Stocker son énergie

Stocker son énergie 

Là, pas d´alternative, on fait appel aux batteries. Une batterie n´est pas une source d´énergie inépuisable. Elle doit être rechargée régulièrement. On peut la comparer à un réservoir d´eau, il a une certaine contenance, on consomme, lorsqu´il est vide, on doit le remplir. Dans la pratique, sur une batterie, cette comparaison doit être nuancée. On n´a pas une quantité de courant disponible égale à sa capacité. Si l´on veut éviter de l´endommager rapidement, on ne doit pas consommer plus de 70 % de sa capacité. Ce qui signifie que sur un modèle de 100 Ah, on n´a que 70 Ah de disponible. De plus, la durée de vie est liée aux nombres de cycles décharge / recharge. Moins on fait de décharges profondes sur une batterie plus sa durée de vie est allongée. Par construction, une batterie est conçue pour un nombre de cycles charge-décharge (entre 50 et 300) qui dépend de sa technologie. Un cycle charge-décharge correspond à une décharge de 80 % de la capacité et à une recharge à 100 % ou encore à deux décharges de 50 % de sa capacité ou à quatre processus de décharge à 25 %. Dans tous les cas, les décharges doivent être suivies d´une recharge complète. Nous voyons que le nombre de cycles est inversement proportionnel à la décharge. Si on utilise que 25 % de la capacité avant de recharger la batterie, on a 2 fois plus de cycles que si on la décharge à 50 % et 4 fois plus qu´avec une décharge de 80 %. Prenons un exemple : vous naviguez 30 jours par an et vous utilisez à chaque sortie 80 % de la capacité avant de faire une recharge complète soit 30 cycles par an. Si les batteries que vous utilisez sont données pour 100 cycles leur durée de vie moyenne sera de 3 à 4 ans. Dans les mêmes conditions, si vous n´utilisez que 50 % de la capacité avant de faire une recharge complète, vous doublez pratiquement la vie des batteries. 

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter