30/09/2008


Casio - 25 ans de la G-Shock ... séries limitées et collector

Une carrosserie de blindé, un look unique, une résistance et une technologie hors du commun. La G-SHOCK, montre préférée des bad boys fête ses 25 ans. Belles histoires, rééditions et collectors sont au programme.

A l´occasion de ses 25 ans, la toute première G-Shock sera revisitée par le célèbre grapheur New -Yorkais Eric Haze ainsi que par le réalisateur américain SPIKE LEE. Un troisième modèle « collector » de la célèbre montre culte originelle sera édité en une version Haute Technologie. 

Les G-Shock Séries limitées Eric HAZE et Spike LEE 

Blanche et graffée pour la « Haze », noire et signée pour la « Spike Lee », deux collectors édités en série limitée que les accros de G-Shock vont s´arracher. 

Depuis plus de 30 ans, Eric Haze est une référence dans le monde de l'art, du graphisme et de la conception de produits. Dans les années 1970, c'est sous le nom « HAZE » qu'il impose son style de graffitis, en taguant les trains et les murs de New York. Pendant les années 1980, Haze a été parmi les premiers à faire découvrir au monde la culture hip hop via son design de graphiques et logos. Aujourd´hui, ses oeuvres font l'objet d'expositions dans le monde entier. La collaboration entre G-Shock et Eric Haze a débuté en 1999. 

Spike LEE, réalisateur engagé, cinéaste incontournable, est un fan de G-Shock depuis toujours. L´homme de Malcom X, de la 25ème heure ou de Jungle Fever, celui qui a révélé Denzel Washington, Halle Berry et Samuel L. Jackson était présent à la célébration newyorkaise des 25 ans de sa montre préférée. Casio lui offre une série limitée, la toute première G-Shock, la DW5600, montre culte, portera son nom. 

DW5600 Eric Haze et Spike Lee 

Résistantes aux chocs, aux vibrations et aux champs magnétiques, la toute première G-shock reprend du service. Blanche et graffée pour celle d´Eric, noire et signée pour celle de Spike. Il suffira d´appuyer sur le bouton pour que graphe et signature resplendissent dans la nuit d´une lumière électroluminescente puissante dont seul Casio a le secret. 

Chrono, compte à rebours, système multi alarme. Etanche 200 m. 

Les DW 5600 ERIC HAZE et DW 5000 SPIKE LEE seront vendues en coffret collector, en exclusivité chez Colette. 

1983 - 2008, GW-M5600 L´originale : un collector très techno 

Pour fêter les 25 ans de la G.SHOCK, CASIO réédite le modèle original, le tout premier sorti d´usine et y ajoute le meilleur de la technologie actuelle. 

La technologie Tough Solar : un capteur solaire emmagasine l´énergie solaire. Plus besoin de piles, l´autonomie est perpétuelle. La G-Shock se recharge toute seule à la lumière du jour ou à la lumière artificielle. Plus besoin de manipulations fastidieuses et coûteuses du changement de piles. Pas de déchets polluants. Elle est « économe » et écologique. 

La technologie radio pilotée Wave Ceptor : dotée d´un récepteur, la montre capte de manière permanente les signaux radio des émetteurs indexés sur les horloges atomiques installées un peu partout dans le monde... la G-Shock se met « à la bonne heure » toute seule sans jamais varier d´une seconde. Elle passe de l´heure d´hiver à l´heure d´été et inversement sans manipulation. Etanche 200 m. 

Née sur un chantier 

Au début des années 80, les ouvriers japonais du BTP se plaignent de ne pas trouver de montres suffisamment résistantes pour absorber les ondes de chocs des engins de chantier (marteaux piqueurs, gros véhicules de terrassement...). Aucun module qu´il soit digital ou mécanique ne résistait aux vibrations, à la poussière et aux conditions extrêmes auxquelles ils étaient confrontés quotidiennement. Par défi ou juste pour le fun, une petite équipe d´ingénieurs de chez Casio décide de s´attaquer au problème. 

Tombée du dernier étage, le début du mythe 

En guise de tests, les ingénieurs jettent des dizaines de prototypes par les fenêtres de leur bureau situé au dernier étage d´un building tokyoïte. Une montre entourée de résine haute densité et au mouvement horloger monté sur amortisseurs résiste. En la surnommant G-Shock (G pour gravité, Shock pour choc) les ingénieurs de CASIO, étaient loin de se douter qu´ils venaient de créer un objet mythique, une des montres les plus vendues au Monde. 

Street Machine ! 

Les skateurs de Tokyo se l´approprient immédiatement et la rendent populaire dans tout le pays en inventant un petit jeu très étonnant : sauter à pieds joints sur leur G-Shock ou la lancer violemment contre un mur... évidemment la montre en ressort toujours indemne. 

La G-SHOCK devient l´objet culte de la contre culture américaine... 

Elle est utilisée comme palet de hockey sur glace pour une pub TV garantie sans trucage. Sting le leader de Police la porte au poignet et sa technologie insolente sait séduire les « bads boys » underground. Ces brillants représentants d´une culture de rue forte et imaginative, dignes héritiers d´Andy Wharol ou de Keith Harring, sont tous artistes, musiciens, peintres et skateurs.  

Rois du tag, princes du street art, gourous du skate, Dan Drehobl et Tommy Guerrero les deux de San Francisco, Giovani Estevez l´enfant de New york et Ed Templeton le californien se sont, ensemble, inspirés d´une chanson de T. Rex (20 th Century Boy), l´archange maudit de la pop musique des 70´s pour dessiner la série limitée G-Shock la plus décapante de la décennie : nom de code « 21 st Century Boys ». 

A chaque artiste sa montre. Chacun a fourni un dessin original repris sur le bracelet. Quant au fétiche tag (emblème artistique des skateurs), il apparaît au centre du cadran en surimpression luminescente. Keanu Reeve et Tom Cruise en font une star. 

Ses qualités de résistance et son look caractéristique unique projettent la G-Shock sous les feux de la rampe. Elle sera l´héroïne de Speed au poignet de Keanu Reeve puis, dans trois volets de Mission Impossible, elle deviendra l´indispensable chrono de Tom Cruise. 

En France, merci Aurèle, Agnès et Colette 

En France l´artiste Aurèle et son célèbre compagnon, un bull terrier que l´artiste décline dans toutes ses oeuvres (sculptures, peintures, graphes...) aura lui aussi sa série limitée vendue en exclusivité chez Agnès B et dans un petit magasin « qui démarre », Colette. 

45.850.000 G. Shock vendues dans le monde 

Signe de reconnaissance de la X Génération, indispensable accessoire des Bad Boy comme des Fashion Victim, montre préférée des « glisseurs », la G-Shock est l´une des montres les plus vendues au Monde. 

Actuellement la G-.Shock se déclinent en plus de 20 modèles (snowboard, surf, voyage...), les plus techniques bénéficient de la technologie radio pilotée et fonctionnent exclusivement à l´énergie solaire. 

Les pères de la G. Shock 

Eté 1981, Kikuo Ibe, ingénieur R & D chez Casio reçoit une note de production : mettre au point une montre bracelet qui ne casse pas, qui résiste aux chocs, aux chutes et aux vibrations. 

« Au début je pensais que ce serait facile même si ce genre de montre n´avait jamais existé. » 

Ibe joue alors avec les composants existants les plus solides mais leur résistance était variable et la pièce la plus faible finissait toujours par casser. « J´étais dans une impasse depuis des mois. C´est en voyant des enfants jouer dans un parc avec un ballon et le faire rebondir que j´ai trouvé la solution. Mettre au point une structure flottante supportant les composants entre des points fixes ». 

Yuichi Masuda (aujourd´hui à la tête du service développement produits Casio) est enthousiasmé par le projet de Kikuo Ibe. Ils forment avec un autre « inventeur maison », Takashi Nikaido, le noyau dur de l´équipe G-Shock. Objectif mettre au point une montre assez confortable pour être portée de tous et assez solide pour résister à tous les impacts. Faire de cette montre l´objet d´un style de vie, faire de la G-Shock pour l´horlogerie, ce que le jean est à l´industrie textile. 

Comme nous concevions un type de produit que personne n´avait jamais porté, nous ne savions pas vraiment quel niveau de solidité lui donner. Nous l´avons alors jeter par la fenêtre de notre bureau et nous l´avons soumis aux tests de vibrations servant habituellement à déterminer les normes de durabilité des motos ». La G-Shock a résisté ! L´aventure pouvait commencer. Depuis de nombreux jeunes ingénieurs sont venus nous soutenir et nous apporter leur savoir-faire. Eux aussi sont fiers de travailler au succès de G-Shock. Depuis 25 ans la G-Shock reste la montre de la puissance, elle évolue tant en technique qu´en design et est encore aujourd´hui l´une des montres les plus vendues et les plus connues au monde. Les jeunes générations se l´approprient preuve que la G-Shock reste toujours fidèle à ses origines. 

Casio torture les G-Shock pour garantir leur qualité 

Projeter violemment des montres sur une dalle de carrelage à l'aide d'une potence et d'un mécanisme implacable, écouter le strident bruit sec émis et constater les dégâts : tel est le travail quotidien des techniciens de chez Casio. 

Ils malmènent à longueur de journée les montres que leurs collègues se sont escrimés à rendre robustes et étanches, afin de garantir la qualité de la production et la réputation de la maison. 

Les "G-Shock" de Casio sont parfaitement hermétiques, ne s'émiettent pas en chutant sur du béton, endurent des variations de température extrêmes et supportent sans rompre vibrations et hautes pressions. 

Pour prouver qu'il ne s'agit pas d'un boniment, Casio fait subir à ses montres les pires supplices, qu'aucun client sensé n'oserait leur infliger. 

La firme a aménagé dans un centre de recherches en banlieue de Tokyo plusieurs salles remplies d'engins de torture de montres, en partie développés en interne, et tous plus effrayants les uns que les autres. 

Les bourreaux des lieux n'y vont pas de main morte pour vérifier si les boîtiers sortent effectivement indemnes d'expériences d'une rare brutalité. 

Après la potence, les montres doivent séjourner quelques minutes à l'intérieur d'une cuve sous haute pression, recevoir des coups de marteau, se faire vigoureusement doucher, passer d'un froid sibérien à une chaleur tropicale ou rester fixées 24 heures sur une plaque de métal soumise à des vibrations d'une fréquence insoutenable. 

"Chacune des montres est conçue selon des spécifications précises qu'elles doivent respecter", assure, inflexible, le directeur de la division des montres de Casio, Yuichi Masuda, à l'origine des G-Shock. 

"Il n'existe pas d'autres moyens que ce type de tests pour être absolument sûrs que les techniques et matériaux sont efficaces", ajoute-t-il. La simulation informatique permet certes d'évaluer, mais pas de contrôler. 

"Sur le plan de la résistance, nous avons dû fixer nous-mêmes un objectif : que la montre ne se brise pas, même en tombant d'une hauteur de dix mètres sur du bitume. Las, avant d'y parvenir, il a fallu des mois de recherche et des tests à la queue leu-leu. Nous en avons fusillé, des boîtiers !" 

Là où toutes les autres montres abandonnent, les G-Shock continuent sans perdre une seconde. 

Petits et grands secrets de fabrication. Pourquoi la G.SHOCK est la montre la plus solide du monde ? 

La réussite planétaire de la G-Shock tient bien sur à son look original et facilement identifiable mais surtout à son procédé de fabrication unique et breveté qui en font une montre indestructible. Sorte de puzzle technologique. 

Le mouvement est encastré dans un réceptacle d´acier entouré d´une enveloppe de polyuréthane haute densité et protégé par des plaques de caoutchouc amortissantes. Tous les chocs et vibrations sont amortis. La lunette en polyuréthane ultra résistant protège l´affichage et les boutons des coups et des éléments extérieurs. Le boîtier en PVC issu de techniques avancées est renforcé par des anneaux d´acier. Le verre minéral employé est quasi indestructible. La fermeture arrière est équipée d´un anneau spécial qui scelle et solidarise le mouvement, le centre du boîtier et le fond en acier inoxydable de la montre. La montre est étanche à l´eau et à la pression, aux poussières, au sable et à la boue. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter