24/07/2009


Energie à bord - Le bilan, les batteries

Tous les bateaux modernes disposent d´appareils liés à l´énergie électrique. Le temps où l´on s´éclairait à la lampe à pétrole, où l'on effectuait la navigation sur une carte papier en faisant des relèvements sur des amers sans oublier les heures passées à la barre, est révolu.

Maintenant, la majorité des plaisanciers fait appel aux techniques modernes : l´éclairage électrique, la cartographie électronique, le pilote. La liste est longue. Certains nostalgiques regrettent le temps passé mais il faut bien reconnaître que ce nouveau mode de navigation a apporté beaucoup sur le plan confort et sécurité. Le seul point qui reste un problème sur un bateau, est l´énergie électrique. Elle est stockée dans des batteries qu´il faut sans cesse recharger en fonction de sa consommation. 

Donnez une note :

9 commentaires

24/08/2012 14:54 - GégéRhône a dit :

A et Ah

C'est pourtant simple :
Une intensité (débit de courant) se mesure en Ampères (symbole A (majuscule puisque nom propre)).
Une énergie (consommée ou stockée) se mesure en Ampére.heure (symbole Ah).
Donc avec une batterie ayant une capacité de stockage de 100 Ah, on peut soit débiter 1 Ampère pendant 100heures, soit 10 Ampères pendant 10 heures, soit 5 Ampères pendant 20 heures, etc ...
L'auteur n'a donc pas compris cette notion d'énergie : un appareil nécessitant un courant de 2 ampères, utilisé pendant 3 heures aura donc consommé une énergie de (3x2 =) 6 Ah ( Ampère.heure).

L'autre point concerne le débit maximal instantanné d'une batterie. Pour un démarrage moteur, l'appel de courant est très élevé, de l'ordre de 100 A. Il faut donc que la batterie soit capable de le supporter sans dommage.

26/11/2011 01:01 - Aligator a dit :

Entretien des batteries

Il manque a mon avis quelques conseils sur le bon entretien des batteries, c'est-a-dire la bonne utilisation des contrôleurs au quotidien. Peu de bateau ont des alarmes et il en faut peu pour détériorer un parc souvent couteux.

10/08/2009 12:43 - JAMAL a dit :

Utilisation de batterie Cadmium -Nickel

On utilise toujours en nautisme des batteries au plomb. Les batteries Cadmium-Nickel pouvant supporter des décharges importantes pourraient être utilisées pour l'électronique qui nécessite pas forcément une alimentation en 12 V.(La tension aux bornes d'une batterie de 6 éléments étant de 9,6 V pour une batterie Cd-Ni)

10/08/2009 12:28 - bataclo a dit :

Bravo et merci !

Votre article est très bien documenté et est plaisant à lire tout en étant pédagogique !
Ma contribution personnelle dépasse l'aspect de la consommation d'électricité telle que la connaît un plaisancier au mouillage, mais concerne plus particulièrement les moteurs 'modernes' tels les hors bord de la gamme VERADO (Mercury). En effet, même en l'absence de gros 'consommateurs', leur équipement électrique et électronique, impose d'utiliser des batteries de type AGM dont les spécificités minimales sont CCA 850A (capacité de fournir 850A à froid) et capacité de 180Ah .

A défaut de respecter ce point de fausses alarmes peuvent survenir et perturber le bon fonctionnement de l'informatique embarquée.

C'est pourtant fréquent de constater que son bateau ne dispose pas de la bonne batterie !

08/08/2009 10:15 - toto9183 a dit :

Merci ARSINOE, ne pas confondre A et Ah, réécrire

Il ne reste plus qu'au rédacteur de l'article à corriger son article en faisant attention, par exemple 'Ce qui implique une consommation entre 60 et 80 ampères par 24 heures' est à remplacer par 'Ce qui implique une consommation entre 60 et 80 ampères.heures (Ah) par 24 heures'...

06/08/2009 09:19 - papyion a dit :

un gestionnaire génial, le Nasa BM-1

C'est une bonne synthèse sur le problème du stockage de l'énergie à bord, merci.
Un petit d'oubli pour moi, le gestionnaire de batterie Nasa BM-1 d'un coût raisonnable (185EUR y compris shunt et câble), aisé à installé, d'une grande efficacité et très lisible.

A quand le complément sur la production électrique par panneau solaire?

04/08/2009 05:04 - ARSINOE a dit :

Ampères et ampères-heure

C'est terrible, dans pratiquement chaque article sur l'électricité à bord d'un bateau, quelque soit le rédacteur, il y a un joli meli-melo concernant les unités où les ampères et les ampères-heures sont confondues.
rappelons:
- l'ampère (A) est une unité de mesure d'un courant électrique instantané dans un circuit (équivalent du watt dans le domaine de l'énergie ou du m3 par seconde en hydraulique): c'est un débit électrique
- l'ampère-heure (A-h ou Ah) est une unité de mesure de la quantité de courant ayant transité dans un circuit, soit n fois un ampère pendant une heure: des ampéres multipliés par des heures (équivalent des joules ou des m3): c'est une quantité cumulée, donc un débitXtemps
Dans une batterie, on distingue sa capacité au démarrage d'un moteur, c'est l'intensité maximale qu'elle peut fournir, exprimée en Ampères. Et et sa charge, l'énergie maximale qu'elle peut stocker qui s'exprime couramment en Ah (ampèresxheures et non pas ampères divisés par des heures A/h)

27/07/2009 03:20 - Antaboga a dit :

A quand de bons alternateurs ?

Les alternateurs basiques ne permettent pas la charge normale d'une batterie. Il leur faut un assistant pour compléter leur tâche.

25/07/2009 06:59 - polyfacettes a dit :

merci

On à souvent tendance à se reposer sur des connaissances acquises il y a 10 ans voire 20 ans.Ores les techniques évoluent vite.Une piqure de rappel de très bonne qualité ne peut faire que du bien.

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter