06/02/2009


Bienvenue en Dominique

Idéalement située dans l'arc Antillais entre la Guadeloupe et la Martinique, la Dominique est certainement la plus authentique et la plus préservée des Petites Antilles.

Carnet de bord 

Surnommée "The Nature Island", indépendante depuis 1978, elle a su éviter le tourisme de masse et le bétonnage de ses côtes en privilégiant un tourisme "nature" et intelligent, avec randonnées, plongées, balades, rivières, volcans et cascades à travers la forêt tropicale. Cerise sur le gâteau : l´accueil et le sourire de ses habitants qui se font un plaisir de vous faire visiter l´île aux 365 rivières. 

Tous ceux qui naviguent sur les eaux antillaises ont eu l´occasion de mouiller en Dominique, à Roseau ou à Portsmouth, certains connaissent déjà la Rivière Indienne et quelques balades vers les sources sulfureuses ou les cascades. 

Mais depuis peu, il est possible de louer un catamaran au départ de la Martinique en associant navigation tranquille et activités à terre. Le package tout compris (sauf avion depuis la métropole) est particulièrement intéressant. 

Itinéraire type 

7 jours, au départ du Marin. 

Arrivée à Fort-de-France et après transfert vers la marina du Marin, embarquement à bord d´un catamaran Nautitech 47 et accueil par le skipper. 

JOUR 1

Après un bain rapide autour du bateau, une petite visite de la ville de Saint-Pierre et de son marché s´impose. 

De retour au bateau, on se fait une petite salade tout en quittant le mouillage pour longer la côte sous le vent en direction du nord. Le relief est fabuleux, surplombé par la Montagne Pelée dont le sommet culmine à 1.397 mètres. La vue de là-haut doit être magnifique, mais il faut garder ses forces pour les randonnées en Dominique !... 

JOUR 2

Nous levons l´ancre au petit matin pour attaquer la traversée du Canal de la Dominique (environ 25 milles) soit 5 heures de navigation sous le soleil dans un petit alizé par le travers. 

En arrivant à Roseau, la capitale de la Dominique, il faut faire la clearance. Avec environ 14.000 habitants, Roseau est restée très authentique, avec quelques rues encore pavées où se mélangent bâtiments récents, cases créoles et habitations de l´époque coloniale. 

L´après-midi sera consacrée à la visite des montagnes verdoyantes environnantes en taxi jusqu´aux fameuses chutes de Trafalgar. 

Trafalgar Falls est en fait constitué de deux chutes adjacentes nommées le Père pour la plus haute et la Mère pour la plus petite. 

L´eau est très fraîche, et en se baladant aux alentours, on s´aperçoit que de toute part, des rivières d´eau chaude viennent se mélanger au cours principal. Nouvelle baignade, cette fois-ci dans un bain de bulles à 40°. 

JOUR 3

Lever presque avec le soleil, préparation d´un petit pique-nique, on fait les sacs et c´est parti pour la randonnée du morne Diablotin, plus haut sommet de l´île avec ses 1.447 mètres. Il faudra tout d´abord 30 minutes de taxi pour aller au nord de la réserve forestière, puis environ 3 heures de marche pour arriver au sommet. 

L´ascension est assez sportive (à ne pas faire avec des enfants) mais une fois là haut, quelle récompense ! Avec en prime quelques sisserous, perroquet devenu emblème de l´île et présent sur le drapeau national de la Dominique... 

JOUR 4

Matinée calme et snorkeling le long de la côte. 

L´après midi est consacrée à la découverte de l´Indian River à bord de la yole d´un guide local. Son bateau à rame est plutôt rustique mais efficace et confortable pour cette balade sur ce cours d´eau bordé de grands arbres aux racines aquatiques tortueuses typiques de la mangrove. Observation de la faune et la flore, moments superbes de calme et de nature. 

JOUR 5

Départ en taxi au petit matin, pour aller découvrir Soufrière Pool. Le spot idéal pour baignade, sauts et descentes en toboggan le long des petits rapides mais aussi accès à une petite plage calme et déserte, endroit parfait pour passer du bon temps en famille avec des enfants. 

De retour au bateau en fin d´après-midi, il faudra alors relever le mouillage pour mettre le cap sur la capitale. 

JOUR 6

La randonnée du jour vous emmènera à Boiling Lake. Une balade assez sportive récompensée par l´atmosphère unique qui règne là haut. Le parc national de Morne Trois Pitons que l´on traverse pour rejoindre le lac est classé au patrimoine mondial de l´Unesco depuis 1997. 

Sur les flancs du volcan millénaire, une forêt tropicale luxuriante, des vallées étranglées, des sources d´eau chaude et des lacs d´eau douce. Une marche de trois heures où vous traverserez tantôt la forêt dense, tantôt les crêtes à la végétation rase et sauvage. En s´approchant, on peut admirer des geysers bouillants. L´eau, prend des teintes ocre, blanche, ou noire. Étonnant et presque surréaliste. 

JOUR 7

Dernier jour, et retour vers la Martinique par la côte au vent, superbe et peu fréquentée...
 

La Dominique pratique
- Superficie : 7.504 km²
- Population : 72.000 habitants
- Capitale : Roseau (14.000 habitants)
- Langues : anglais et créole
- Religion : catholicisme (80 %)
- Régime politique : république démocratique indépendante depuis le 3 novembre 1978
- L´île aux 30 chutes d´eau et aux 365 rivières. Une forêt tropicale recouvre les deux tiers de la surface de l´île et abrite 1200 espèces de plantes. On y trouve aussi des volcans immergés et une activité géothermique importante.
La Dominique mise sur l´écotourisme, grâce à son environnement préservé, ses forêts et ses paysages, car elle a su échapper au bétonnage de ses côtes et au tourisme de masse.
- Y aller : navettes maritimes et aériennes depuis la Guadeloupe et la Martinique, mais pas d´aéroport international.
- Formalités : pour les ressortissants français et de l´Union Européenne, passeport en cours de validité et titre de transport retour ou continuation du voyage. La carte d´identité seule est acceptée pour les ressortissants français.
- On peut y naviguer toute l´année, comme sur l´ensemble des Petites Antilles, avec un régime d´alizés et deux saisons, le carême (ou saison sèche, de janvier à juin) et la saison cyclonique. C´est également un petit paradis pour les randonneurs et les plongeurs. On y pratique aussi le whale-watching, observation des baleines qui passent régulièrement au large.
- Loueurs sur place : cette balade est proposée par tropical-yacht.com en partenariat avec Croisière Bleue en Martinique, sur des catamarans Nautitech 47 ou 40, avec skipper et hôtesse. 

Plus d'infos : http://www.tropical-yacht.com 

Dossier de Daniel Cholley
Photos : Daniel Cholley et DR 

Donnez une note :

2 commentaires

16/02/2009 20:59 - mémé a dit :

Oui, la misère face au luxe!!

...les Antilles...j'y ai navigué pendant plus de 10 ans entre décembre et mars, avec chaque fois une escale en Dominique, à Porthmouth, l'accueil sympa de 'Spaghetti' , et autres. Mais aussi, en 2003, une agression en pleine nuit, au coupe -coupe. Je ne donnerai pas plus de détails... en restant 'calme', je m'en suis sortie, alors qu'un de mes amis co-équipier a failli perdre un doigt en donnant un coup de poing. J'ai réussi à faire fuire les 2 agresseurs en soufflant dans la corne de brume... et n'y suis plus jamais retournée. Vraiment dommmmage, car j'y étais attachée. Oui, la misère face au luxe, que dire d'autre?

15/02/2009 11:22 - celou3pa a dit :

Et la misère sur la côte!!!

J'ai eu l'occasion de débarquer sur cette ile .Hélas , acceuilli dans un décor désolant de carcasses de bateaux échouées sur la plage ,rouillés et grévant sérieusement toute vue aux maisons .La seule proposition touristique était de rencontrer quelques jeunes ou vielles femmes moyennant finances pour des distractions plus charnelles que touristiques .Une visite des lieux par une pauvre fille qui m'a montré l'endroit de son habitation ,cherchant à raccoler pour un repas indigène ,et finalement me demandant quelques sous pour la visite que je n'ai pu lui octroyer ,étant descendu du bateau sans rien dans les poches tellement l'endroit nous inspirait confiance.
C'est une île abandonnée et sans aide .

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter