19/06/2013


Le Mille Sabords - 2 marinas marocaines invitées d'honneur du salon nautique de l'occasion du Crouesty

Les ports de plaisance marocains Bouregreg Marina et Marina d'Atalayoun, ainsi que le projet immobilier Bab Al Bahr, invités d'honneur de la 29e édition du salon Mille sabords.

DR / Le Mille Sabords 

Les ports de plaisance marocains Bouregreg Marina (côte atlantique) et Marina d'Atalayoun (côte méditerranéenne) ainsi que le projet immobilier Bab Al Bahr seront les invités d'honneur de la 29e édition du salon Mille Sabords, plus grand salon nautique de l'occasion en Europe,  qui se tiendra au port du Crouesty du 31 octobre au 3 novembre 2013. Engagées dans de colossaux projets touristiques haut de gamme, leurs agences de développement souhaitent s'inspirer du modèle de croissance du Port du Crouesty, plus grand port de plaisance de Bretagne créé de toute pièce sur le site d'une ancienne anse naturelle. Aujourd'hui, 40 ans après les premiers coups de pioche, le port du Crouesty est un modèle de réussite qui rayonne au-delà de nos frontières grâce à la qualité de ses infrastructures portuaires, à son offre d'hébergement et de loisirs ainsi qu'à son animation phare, le Mille Sabords. 

Faire découvrir aux visiteurs du salon Mille Sabords de nouvelles escales marocaines haut de gamme 

DR / Le Mille Sabords 

Lors de l'édition 2012 du Mille Sabords, des délégataires marocains ont été accueillis sur les quais du plus grand salon nautique de l'occasion en Europe. Séduits par la qualité de l'organisation de la manifestation, ainsi que par les nombreuses prestations offertes par le port, différents axes de partenariats ont été évoqués. Premier acte de cette collaboration nouvelle : l'accueil des ports de plaisance marocains Bouregreg Marina et Marina d'Atalayoun ainsi que du projet immobilier Bab Al Bahr en qualité d'invités d'honneur lors de la 29e édition du salon Mille Sabords. « Nos visiteurs auront ainsi la possibilité de découvrir de nouvelles offres d'hivernage, de séjours prolongés et d'escales pour leurs croisières en Méditerranée ainsi qu'à destination des Caraïbes, du Cap Vert ou des Canaries », explique Bruno Guillon Verne, président du Mille Sabords. Pour les représentants des agences marocaines en charge de ces projets, ces rencontres seront l'occasion de percevoir les attentes des plaisanciers et de s'assurer que leurs programmes de développement répondent aux dernières tendances du nautisme haut de gamme. 

Permettre à des marinas marocaines de s'inspirer du modèle d'aménagement réussi du port du Crouesty 

DR / Le Mille Sabords 

Au début des années 70, à l'emplacement de l'actuel port du Crouesty se trouvait une anse naturelle située à l'entrée du golfe du Morbihan, sur le territoire de la commune d'Arzon. Aujourd'hui, on peut y visiter le plus grand port de Bretagne et le 2e de la façade atlantique. A l'origine de cette réussite, une vision d'avenir : doter le port du Crouesty d'infrastructures portuaires de qualité, mais également d'une offre d'hébergement et de loisirs haut de gamme. Dès 1973, d'importants complexes immobiliers sont bâtis parallèlement à la construction du port. Quarante ans après, le port du Crouesty peut abriter 1 500 bateaux de plaisance, tout en offrant aux plaisanciers un panel de prestations de qualité : centre de thalassothérapie, casino, golf, parc de résidences secondaires, villages vacances, commerces...Plus qu'un port d'attache ou d'escales, ce port de plaisance bénéficie d'un rayonnement national et international, notamment en raison de son animation phare, le Mille Sabords, plus grand salon nautique de l'occasion en Europe, dont l'édition 2012 a attiré plus de 70.000 visiteurs. « Notre présence sur le salon Mille Sabords nous permettra de nous immerger dans ce qui a fait la réussite du projet de port du Crouesty, d'en apprécier les nombreux atouts et de rencontrer ses acteurs », déclare Lemghari Essakl, Directeur Général de l'Agence pour l'Aménagement de la Vallée du Bouregreg et Président Directeur Général de Bouregreg Marina. « Ce sera un atout de poids dans la poursuite de notre projet de développement autour du port de plaisance Bouregreg Marina. » 

Bouregreg Marina : une escale de choix sur la route des Canaries ou des Antilles 

DR / Le Mille Sabords 

« Comme le port du Crouesty, Bouregreg Marina a été créée de toute pièce en réaménageant l'embouchure du fleuve ainsi que différentes zones de marécages », poursuit Lemghari Essakl. « Autres similitudes, elle correspond à une volonté d'aménagement de la collectivité publique et propose une large gamme d'unités résidentielles et hôtelières, divers établissements commerciaux, un quartier d'affaires abritant bureaux et prestataires du tertiaire, ainsi que des musées et des galeries d'art. ». Construite en 2008 à l'embouchure de l'emblématique fleuve Bouregreg, entre les médinas de Rabat et de Salé, Bouregreg Marina dispose d'une capacité d'accueil de 350 places et d'un quai en eau profonde pour les grosses unités. Avec sa seconde marina de 350 places en cours de réalisation près de l'embouchure, Bouregreg Marina est un port de plaisance à l'avenir prometteur, qui constitue une voie d'accès privilégiée pour les navigateurs traversant l'Atlantique ou longeant la côte africaine en direction des îles du Cap Vert, des Canaries ou de Madère. Nichée entre ces deux marinas et entourée de monuments historiques somptueux (Kasbah des Oudayas, Tour Hassan...), le port de plaisance Bouregreg Marina constitue un incontournable espace de divertissement accueillant des évènements sportifs (jet ski, beach volley, golf...),  des festivals de musique (Johnny Clegg, Carlos Santana, BB King...) ou des salons professionnels (immobilier, loisirs). 

Bab Al Bahr Development Compagny 

Adossé à Bouregreg Marina, entre l'Atlantique et le mythique fleuve Bouregreg, Bab Al Bahr est un projet immobilier mixte de près de 512.000 m² plancher. Fruit d'une joint-venture entre l'Agence du Bouregreg et le groupe Al Maabar d'Abu Dhabi, cette nouvelle cité abritera une large gamme d'unités résidentielles et hôtelières de qualité, des commerces et un quartier d'affaires. Au fil de l'édification, les résidences, bureaux, commerces, galeries, espaces naturels, hôtels, cohabiteront avec les espaces verts et les places conviviales. A 15 mn de l'aéroport Rabat-Salé, à 10 mn du centre-ville de la capitale via le nouveau pont Hassan II et à deux pas de la Medina de Salé, Bab Al Bahr est d'ores et déjà relié à l'activité locale. 

Marina d'Atalayoun : une marina d'exception au cœur de la Méditerranée 

DR / Le Mille Sabords 

La lagune de Marchica, ville de Nador, se situant au Nord-Est du Royaume du Maroc, est la deuxième plus grande lagune de la Méditerranée par sa taille et sa biodiversité. « Marchica » est une appellation espagnole qui signifie « Petite mer », tout comme le mot « Morbihan » en breton. Depuis 2008, cette lagune fait l'objet d'un important programme d'aménagement autour de la province de Nador. « Ce programme est constitué d'un ensemble de 7 cités thématiques, à savoir la cité d'Atalayoun, la cité des deux mers, la nouvelle ville de Nador, la baie des flamants, la Marchica sport, les Vergers de Marchica et le Village des pêcheurs, abritant chacune des complexes résidentiels, des hôtels, des infrastructures de sport et de loisirs ainsi que des espaces pour des activités économiques et sociales », explique Saïd Zarrou, directeur de l'Agence pour l'Aménagement du Site de la Lagune de Marchica. « S'étalant sur une surface de deux mille hectares, ce projet devrait comporter, à l'horizon 2025, 101.000 lits, 1.000 villas, 2.400 appartements, 1 parc ornithologique et 7 marinas d'une capacité d'accueil totale de 1.500 bateaux. » Achevée en 2012, la première de ces marinas, Marina d'Atalayoun, qui permet d'abriter 150 bateaux, a déjà accueilli en juillet 2012 sa première régate internationale de voiliers amateurs, avec le soutien du champion international de voile Marc Pajot. Les plaisanciers engagés dans une croisière autour de la Méditerranée y bénéficieront prochainement de structures d'accueil de qualité, à l'image des hôtels 4 et 5* en cours de construction ou de l'Académie de golf d'Atalayoun déjà réalisée. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter