17/10/2014


Belem - « Une saison exceptionnelle pour le Belem »


« 2014 entre dans les annales de l’histoire du trois-mâts français pour plusieurs raisons : des navigations rayonnantes dans de nombreux pays européens, un retour aux sources à Venise, un attachement croissant des français envers le Belem, des navigations tournées vers le voyage et 1.100 personnes embarquées cette année. »

C’est par ces mots que Nicolas Plantrou, Président de la Fondation Belem, se réjouit de la saison qui s’achève. Rétrospective… 

Venise 

DR / Fondation Belem 

« Cela faisait longtemps que le Belem n’avait pas visité autant de pays européens. Notre retour à Venise a été un événement marquant dans la vie contemporaine du Belem. Ce retour aux sources du Giorgio Cini a été fantastique, exceptionnel. Les vénitiens ont fêté, durant 10 jours, notre voilier. Les orphelins de la marine Italienne, à bord du Belem de Trieste à Venise, ont vécu un moment inoubliable ; eux qui avaient embarqué d’antan. L’émotion qui se lisait dans leurs yeux, a été une récompense énorme pour les forces vives de la Fondation qui ont mis plus d’une année à préparer ce voyage. De plus, nous avons découvert des œuvres d’art représentant le bateau à cette époque italienne. D’un point de vue historique, notre venue à Venise a été très, très forte. » 

Des destinations et navigations inédite 

« Je n’oublie pas aussi l’accueil que le Belem a reçu en méditerranée. Les navigations du côté de Syracuse, la Croatie et ses îles, le canal de Corinthe, la Grèce, la Crète… ont été très appréciés par nos stagiaires. A Malte, c’est l’ambassadeur de France qui a lui-même accueilli le bateau. Nous avons aussi proposé des séjours plus touristiques en organisant des mouillages et escale sur des terres magiques. Nous avons aussi organisé des thématiques autour de la navigation astronomique ou encore la protection des océans. Je crois pouvoir dire que ces nouveautés ont été un succès. » 

Le Belem fascine 

« Notre fin de saison s’est déroulé en Atlantique. Des villes comme Bayonne, Pauillac, Bordeaux, Nantes ont réussi à donner une nouvelle dimension au passage du Belem. Fin août, l’événement organisé par Nantes Métropole autour du retour du Belem dans son port d’attache est un bon exemple de ce qui peut être construit autour de notre trois-mâts. Dans cette période d’incertitude générale, le public a besoin de rêver. La Fondation veut cultiver cet attachement des amoureux de la mer pour le Belem tout en continuant d’innover dans sa programmation. » 

Rendez-vous le 5 décembre sur le site Internet de la Fondation Belem pour découvrir le programme des événements et navigations 2015.
Un indice ? Le Belem ira à la rencontre d’une terre de légende… 

Donnez une note :

1 commentaire

30/10/2014 14:02 - Alec a dit :

Tout à fait!

Ma premiere participation à bord du Belem début aout entre la Corogne et Bayonne. Inoubliable!

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter