17/06/2013


Lagoon - Essais des Lagoon 39 et 52, un gréement innovant et plus de confort encore !

280 milles en Méditerranée à bord des deux nouveautés Lagoon, quoi de mieux pour valider les plans de voilure désormais très reculés ? Voiles News était à bord pour vous.

 
17/06/2013 - Essai des Lagoon 39 et 52 par Voilesnews

Emmanuel Van Deth 

Ces deux nouveaux catamarans sont les fers de lance de la nouvelle gamme Lagoon. Taillés pour la grande croisière et la vie à bord, ils se prêteront à merveille à un projet de grand voyage en famille. Un an ou plus… c’est vous qui voyez ! Ces unités sont plutôt orientés vers les navigations en eaux chaudes (Méditerranée, arc antillais…), avec de préférence du vent portant plutôt que du louvoyage. Peu exigeants à manœuvrer, ils ne nécessitent pas de disposer d’un équipage pro. 

On aime On aime moyennement On aime pas
Confort exceptionnel Les bômes très hautes à l’heure de zipper les lazy bags Silhouette un peu lourde du 39
Bonne capacité de charge Performances du 39 modestes par petit temps Les bateaux sont peu manoeuvrants sous grand-voile seule

Concurrents 

Lagoon 39 : Leapoard 39, Lipari 41, Nautitech 40 

Lagoon 52 : Leopard 48, Privilège 495, Nautitech 542 

Caractéristiques techniques : Lagoon 39 Lagoon 52
Longueur hors tout : 11,74 m 15,84 m
Longueur à la flottaison : 11,53 m 15,6 m
Largeur : 6,79 m 8,6 m
Tirant d’eau : 1,21 m 1,5 m
Poids : 11,67 t 20,03 t
Voilure au près : 70 ou 76 m² 160 ou 166 ou m²
Grand-voile : 38 ou 44 m² 101 ou 107 m²
Foc : 32 m² 59 ou 70 m²
Gennaker / Spi : 68 / - m² 152 / 255 m²
Cabines 2 à 4 3 à 6
Eau douce : 300 l 4 x 240 l
Carburant : 2 x 200 l 2 x 496 l
Moteur : IB 2 x 20 ou 29 ch IB 2 x 54 ou 75 ch
Matériau : sandwich polyester sandwich polyester
Architecte : VPLP VPLP
Constructeur : Lagoon Lagoon
Année de lancement : 2012 2012
Prix : 275.280 € 765.440 €
Lagoon - Lagoon 39 et 52, un gréement innovant et plus de confort encore !

17/06/2013 - Essai des Lagoon 39 et 52 par Voilesnews

Donnez une note :

1 commentaire

03/07/2013 06:48 - Robert Racca a dit :

grement innovant ? ou vieux de 40 ans?

Ce grement innovant equipait deja les Prout il y a 40 ans! La grande difficulté à l'epoque etait la tension de l'étai car l'angle des pataras avec le mat etait faible , au contraire de celui de l etai et necessitait une tres forte tension pour arriver à raidir (un peu) l'etai. Ceci creait une compression enorme sur le mat et certains espars passèrent à travers la coque! . Certes la corne de grand voile a permis de ne pas trop reduire la surfae de la grand vile, mais la tenue de l etai avant a necessité le recul des haubans ce qui limite l ouverture de la bôme au vent arrière. Que ce grément ne soit pas tres bon au près, c'est previsible, mais je suis etonné que les allures portantes soient meilleures car la grand voile ne peut etre ouverte , vu la position des haubans. En fait, ces bateaux sont parfaits pour la location où le moteur est plus souvent utilisé que les voiles, ( regardez les compteurs horaires des catas de location, qui ont fait 4000 heures en 5 ans!)

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter