01/01/2005


Cinquocinq, le "Roi des dériveurs"

"Le Cinquocinq est né il y a 50 ans, en effet la classe des Canetons recherchait en 1953 un nouveau plan pour moderniser cette série à restrictions.

Et ces amoureux de la régate avait été très impressionnés par les performances du Coronet qui avait surclassé toutes les séries candidates aux essais qualificatifs à La Baule pour choisir un support olympique. Ils ont donc demandé à John Westell de raccourcir à 5,05 mètres son Coronet pour le faire « rentrer » dans la jauge du Caneton ! Le Cinquocinq (5O5) était né et une légende avec". 

Car depuis son adoption par la classe des canetons le 16 janvier 1954, le Cinquo est devenu le dériveur de référence autant pour le loisir que pour la régate entre trois bouées.  

Ses qualités marines alliées aux sensations de glisse si modernes aujourd´hui qu´il procure en ont fait une série mythique qui a formé les meilleurs des régatiers à travers le monde. La classe est devenue très vite une classe internationale, reconnue par l´ISAF, qui s´est développée dans 18 pays où le Cinquo est pratiqué très régulièrement. 

Le Cinquo s´est modernisé au fil des ans - en adoptant des procédés de fabrication de l´industrie de l´aéronautique - les coques sont en effet fabriquées en kevlar, carbone, nid d´abeille et époxy aujourd´hui, ce qui les rend extrêmement rigide et stable dans le temps - une coque reste au top plus de 20 ans ! Les voiles ont adopté le mylar, le kevlar, le 3DL et les systèmes à bord d´un Cinquo sont très efficaces. Grâce à ces avancées, le bateau a gagné en polyvalence et aussi en vitesse. On peut aussi bien régater en Cinquo de 0,5 à 35 noeuds - sur des lacs ou dans les vagues ! 

Le Cinquo demeure un dériveur très performant qui remporte régulièrement les régates inter séries où il est présent - L´Open de France qui se coure chaque année et voit 120 dériveurs de tous types s´affronter couronne invariablement un Cinquo.  

Le programme de régate de la classe est très fourni puisque l´on peut pratiquer aussi bien l´hiver où plusieurs flottes organisent des entraînements (Sarzeau, La Rochelle, Jablines, St Laurent du Var) que le reste de l´année où plus de 20 épreuves sont organisées tout au long de la saison. 

Ce programme est marqué par des rendez-vous prestigieux à Troyes (35 bateaux), à Cavalaire pour l´Europa Cup (80 bateaux), à Maubuisson (40 bateaux), à La Rochelle pour la semaine de La Rochelle (35), au National (50), à l´Open de France (15), au Mondial (100), etc. 

Le Cinquo attire les meilleurs régatiers en dériveurs et il est redevenu en 2004 le support du titre de « champion de France » de dériveur adulte. 

La classe est très active et il y règne un état d´esprit unique qui est très ouvert pour accueillir chaque année de nouveaux adeptes qui rejoignent les plans d´eau pour s´y mesurer et s´y amuser. Le forum www.cinquo.org/forums est un lieu privilégié d´échange entre les membres et les nouveaux adeptes de la série. 

Il y a de nombreuses flottes actives dans notre pays - elles sont référencées sur le site de la classe http://asso.ffv.fr/cinquo. L´association publie également un bulletin qui traite des sujets qui intéressent les cinquocinquistes. Une mailing liste est également en service pour fournir les informations pratiques chaque semaine. 

Le Cinquo est plus stable et plus maniable qu´un 49er pourtant plus rapide mais réservés à l´olympisme, il est désormais plus rapide que le Flying Dutchman grâce à son grand spi adopté en 2003, il est plus léger et plus rapide que le Ponant et par conséquent plus agréable sur les plans d´eau intérieurs.  

Vis à vis du 470, c´est la pointure au-dessus, car plus toilé, le Cinquo plane au près serré dès la force 3 - sensations qu´il est bien difficile de comparer au 470. 

Texte : Jean-Baptiste DUPONT
Photos : Cinquoclass 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter