15/05/2014


Lancement du ‘Flying’ GC32 à La Grande Motte

C’est un petit groupe de professionnels de la voile venus des quatre coins du monde qui entourait le GC32 ce mois d’avril à La Grande Motte pour en découvrir la nouvelle version « volante ». En effet le catamaran monotype de 32 pieds est désormais chaussé de nouveaux appendices comparables à ceux des AC72 qui révolutionnèrent la Coupe de l’America l’été dernier.

Navigateurs bardés de médailles et jeunes espoirs de la voile mondiale ont apprécié l’efficacité des nouveaux foils en L et des safrans en T ainsi que leur facilité d’utilisation. 

DR 

Après une première saison réussie en 2013 qui a donné lieu à diverses régates à travers l'Europe, les catamarans CG32 de The Great Cup ont fait l’objet cet hiver d’une modification majeure qui transforme ces bolides à deux coques en foilers complets capables de s’élever au dessus de l’eau même dans un vent faible (dès 8 nœuds de vent). Les nouveaux foils en L qui leur permettent de défier la gravité sont comparables à ceux des catamarans AC72 qui défrayèrent la chronique lors de la 34e Coupe de l'America à San Francisco l’été dernier. 

"Dans l’optique de créer une classe One Design, notre objectif a toujours été d’offrir le meilleur aux propriétaires de nos catamarans GC32", explique Laurent Lenne, le français installé aux Pays-Bas qui est à l’origine de The Great Cup et lui-même skipper du GC32 SPAX Solution. "Quand nous avons débuté le projet GC32, les foils commençaient seulement à être envisagés pour les bateaux de la Coupe de l’America, mais dès lors que les AC72 « volaient » il nous incombait de faire en sorte que nos bateaux le puissent également." 

L’année dernière Martin Fischer, l’architecte concepteur du CG32, a travaillé avec l'équipe de Franck Cammas, en parallèle du développement du Flying Phantom F18, à la mise au point du catamaran Classe C Groupama C avec lequel Franck a remporté le Championnat international Catamaran Classe C à Falmouth, en Angleterre en Septembre dernier. Les nouveaux foils du GC32 bénéficient donc pleinement de ce précieux retour d’expérience. 

DR 

Sur les pontons de La Grande Motte l’excitation était à son comble et les commentaires étaient fort élogieux, Paul Cambell James, barreur du team LUNA ROSSA, parlant « d’une incroyable capacité à voler de manière stabilisée » et Philippe Presti, entraineur de ORACLE TEAM USA « d’un outil sans équivalent pour découvrir tous les aspects de la navigation sur foils. » 

Cheville ouvrière de ces nouveaux développements, le champion australien Andrew Macpherson apporte quelques précision chiffrées : « 32,2 nœuds au portant et 27,8 au près sont les vitesses relevées lors des essais, mais nous pensons pouvoir aller sensiblement plus loin, probablement 40 nœuds dans des conditions optimales. Avec 10 nœuds de vent nous avons pu naviguer à 22 nœuds au près et 27 au portant, soit presque 3 fois la vitesse du vent… » 

Mais le GC32 n’est pas seulement un bateau spectaculaire sur l’eau, il se donne les moyens de le partager médiatiquement grâce à un dispositif de caméras et capteurs embarqués permettant la retransmission en direct pour les spectateurs à terre et l’élaboration de vidéos dédiées aux sponsors. 

Laurent Lenne est intarissable quant à l’attrait de cette nouvelle classe monotype : « Une telle classe "One-Design" permet une pure confrontation des équipages. Le potentiel du GC32 est énorme mais en final ce sont les équipages et eux seuls qui vont faire la différence. Au moment où nous finalisons le programme du circuit européen 2014, si l’on en juge à la réaction des équipes qui ont testé le bateau, la classe est promise à un bel avenir. » 

DR 

D’ores et déjà The Great Cup annonce la venue pour la GC32 Austria Cup, première étape de la saison qui aura lieu du 28 mai au 1er juin sur le lac de Traunsee en Autriche, de têtes d’affiche de la voile mondiale comme le tacticien d’ ORACLE TEAM USA Tom Slingsby ou le régleur Kyle Langford, ou encore les deux champions autrichiens de 49er Nico Delle Karth et Niko Resch. Ils auront à composer avec les teams MARWIN et SPAX SOLUTION qui auront l’avantage de l’expérience de leur participation à la même épreuve l’année dernière sur ce plan d’eau. Belle bagarre en perspective, à suivre en direct sur www.thegreatcup.com and on www.sailinganarchy.com 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter