16/07/2007


Les Ports de Plaisance en Europe Acte II - Les conséquences économiques sur les territoires - Vendredi 9 novembre 2007

L´Union européenne est la première puissance maritime mondiale. Depuis une cinquantaine d´années, la navigation de plaisance connaît en Europe une expansion continue liée à l´avènement de la civilisation de loisirs.

Avec ses 5.000 ports de plaisance, ses 1.500.000 anneaux et ses 6.000.000 de bateaux, l´Europe de la plaisance détient un réel impact sur l´économie, puisque le chiffre d´affaires du tourisme maritime en Europe s´élevait, en 2004, à 72 milliards d´euros. 

Compte tenu du succès de la journée FFPP 2006 où ont été exposées les principales activités et problématiques des ports de plaisance européens, la Fédération Française des Ports de Plaisance prolonge, cette année, la réflexion déjà entamée au niveau européen, lors de deux tables rondes suivies de débats. 

Après l´ouverture du colloque par Serge Pallarès et Xavier Mangrane, respectivement présidents des Fédérations Française et Européenne des Ports de Plaisance, une première table ronde composée d´élus et de responsables territoriaux européens, Manel Nadal, secrétaire général du département politique territoriale et travaux publiques de Catalogne (Espagne) et Luciano Serra, avocat et président de l´Assonat (Italie), réagiront à la présentation des différents systèmes d´exploitation d´un port de plaisance par Xavier Bezançon, délégué général de EGF BTP. 

Ils exposeront les spécificités, les choix d´exploitation et les contraintes qui leurs ont été imposées dans leur pays. 

Lors de la deuxième table ronde, Yvon Bonnot, président de l´AN EL et maire de Perros-Guirec, Steven Desloover, président de la Fédération des ports de Belgique, Gabriel de Sandoval, président de la Fédération espagnole des ports de plaisance, Franco Cuccureddu, maire de Castelsardo, président de l´association des ports sardes et Zacharias Kiaffas, représentant de la Fédération des ports grecs, présenteront, suivant leurs expériences, l´impact économique et social de la création d´un port de plaisance. 

Leurs choix ou ceux de leurs prédécesseurs ont-ils été pertinents ? Quelles sont les retombées en matière d´emplois ou de créations de richesse ? L´avenir sourit-il aux régions portuaires ? Quelles sont les nouvelles contraintes à surmonter ? 

Xavier Mangrane illustrera un exemple atypique et intéressant, celui de la création du port de plaisance de Dubaï. 

Enfin, Jacques Blanc, sénateur de Lozère, à l´origine du Pacte Méditerranéen, et Michel Delebarre, député-maire de Dunkerque, Pacte Atlantique, expliqueront que le rayonnement d´un port de plaisance se fait ressentir bien au-delà des limites administratives portuaires.
En effet, un port de plaisance n´est-il pas un élément structurant d´un aménagement global du territoire ? Ne doit-il pas être perçu comme une vitrine vers l´arrière pays, comme un outil touristique de développement ? 

La FFPP et Euromarina le prouveront avec le lancement en avant-première du grand programme européen, Odyssea, une vision d´avenir qui fédère ports, cités portuaires et terroirs. 

Paul Nemitz de la Task Force Européenne des politiques maritimes, sera présent pour nous apporter ses conclusions ainsi que Xavier de la Gorce, Secrétaire Général de la Mer. 

Vendredi 9 novembre 2007
Palais du Luxembourg - Paris 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter