02/06/2015


Star Clippers - Star Clippers construit le plus grand voilier à voile carrée du monde

La compagnie Star Clippers a le plaisir d’annoncer le début de la construction de son quatrième navire qui viendra s’ajouter à sa splendide flotte de voiliers.

C’est sa première nouvelle construction depuis le lancement de Royal Clipper en juillet 2000. 

DR 

Le nouveau navire, qui n’a pas encore de nom, sera le plus grand et le plus ambitieux voilier construit à ce jour et naviguera dès le second semestre 2017. Il pourra transporter 300 passagers, pèsera 8.770 tonnes et sera agrémenté de plus de 6 350 m² de voiles. 

Alors que le plus grand voilier à ce jour de la compagnie, le Royal Clipper, était une réplique du légendaire navire allemand Preussen, le nouveau vaisseau de la flotte sera, quant à lui, une réplique quasi parfaite du France II qui fut mis en sevice en 1911. 

Il y a plus d’un siècle le France II éclipsa le Preussen par sa taille, le nouveau navire de la flotte Star Clippers détrônera à son tour le Royal Clipper et deviendra ainsi le plus grand voilier cinq mâts à voile carrée. 

Mikael Krafft, fondateur et propriétaire de Star Clippers, pensait à ce projet depuis longtemps. « La plate forme du navire sera identique à celle du France II, explique-t-il, ainsi que les dimensions qui seront très similaires, même si nous avons ajouté diverses fonctionnalités qui feront de ce navire, le plus magnifique voilier en service. » 

Ce nouveau navire offrira cet espace généreux que seul un pont de voilier peut offrir : il comprendra trois piscines, dont une qui laissera se refléter les rayons du soleil dans l’élégant restaurant à travers l'atrium du navire. Il sera, par ailleurs, doté d’une large plateNforme de sports nautiques à l'arrière du navire qui permettra aux passagers de profiter de l’ensemble des activités nautiques lorsque le bateau sera à l’ancre. 

A noter également, une grande variété de cabine, dont 34 suites avec balcon, et quatre suites de luxe. 

Les clients réguliers de la compagnie seront ravis de retrouver leurs lieux et repères préférés, propres à l’ensemble des navires Star Clippers, comme la bibliothèque cosy, les filets du beaupré et le fameux Tropical Bar, sur le pont, pour des soirées animées. 

Alors que le nouveau navire sera équipé de moteurs dotés de la plus haute technologie - aussi bien technique qu’écologique -, il sera capable, comme les autres voiliers de la flotte, de compter sur l'énergie éolienne grâce à sa voilure quand les conditions météorologiques le permettent. 

Ce nouveau voilier sera livré durant le second semestre 2017 et débutera ses croisières sur les itinéraires les plus demandés, à savoir la Méditerranée et les Caraïbes. 

Les ventes ouvriront en 2016. 

Caractéristiques techniques : 

  • Lieu de construction : chantier naval Brodosplit, Split en Croatie
  • Tonnage : 8.770 tonnes
  • Coque en acier
  • Passagers : 300
  • Equipage : 140 membres
  • Surface de voilure : 6.350 m²
  • Cinq mâts barque
  • Equipements : trois piscines ; massages et soins de beauté ; plate forme de sports nautiques avec équipements ; bibliothèque ; salle de réception ; piano bar ; tropical Bar sur le pont ; bar des sports ; restaurant.
  • 150 cabines dont 34 suites avec balcons et quatre suites de luxe.

A propos de Star Clippers 

Star Clippers a été fondée en 1989 par Mikael Krafft, entrepreneur suédois et passionné de bateaux depuis son plus jeune âge. Son rêve est devenu réalité en 1991 et 1992 avec la sortie des chantiers navals de ses deux premiers barquentins quatre mâts, le « Star Clipper et le « Star Flyer ». 

Ces navires d’exception sont directement inspirés des fameux clippers apparus au milieu du XIXe siècle et qui annonçaient une renaissance et un nouvel âge d'or pour la voile. 

DR 

En 2000, Krafft a doté sa compagnie d’un troisième navire : Le « Royal Clipper », long de 134 mètres, avec coque en acier, cinq mâts et 42 voiles. En 2017, le 4ème navire de la flotte deviendra le plus grand voilier en son genre dans le monde. 

Bien que largement inspirés de leurs ancêtres, qui sillonnaient à grande vitesse les mers du globe au siècle dernier, les navires de la flotte de Star Clippers sont des reconstitutions modernes et « highNtech » de ces voiliers. 

Aujourd'hui, ils offrent le confort, un cadre luxueux, des matières nobles dignes des plus beaux yachts privés, tout en permettant à ses passagers de participer avec l’équipage aux manœuvres de navigation. 

Les passagers peuvent profiter du calme à bord d'un immense voilier dans une atmosphère détendue tout en bénéficiant d’un service haut de gamme grâce à un équipage aux petits soins. Les navires disposent, en outre, de piscines, un bar tropical sur le pont et un piano bar confortable. 

Ils sont par ailleurs assez grands pour offrir un hébergement de première classe, mais assez petits pour amarrer dans des sites intimes et des ports d’exception, permettant de visiter ainsi des endroits inaccessibles aux grands paquebots. 

DR 

Le « Star Flyer » et le « Star Clipper », peuvent accueillir 170 passagers chacun, avec un équipage de 74 personnes, tandis que « Royal Clipper » a une capacité de 227 passagers avec un équipage de 106 personnes. 

Quant au nouveau navire, prévu au second semestre 2017, il pourra accueillir 300 passagers pour un équipage de 140 personnes. 

Biographie de Mikael Krafft 

DR 

Star Clippers c’est avant tout l’aventure d’un homme, passionné par la mer depuis sa plus tendre enfance. Né à Stockholm en 1946, Mikael Krafft grandit à une vingtaine de kilomètres de la capitale suédoise, dans le petit port de Saltsjöbaden, au bord de la Baltique. 

A côté de chez ses parents se trouve l’un des plus grands chantiers navals du monde le Plyms Shipyard. 

C’est ici, dès l’âge de six ans, qu’il entend les premiers récits des vieux loups de mer évoquant les grands voiliers qui ont dominé les océans.Parmi ces histoires celle d'un navire célèbre pour sa beauté et ses records de vitesse, le « Pommern », un quatre mâts avec coque en acier encore ancré au large de l'île finno-suédoise d'Åland, près de l'archipel de la Baltique. 

Alors qu’il partage régulièrement ses sandwichs avec les ouvriers du chantier, le jeune Mikael rêve soudain de construire un jour un voilier géant. Il vit ses premières aventures de navigateur en traversant une mer menaçante sur un bateau de 5 mètres jusqu'à l'île d'Åland. Il atteint les mâts gigantesques du Pommern et grimpe aux gréements avant que les gardiens ne réagissent. 

La jeunesse de Mikael Krafft se poursuit sur les bancs de l’université de Stockholm où il étudie le droit maritime qu’il exerce ensuite en France et en Suède. A la fin des années 70 Krafft est devenu propriétaire de deux compagnies de navigation suédoises et d'une société de courtage maritime. Il a également des intérêts dans le secteur pétrolier et dans l'immobilier. 

Grâce au développement de ses affaires, il commence à réaliser ses rêves de gosse et devient propriétaire de plusieurs très beaux voiliers dont le « Gloria » une goélette de 38,5 m de long construit et sorti en 1986. 

Ce modèle est inspiré de la célèbre goélette « Panda », construite au début des années 30 par le plus gros concurrent de la Plyms Shipyard, la Camper & Nicholson, implantée en Grande Bretagne. 

DR 

Capitaine du Gloria et d'autres voiliers célèbres, ayant sillonné la plupart des eaux du monde, Mikael Krafft devient un navigateur de renommée internationale. C’est en dégustant un campari tonic, cocktail préféré de Monsieur Krafft, à bord du « Gloria » au large de Saint Martin, qu’il a l'idée de construire deux grands voiliers s'inspirant des anciens clippers dont il rêvait dans son enfance. Ainsi vont naître le « Star Flyer » et le « Star Clipper » puis le « Royal Clipper ». 

Pour donner corps à son projet, il vend en 1986 ses affaires en Suède pour s'installer à Bruxelles où il crée la White Star Belgique, société de promotion immobilière dans les pays du Benelux. 

C'est « la White Star », par l'intermédiaire de « White Star Clippers » qui est chargée de la conception et de la réalisation du « Star Flyer », entré en service en mai 1991, du « Star Clipper », bâtiment identique, lancé en avril 1992 en Méditerranée et enfin du « Royal Clipper » baptisé en Juillet 2000 en Méditerranée. 

Avec ses Star Clippers Mikael Krafft est fier de donner à tout un chacun, pour un prix raisonnable, l’impression de se trouver à bord d’un magnifique yacht privé. 

Site : www.starclippers.com 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter