11/06/2015


ADH Inotec - ADH Inotec passe à la phase 2 de son développement

Dans une semaine, le 34e Diam 24od sortira du chantier ADH Inotec : l'ensemble de la flotte du prochain Tour de France à la Voile sera alors livré et prête à régater.

Le chantier de Port la Forêt va pouvoir passer à une nouvelle phase de son développement : la fourniture de bateaux pour les « non professionnels ». Avec plus de 280 demandes enregistrées, le trimaran conçu par ADH Inotec et dessiné par VPLV a rencontré son public en France et à l'étranger. 

DR / ADH Inotec 

Des associations de propriétaires pourraient voir le jour en Angleterre, en Suisse et en Belgique. Des Danois et des Argentins vont essayer le Diam 24od ces jours-ci et un pôle de partenaires-constructeurs est en cours de constitution.
Le rythme de croisière, ce n'est pas pour demain au chantier ADH Inotec ! 

Vianney Ancellin, directeur du chantier : « Nous avons réussi à accélérer encore notre rythme de travail. Une belle dynamique efficace s'est installée au sein de l'équipe. Le n°34, dernier bateau pour le Tour de France à la Voile, sera livré le 19 juin. » 

L'après-Tour de France à la Voile 

Une fois ce bateau livré, une nouvelle phase va débuter pour le chantier. Libérée des impératifs liés à son contrat avec les organisateurs du Tour de France, l'équipe d'ADH Inotec va pouvoir répondre aux demandes des autres clients qui la sollicitent, pour certains, depuis plusieurs mois... 

Vianney Ancellin : « Il y a une réelle demande en dehors des professionnels de la voile, certaines demandes sont en attente. Nous les remercions de leur patience et sommes vraiment heureux aujourd'hui de pouvoir leur répondre et d'entamer cette nouvelle phase de développement du chantier. » 

Des classes en Angleterre, Belgique, Suisse... 

DR / ADH Inotec 

Un régatier britannique est venu fin mai à Port la Forêt essayer le Diam 24od. Habitué des petits multicoques, il recherchait un support fun pour régater en flotte, à armes égales. 

« Nous lui avons exposé notre stratégie de développement », explique le responsable d'ADH Inotec, « qui a consisté à créer, en même temps que le Diam 24od, tout son environnement, à savoir : une classe de propriétaires, un circuit de courses, des organisateurs d'événements à l'écoute des coureurs, un service d'entretien des bateaux, etc. Il a été séduit par cette logique et est prêt à monter une classe de propriétaires en Grande-Bretagne et un circuit de régate. » 

De la même façon, une autre classe pourrait voir le jour en Suisse, à l'automne 2015. Un week-end d'essais y sera organisé en octobre prochain, avec deux bateaux du chantier et deux autres à livrer. 

Des coureurs belges des Danois puis des Argentins seront ces jours-ci, à Port la Forêt, pour essayer à leur tour le Diam 24od. 

Un réseau de chantiers agréés 

Afin d'offrir un service digne de ce nom à ces futurs propriétaires, un réseau de chantiers agréés par ADH Inotec est en cours de constitution. Ce réseau, en France comme à l'étranger, proposera un véritable service après-vente labellisé de livraison et d'entretien des bateaux. Ils seront également les garants de la monotypie de la Classe. 

Les chantiers agréés proposeront l'entretien, le montage, le démontage, la préparation aux régates, le transport, ce qui permettra aux régatiers de se préoccuper de l'essentiel : la régate. 

Vianney Ancellin : « S'il y a des réparations à effectuer ou du matériel à changer, il faut que cela soit fait dans les règles de l'art et selon le cahier des charges du règlement de classe Diam 24od. Concrètement les gens pourront commander leur bateau sur Internet, ils seront ensuite livrés directement chez eux dans une Dbox ou par le chantier agréé le plus proche de chez eux et ils bénéficieront d'un suivi technique de proximité. » 

Passer à la phase industrielle 

Au total, près de 300 personnes sont aujourd'hui intéressées par le Diam 24od ! Le chantier va donc maintenir son rythme de production, « mais nous sommes limités par la place dont nous disposons ici. » 

L'urgence aujourd'hui pour ADH Inotec est par conséquent de mettre en place un pôle de partenaires producteurs, engagés et impliqués dans le développement du Diam 24od. Ce pôle serait constitué d'un constructeur de pièces en composite, d'un maître voilier, d'un organisateur de courses et d'ADH Inotec. 

Vianney Ancellin : « Nous souhaitons entrer dans une logique de production industrielle, mais deux possibilités s'offrent à nous : soit travailler avec de gros groupes d'envergure nationale et internationale, soit réussir le pari de créer une dynamique régionale avec les solides compétences accessibles ici. » 

Les contacts sont en cours, l'objectif est de mettre cette dynamique en place le plus rapidement possible. 

Le Diam 24od 

Petit trimaran monotype, polyvalent et accessible à tous, il a séduit les meilleurs coureurs au large et régatiers de la planète mer, mais il est conçu pour le plaisir de tous les amateurs de compétitions comme de balades en mer rapides et funs ! 

Caractéristiques techniques du Diam 24 od : 

  • Cahier des charges : ADH inotec
  • Architectes : VPLP
  • Calculs : VPLP et ADH Inotec
  • Longueur : 7.25 m
  • Largeur : 5.62 m
  • Tirant d'air : 12.20 m
  • Tirant d'eau : 1.5 m
  • Déplacement 450 kg
  • Surface voiles :
    • Grande voile : 22 m²
    • Solent 10 m²
    • Genaker : 32 m²
  • Matériaux de construction :
    • Le choix de l'infusion a été retenu pour la mise en œuvre des composites, afin de garantir une parfaite répétitivité et faire des bateaux égaux.
    • Coque centrale et flotteurs : sandwich  verre renforts UD carbone, mousse pvc, résine polyester
    • Bras : sandwich verre renforts  UD carbone, mousse pvc, résine époxy
    • Appendices : sandwich verre Ud carbone, mousse pvc, résine polyester et epoxy
    • Mât : carbone, époxy, gréement textile
    • Voiles : GV et Foc en membrane black aramide, Génaker en laminé Cz

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter