements avec les normes Tier4 Stage IIIB et Stage IV ? 

Les législations européenne (VCA) et américaine (EPA) sont de plus en plus exigeantes lorsqu´il est question de limiter les émissions polluantes. 

- Diminution des particules :
Lors du passage au Tier3 Stage IIIA, les législations (VCA et EPA) exigeaient une importante diminution du taux d´émissions de particules. Dès 2011, le Tier4 Stage IIIB demandera une réduction encore plus forte. Pour y répondre, Perkins propose un système de filtrage de ces particules et l´installation d´un Turbo simple (T) ou double (TT). 

- Diminution des NOx :
Jusqu´à présent les normes précédentes ne demandaient pas une diminution ayssi importante du taux de NOx. Désormais, l´arrivée du Tier4 Stage III et Stage IV implique que les moteurs réduisent considérablement ces molécules d´oxyde. 

En raison de difficultés techniques, la diminution de NOx est moins importante pour le Tier4 Stage IIIB mais se révèle très conséquente pour la norme Tier4 Stage IV. 

Pour obtenir plus de détails, se référer à la pièce jointe « calendrier de la mise en application de la législation sur les émissions polluantes des véhicules non-routiers ». 

Quelles-sont les contraintes externes des normes Tier4 Stage IIIB et Stage IV ? 

Les moteurs doivent émettre le même taux de pollution de -40°C à 38°C. Il en est de même s´il est en haute altitude. 

Les carburants qui alimentent le moteur doivent être propres. L´huile et le liquide de refroidissement doivent être adaptés. 

La principale contrainte est l´espace que prennent le catalyseur d´oxydation et le filtre à particules, soit approximativement 40 % supplémentaires autour du moteur. 

Quelles-sont les solutions proposées par Perkins ? 

Opter pour une solution, c´est avant tout en étudier les avantages. Le Bureau d´Etudes Perkins définit des solutions techniques et humaines optimales pour répondre aux normes établies par la législation européenne (VCA) et américaine (EPA). Les membres du service Recherches & Développement Perkins, déjà précurseurs de nombreuses innovations, ont conclu que les systèmes les plus performants étaient le système de filtrage de NOx, à particules et le système d´admission Turbo (simple ou double). 

- Des évaluations permanentes sur le terrain
Jusqu´à maintenant, la conformité d´un moteur se réalisait dans des conditions particulières au moment de l´homologation. Désormais, la gestion électronique du moteur assurera dans le temps le respect des émissions polluantes et de l´environnement. Dès 2011, Perkins interviendra directement sur le terrain.
Pour effectuer ces tests, les machines doivent être soumises à plusieurs cycles de fonctionnement définis selon leur type. L´équipe Perkins contrôlera les émissions polluantes. 

- Une nouvelle gamme de moteurs
 

Pour chaque nouvelle norme, Perkins développe une gamme de moteur. Logique, pour donner suite à la gamme Tier3 Stage IIIA symbolisée par la lettre « D », la gamme Tier4 Stage IIIB et Stage IV se verra porter la lettre « E ».
Le fer de lance de cette nouvelle gamme sera la série 1200 qui permettra d´atteindre une puissance de 243 kW. Les premiers modèles, dont la mise sur le marché est prévue pour 2011, possèderont une capacité de 7 litres (6 cylindres), puis seront suivis la même année par des versions 6,6 litres (6 cylindres) et 4,4 litres (4 cylindres). 

- Des solutions humaines
Perkins cherche à répondre à ces nouvelles normes tout en assurant aux constructeurs de machines un accompagnement durant toute la phase d´Etude et R&D. 

Pour faire répondre à cette nouvelle architecture du moteur, la société propose aux constructeurs de les aider à installer sur leurs véhicules les systèmes correspondants le mieux à leur moteur. Pour optimiser l´espace dont ont besoin les constructeurs, les ingénieurs Perkins les accompagnent en étudiant la forme des filtres ou en proposant un déplacement de ces derniers autour du moteur. Le montage est vendu à part en pièce détachée et/ou sur le moteur directement. 

Perkins, fort de ses innovations technologiques depuis de nombreuses années et d´un réseau de distribution de proximité mondial, continue à perfectionner ses services tant sur le plan technique que sur le plan humain. Offrir une avancée spectaculaire au moteur diesel, soutenir les performances environnementales en terme d´écologie, assurer aux constructeurs une proximité permanente... vous l´aurez compris, Perkins soutient et relève le défi de l´application du Tier4 Final Stage IV. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter