26/12/2013


Phantom International - Flying Phantom : voler en multicoque à la portée de tous !

S’élever au-dessus de l’eau, en sustentation sur des foils, au près comme au portant et flirter avec les 30 nœuds… l’exercice n’est plus réservé aux professionnels de l’America’s Cup ou du Class C. Le Flying Phantom One Design met ce rêve à portée de tous. Il était à découvrir lors du Nautic de Paris.

 
 

Lors du Nautic de Paris en décembre dernier, vous avez pu découvrir une nouvelle façon de naviguer : le Flying Phantom One Design. 

Alex Udin - Phantom International 

L’engin révolutionnaire est développé à partir d’un F18… mais il vole ! C’est tout simplement le premier catamaran à foils de série ! Il promet des sensations hors du commun, dont le vol au-dessus de l’eau à portée de tous, notamment grâce à un astucieux système de maniements des foils. Pour simplifier : le foil étant relié au trapèze de l’équipier, il remonte tout seul après un virement de bord, dès que l’équipier tire sur le trapèze. 

Nul besoin donc de s’appeler Franck Cammas, François Gabart ou Gurvan Bontemps - les grands champions qui ont testé le Flying Phantom et contribué à son développement – pour utiliser la nouvelle bombe. La grande idée de ce multicoque volant est justement de rendre accessible à tous les sensations inégalables du vol, en équilibre sur la combinaison foil (en L) + safrans (en T). Ceux qui savent déjà naviguer en catamaran de sport, par exemple, peuvent l’apprivoiser très rapidement. Des marins amateurs ont d’ailleurs été mis à contribution pour sa mise au point, l’ambition de ses créateurs étant de proposer le premier catamaran volant de série destiné au grand public. 

Signé Martin Fisher 

Alex Udin - Phantom International 

Proposé par Phantom International, entreprise issue de la société Sail Innovation dirigée par Alex Udin (dont le Phantom F18 est au passage champion du monde 2012 et vice-champion 2013), le Flying Phantom a nécessité trois années de recherche et développement. Il est l’œuvre de Martin Fisher, l’un des architectes du Groupama Class C de Franck Cammas, vainqueur cet automne de la Petite Coupe. Une équipe de la “grande” America’s Cup a d’ailleurs déjà commandé quelques exemplaires de ce catamaran volant. Logique puisque - toutes proportions gardées évidemment - le Flying Phantom fonctionne sur les mêmes principes que les AC72 géants qui viennent d’épater la planète lors de la 34e America’s Cup à San Francisco. 

Des chiffres ? Le Flying Phantom s’affranchit de l’eau dès 7 nœuds de vent et peut voler jusqu’à deux fois et demie la vitesse du vent ! Les 28 à 30 nœuds sont atteints facilement. Au près, à fleur d’eau, il vole dès 12 nœuds à environ 55 degrés du vent. 

Son prix : autour de 26.000 euros. 

A terme, un circuit européen et un circuit américain pourraient être mis en place pour ce monotype révolutionnaire. Prêts pour l’embarquement ? Bon vol ! 

Caractéristiques techniques : 

  • DR 

    Architecte : Martin Fisher
  • Classe : One Design
  • LOA : 5.52 m / 18 pieds
  • Largeur : 3.00 m
  • Mât : Carbon avec retraint / 9.50 m
  • Poids : 155 kg
  • Appendices : Safrans en T + Foils en L
  • Coques : Sandwich Carbon nid d’abeille
  • Voiles : GV 18 m² + foc 5,5 m² + Gennaker 24 m²

Site :  phantom-international.com 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter