29/09/2008


Quantum - Quantum Racing remporte l´Audi MedCup Circuit 2008 Trophy

Belle fin de semaine pour le Quantum Racing qui réalise le double en remportant le Trophée du Portugal et la victoire au général de l´Audi MedCup Circuit 2008.

Après avoir remporté l`Audi MedCup Circuit 2008 avant le dernier jour de compétition, Quantum Racing s´offre le luxe de la victoire dans le Trophée du Portugal. Il achève ainsi ses cinq très beaux mois de compétition au cours desquels il a gagné trios des six régates que constitue l´Audi MedCup Circuit. 

Barré par Terry Hutchinson (USA) qui a intégré le projet il y a un an, Quantum Racing a gagné l´épreuve de Cagliari (Italie), la Breitling (Majorque, Espagne) et aujourd´hui à Portimao (Portugal). 

Outre ces victoires, Quantum Racing a terminé troisième de la première régate de la saison `Alicante (Espagne), cinquième à Marseille (France) et Quatrième à Carthagène (Espagne). 

Au classement général après 53 manches disputées, Quantum Racing termine devant les Espagnols de Bribon barré par Dean Barker et les Argentins de Matador, barré par Guillermo parada. 

AUDI MEDCUP 2008 FINAL STANDINGS:
AFTER 53 RACES in Alicante, Marseille, Cagliari, Puerto Portals Mallorca, Cartagena and Portimao 

Final placing, Boat Name, Nationality, Points:
1. Quantum Racing USA 252
2. Bribón ESP 306,2
3. Matador ARG 328
4. Artemis SWE 347
5. Platoon by Team Germany GER 364
6. Mutua Madrileña ESP 393,4
7. El Desafío ESP 409
8. CxG Corporación Caixa Galicia ESP 456,6
9. Audi Q8 ITA 511
10. Mean Machine MON 631 

Ed Reynolds, President of Quantum sails and Project Manager of Quantum 

Ca a été un début intéressant je me suis mis à fond dans mon rôle et pour finir il m´a complètement obsédé. 

En fait j´adore la voilerie, plus que de naviguer: Son concept, sa technologie, ses process, la méthodologie des voiles et comment elles font évoluer le bateau sur l´eau. Je suis bien plus intéressé et tourné vers ça que vers la navigation. 

Terry Hutchinson, helmsman of Quantum 

L´idée du Quantum Racing a émergé il y a un an alors que je travaillais encore pour Team New Zealand. Belle opportunité, très vite nous avons élaboré le projet et contacté des marins. Il était important d´avoir un bonne équilibre entre le talent et le savoir faire et la personnalité. Je voulais être sur qu´à la fin de la saison, que nous fassions premier ou dixième, nous soyons toujours des amis. Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte sur ces projets, et la partie humaine est vraiment très importante. Je tire mon chapeau à chacun des équipiers à bord car je ne suis certainement pas la personne la plus facile à gérer dans certains moments ! Tout au long de l´année mon souhait était que quoiqu´il arrive nous mettions notre énergie pour aller de l´avant. Ainsi, si quelqu´un te bats tu n´as rien à te reprocher. En tant que professionnel, si tu ne donne pas le meilleur de toi même, tu ne fais pas ton boulot. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter