30/12/2007


Vaïhéré - 26 décembre 2007 - 14e jour d'expédition

L'accueil chaleureux du continent glacé

En trois jours et demi d'une belle navigation, le Vaïhéré a avalé les 530 milles (près de 1.000 kilomètres) du redouté passage du Drake, entre Cap Horn et Antarctique. Le 19 décembre, il a jeté ses ancres dans les eaux froides et pures de l'archipel de Melchior. L'expédition a touché le continent blanc. 

"Premier iceberg vu aujourd'hui, 19 décembre. Nous sommes arrivés en Péninsule antarctique, dans l'archipel de Melchior." Premières navigations à la pagaie. Premières approches d'animaux. Xavier et Pierre sont en ce moment des très rares hommes à vivre en Antarctique. La porte du passage de Drake a laissé passer leur goélette sans encombre. Eric, Claude et Nicolas, les skippers du Vaihéré, ont su dénicher la meilleure fenêtre météo pour franchir le Drake. "L'avantage des bulletins météo modernes, c'est qu'ils évitent aux marins de tirer des bords 60 jours durant, comme c'est arrivé aux voiliers le siècle dernier." Après avoir laissé passer une tempête, les marins ont envoyé la toile aux premières heures du dimanche 16 décembre. "A 3 heures du matin, départ pour le cap Horn. De fait, passée la dépression de la veille, les conditions de mer nous sont favorables pour descendre plein sud. De mémoire de skipper, rarement le passage de Drake aura été si clément." 

"Le meilleur accueil qu'on puisse espérer" 

Tout s'est déroulé comme-ci le continent blanc avait décidé de souhaiter la bienvenue. 

"Lundi 17 decembre : belle houle, nous sommes accompagnés par les dauphins. Les damiers du cap, aux ailes tachetées de noir et blanc, tournent autour du voilier, rasant l'etrave. Le froid s'installe, pluie... même si la mer est particulièrement favorable. Nous nous relayons pour des quarts de trois heures. On passe à un nouveau rythme, réglé par la vie du bord, la somnolence hors quart, la veille visuelle et auditive qui exige une présence constante sur le pont." 

"Mardi 18 decembre : cette fois ce sont les baleines à bosses et de petits rorcals qui nous font compagnie. Le froid s'intensifie. Neige. On superpose les couches de polaire sous les vêtements de quart. La nuit a completement disparu." "Mercredi 19 décembre : à l'horizon apparaît un halo blanc et la première des îles antarctiques : l'île Smith. En milieu de journée, nous sommes au mouillage dans l'archipel de Melchior, entre l'île Omega et l'île Eta, au bas d'une gigantesque muraille de glace. Les mâts de Vaihéré, pourtant hauts de 24m, semblent bien petits. Temps magnifique. Montage du kayak biplace et premiere navigation a la pagaie. Silence absolu. Nous contournons des icebergs, approchons des animaux au repos : phoques, manchots a jugulaire. Ciel bleu, mer d'huile, glace à perte de vue. L'Antarctique nous offre le meilleur accueil qu'on puisse espérer."Le voyage ne fait que commencer. 

"Aujourd'hui, jeudi 20, nous appareillons pour Port Lockroy, un mouillage decouvert par Charcot. Nous emprunterons le détroit de Gerlache, du nom du Belge Adrien de Gerlache, également pionnier de l'exploration antarctique sur son voilier la Belgica. Nous naviguerons dans l'est d'une grande île facilement identifiable sur les cartes : l'île Anvers, autre souvenir du passage de la Belgica. Puis canal Neumayer, jusqu'à Port Lockroy (île Wiencke, au nord de l'ile Doumer)." 

Nota Bene 1 : Les noms des sites sont ceux donnés par les premières expéditions scientifiques fin XIXe, début XXe. Expédition de de Gerlache : Anvers, Gand, Brabant (villes ou provinces belges), Wiencke (marin de l'expédition de la Belgica, mort noyé a cet endroit), Neumayer (géophysicien)... Expéditions de Charcot : Lockroy, Melchior, Doumer (nom donnes en reference aux notables francais du moment). 

Nota Bene 2 : Pour répondre à une question des écoles de la Hague, il n'y a pas de baleines grises en Peninsule antarctique. Peu de chance non plus de croiser des coelacanthes, qui vivent dans l'ocean indien et pres de l'Indonesie. Nous allons bientot consacrer une lettre d'Antarctique pour repondre a vos autres questions. Laissez vos messages via le site. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter