28/02/2008


Seatec - Seatec dépasse toutes les attentes

À la fin de la sixième année, augmente le nombre de visiteurs et la satisfaction pour la qualité des événements. "Une exposition parmi les grandes expositions internationales avec des événements pour valoriser ...

... le design et la créativité des jeunes designers et pour donner des prix aux plus beaux bateaux". 

Satisfaction dans les pavillons de CarraraFiere à la fin de Seatec peut être ressentie aussi bien parmi les exposants qui ont beaucoup apprécié la qualité de l'exposition (ce qui a amené les visiteurs du monde entier) que parmi les Universités et les Associations internationales et les organisations qui ont coordonné les événements en attirant un grand nombre d'experts techniques et de projet. 

Avec beaucoup de demandes de participation, l'exposition présentait 865 exposants sur 32,000 mètres carrés et une augmentation de visiteurs estimé à +40% par rapport à 2007. 

"Nous devons faire une vérification finale, en particulier pour l´origine des visiteurs - commentait Paris Mazzanti quelques heures seulement avant la fin de l´Expo - mais à part les chiffres, je pense que l'exposition, en six éditions seulement, peut être inclue parmi les plus importantes expositions de l'industrie maritime, non seulement pour le nombre et la qualité des exposants et visiteurs, mais aussi pour la valeur des événements qui ont eu lieu dans ces trois jours ".
Le Président Giorgio Bianchini a porté son attention sur "design, recherche et innovation qui caractérisent l'exposition avec par exemple MYDA (Millennium Yacht Design Award), ainsi que les événements qui ont impliqué des jeunes créateurs et les professionnels comme Abitare la Barca et Targa Bonetto, puis Furniture Design Award, Yacht Engineering Forum, l´activité de Assocompositi, pour n'en citer que quelques-uns. Ce sont autant d'exemples de la façon dont cette exposition est bien établi dans l'industrie et considérée comme une opportunité pour la promotion des ventes et de mise à jour technique. " 

Parmi les événements prévus pour la dernière journée de l'exposition, en particulier il y avait le rendez-vous avec Andrea Pendibene, le jeune skipper qui a parlé de son expérience dans la TRANSAT 650, une régate océanique, qui est ouverte aux meilleurs quatre-vingts skippers dans le monde qui ont à traverser l'océan sur un bateau de six mètres et demi.
Pour représenter l'administration régionale Toscane était présent le conseiller pour la politique maritime Giuseppe Bertolucci, conseiller et aussi passionné de la mer. Il a souligné comment «l´ entreprise de Andrea Pendibene n'était pas seulement un défi avec la mer et un acte de courage personnel, mais aussi une grande action pour la promotion de l´industrie maritime italienne et toscane en particulier, parce que son bateau était un mélange de technologies d'avant-garde qui a démontré les compétences de l'industrie maritime dans notre région ». Le conseiller Bertolucci a également rappelé aux personnes présentes l'engagement de l'administration régionale pour le développement d´un secteur qui n´est pas seulement production de grands yachts mais aussi de petits bateaux qui exigent des structures et de services appropriés, et "avec le Master Plan des ports la Toscane veut aussi créer les infrastructures pour soutenir l'industrie qui aura à créer, à Carrare aussi, avec le port de plaisance, un ouverture sur la mer indispensable pour la navigation de plaisance et pour les sociétés qui produisent des bateaux ". 

Le programme des workshops et de séminaires techniques organisés par Assocompositi, l'association qui représente, protège et promeut l'industrie italienne de matériaux composites, qui s'est tenue pendant le salon Seatec 2008, a terminé. 

Dans "Composites Island" l'Association a affronté, avec des sessions théoriques et pratiques, les possibilités de l'innovation dans le domaine des matériaux et des technologies pour l'industrie nautique dans la chaîne de production, des matières premières et de la production de moules à l´assemblage du produit fini. 

Le thème central du séminaire final était "la rationalisation de la production de coques avec la technique de l´infusion» qui permet une augmentation de contrôle de la qualité et rend le traitement plus rapide, grâce à l'utilisation d'équipements technologiquement avancés.
A côté de la partie théorique il y avait également un workshop de démonstration au cours duquel, dans les deux premiers jours, a été réalisé et extrait de son moule une coque avec le pont en utilisant la technique de l´infusion, et le troisième jour les composants ont été assemblés. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter