16/03/2005


Catavore - Chapitre 2 - Schéma d'un catamaran

2.1 - Coques

Quand on dit catamaran, on pense 2 coques. Il y a la coque tribord et la coque bâbord, attention au moment du montage de bien assembler le bateau. Pour ne pas se tromper de coque, un repère : la décoration doit être vers l'extérieur. 

Il existe 2 types de coques : les asymétriques et les symétriques. 

2.1.1. LES COQUES ASYMETRIQUES 

Les coques asymétriques : exemples : Prindle 15 - 16 - 18, Hobie cat 14 - 16,... 

Le principe a été développé par le pilote BROWN en 1947 pour les ailes d'avion.  

L'effet Venturi s'applique quand un fluide est dévié par un plan (aile, coque ou voile) ; il subit une accélération entre la ligne de séparation des flux (qui se confond un temps avec la paroi de l'obstacle : aile, coque ou voile) et deux lignes d'inerties non déviées. 

«La loi physique que BERNOUILLI a mise en évidence démontre que s'il y a accélération d'un fluide, sa pression dynamique augmente au détriment de la pression statique». 

Le principe d'une aile d'avion avec l'air a été étendu à une coque avec l'eau. Les filets d'air pour l'aile sont comme les filets d'eau pour la coque, à la rencontre du bord d'attaque ils se séparent : certains passent par l'extrados, d'autres par l'intrados puis se rejoignent au niveau du bord de fuite. Plus la vitesse sera importante et plus le plan sera aspiré par sa forme arrondie, donc vers le haut. 

Sur une coque asymétrique, le principe reste le même. Les flancs ne sont pas identiques, le coté extérieur étant droit et le coté intérieur arrondi. Le chemin parcouru par les filets d'eau sur l'extrados de la coque est plus long que celui parcouru sur l'intrados. Cette asymétrie favorise une différence de vitesse d'écoulement des filets d'eau. La vitesse d'écoulement plus rapide sur l'extrados que sur l'intrados va provoquer une dépression sur le flanc extérieur et créer la portance de la coque, donc opposer une force anti dérive dans l'eau pour contrer la force de dérive provoquée par le vent. La partie extérieure fait donc office de «care» et permet de réduire le tirant d'eau du catamaran. 

Le rendement n'est pas toujours excellent, surtout par petit temps puisque cet effet d'eau augmente en même temps que la vitesse du catamaran. 

2.1.2. LES COQUES SYMETRIQUES 

On trouve dans les coques symétriques deux types de plan anti dérive :
- les coques avec des ailerons ;
- les coques avec des dérives. 

Les coques équipées d'ailerons : exemples : KL 10 - 12 - 13.5 - 14 - 15 - 15.5 - 16 - 17 - 17 F 18, Nacra 4.5 - 5.0 - 5.7, New cat F1 - F2 - 15 - 16 et Dart 12 - 15 - 16 - 18 - 20 - 20 TSX,... 

Elles ont des étraves tranchantes comme des lames de dérives, et sont pourvues d'ailerons intégrés directement dans le plan de carène, leur poids et équilibre sont repartis autour de cet axe. 

Les coques équipées de dérives : exemples de dérives sabres : Alado 18 F 18, KL 18 - Scenic F 18 - 19 - 25 Trophée - 28 Trophée, Nacra 5.2 - 5.5 - Inter F 18 - 5.8 - 6.0, Hobie cat 18 - 18 Formula - Tiger F 18 - 21 Formula, Classe A, Dart Hawk F 18,... ou équipées de dérives pivotantes : Prindle 18.2 - 19, Hobie cat 17 - 18 (sur demande) - 20, Corneel 18, Mystère 5.5 - 6.0, Tornado,... 

Elles ont un rendement au près très favorable. Mais les dérives et puits de dérives sont relativement lourds et demandent des manoeuvres supplémentaires à l'équipage. 

La mise en forme des coques dépend des tendances voulues pour le programme du bateau ainsi que du style et de l'expérience de l'architecte. De manière générale, on retrouve sur les coques symétriques modernes des formes très proches les unes des autres. 

- du volume à partir du tiers avant de la coque pour pouvoir tenir un spinnaker au largue ;
- des étraves fines et pincées pour mieux trancher les vagues et éviter les enfournements catastrophiques ou arrêts brutaux en ayant une meilleure sortie d'eau ;
- des étraves droites pour avoir une longueur de flottaison maximale (facteur de vitesse) et éviter le tangage en adoptant des lignes de coque tendues avec une carène arrondie pour bien soulager la coque et éviter les traînées d'eau ;
- des arêtes arrondies pour l'esthétisme et le confort de l'équipage au rappel comme au trapèze ;
- un plan de pont arrondi pour le confort de l'équipage et pour favoriser un meilleur écoulement hydrodynamique. 

Les coques sont généralement construites en sandwich polyester avec différents points de renfort au niveau des tractions (cadènes, poutres et puits de dérives,...). 

«Tous les catamarans sont homologués en 6ème catégorie par les Affaires Maritimes, navigation autorisée dans la limite de 2 milles nautiques d'un abri. Ils doivent subir des tests draconiens d'insubmersibilité : lorsque les coques sont remplies d'eau, le catamaran doit flotter avec l'équipage à bord, et le mât doit également flotter même séparé du bateau». 

Lucien GOURMEZ qui importait en France les Dart à proposé une homologation en 5ème catégorie pour agrandir le rayon d'action et ouvrir la porte aux raids. La Fédération Française de Voile au travers du numéro d'août 1989 de son ex revue officielle GRAND-VOILE faisait part de son mécontentement :
- course à l'armement ;
- étanchéité du matériel pas toujours efficace, ceci concernant même les plus grands constructeurs ;
- incapacité de certains équipages à pouvoir redresser les bateaux après un dessalage ;
- manque d'indication du poids nécessaire au redressement. 

Devant tant de lacunes et d'accidents, la 5ème catégorie pour les catamarans n'est pas là d'être attribuée. Malgré tout, si la 5ème vous tente, vous pouvez toujours demander une dérogation, à condition de faire l'acquisition de tout l'équipement nécessaire. Certains catamarans comme le Hobie cat 18, armés pour les randonnées et ayant l'équipement nécessaire ont une limite portée à 5 milles. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter