27/08/2014


Yvan Bourgnon - Défi Yvan Bourgnon: le navigateur repartira en fin d’année !

Yvan Bourgnon s’était élancé en octobre 2013 des Sables d’Olonne pour le premier tour du monde en solitaire sur un voilier non habitable, un catamaran de sport d’à peine plus de 6 m de long.

DR 

Le 31 juillet 2014, quelques jours après son retour dans l’hémisphère nord et au 3/4 de son parcours, Yvan Bourgnon a subi une avarie aux abords des côtes du Sri Lanka le contraignant à interrompre son défi. Pris dans un spot de surf et subissant de gigantesques vagues, Yvan a été éjecté du bateau et ne s’en est sorti que miraculeusement. Le bateau, fortement endommagé, a malheureusement contraint Yvan à modifier son programme pour terminer son aventure. 

DR 

Un gros coup dur pour le franco-suisse qui après avoir franchi trois océans, parcouru 45.000 km, affronté cinq tempêtes avec des vents supérieurs à 100 km/h et deux chavirages, doit stopper son défi… Un arrêt provisoire selon Yvan : « Je compte bien aller au bout de mon aventure et repartir du Sri Lanka d’ici la fin de l’année. Il me reste seulement 5.000 milles (20 % de l’itinéraire ) à parcourir dans des eaux protégées (Mer Rouge et Mer Méditerranée ) avant de franchir la ligne d’arrivée en France. Je pense que le plus dur est derrière moi.» 

Mais avant de reprendre le large et boucler son tour du monde, Yvan Bourgnon devra trouver de nouveaux sponsors afin de remettre intégralement en état son catamaran de sport. Pour le moment, Yvan se satisfait « d’avoir récupéré les ailes et tout l’équipement, soit un tiers du bateau et deux nouvelles coques sont déjà prêtes à partir au Sri Lanka. » Un pays fortement mobilisé pour le retour d’Yvan. « J’ai été très marqué par la forte mobilisation du pays à mon arrivée là-bas et touché par leur accueil et leur gentillesse.» Le soutien des sri-lankais va accélérer le processus de réparation du bateau. « Il me manque encore un budget de 90.000 euros et je pourrai repartir. Je suis très optimiste. Je planifie d’ores et déjà un départ en fin d’année 2014 » conclut Yvan. 

Dans cette « chasse aux sponsors », Yvan Bourgnon peut compter sur son partenaire administratif EnAvantToute.ch et sur ForWarD Sailing, fidèles à Yvan depuis le début du Défi. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter