07/07/2014


Fête du Nautisme - Une nouvelle dimension pour la Fête du Nautisme

Cette année, la Fête du Nautisme voulait élargir son public en visant les premiers vacanciers en ce début de mois de juillet. Les premiers échos reçus des organisateurs semblent confirmer les bienfaits d’une fête à l’ouverture de la saison touristique.

Aux visiteurs de proximité qui constituaient l’essentiel du public de la Fête du Nautisme, se sont mêlés de nombreux estivants ravis de découvrir ainsi les activités nautiques. 

Alexandre Chailan / DPPI / FIN 

Deux incertitudes pesaient sur le bon déroulement de la Fête du Nautisme en ce début du mois de juillet : tout d’abord, les conditions météo seraient-elles au rendez-vous ? Et surtout, la Fête serait-elle à même de toucher de nouveaux publics ? Dans un cas comme dans l’autre, les premiers retours sont largement positifs. 

Météo : à quelques heures près 

On a cru un moment que malgré le changement de date, le scénario qui avait plusieurs fois, par le passé, plombé le bon déroulement de la manifestation allait se répéter. Une dépression orageuse qui traversait la France du sud-ouest au nord-est menaçait de gâcher la fête. A Thonon-les-Bains, les derniers montages, vendredi se faisaient sous des trombes d’eau, quand en Bretagne et sur la côte Atlantique, il a fallu attendre le début d’après-midi pour voir enfin le temps virer au beau. Mais l’essentiel était là : au moment clé, le soleil était presque partout au rendez-vous. La longueur des jours aidant, le public a pu rester plus longtemps sur les sites et profiter à plein des activités proposées. L’été a du bon… 

Une affluence nouvelle 

C’est le premier retour des organisateurs locaux. Cette nouvelle édition de la Fête du Nautisme a connu un succès de fréquentation indéniable, notamment auprès des premiers estivants qui ont pu tester de nombreux supports nautiques et dont plusieurs ont manifesté leur désir de renouveler l’expérience au cours de leur séjour. Plus difficile à organiser, du fait du démarrage de la pleine saison, la Fête du nautisme a néanmoins atteint ses objectifs : faire un focus sur les activités nautiques auprès des vacanciers. 

La Fête du Nautisme de site en site 

Fréjus : affluence record
« On avait des conditions optimales pour que les vacanciers viennent tester nos activités. Il reste que nous sommes complets jusqu’à la fin de la journée. On a pu proposer des sorties en habitables, mais aussi en catamaran de sport et on n’a pas arrêté de la journée. On a organisé une course de stand up paddle dans le port de Fréjus et cet après-midi le spectacle des joutes qui rassemblaient 250 compétiteurs a attiré la grande foule. On a plein de demandes de renseignements sur l’école de voile. »  Audrey Subra, école de voile de Fréjus. 

Le Grau du Roi – Port-Camargue : on a rajouté des embarquements
« On avait concentré la Fête du Nautisme sur quatre sites en regroupant les acteurs qui avaient choisi de s’impliquer. On a proposé de l’aviron, du stand up paddle, des balades en bateau électrique, du catamaran de sport avec l’UCPA. La demande a été telle que l’UCPA a décidé de rajouter des bateaux pour essayer de satisfaire le maximum de vacanciers. C’est vraiment une affaire qui marche très, très bien. C’est simple, c’est plein partout. » Bernard Suzzarini, directeur de Port-Camargue. 

Thonon les Bains : une foule d’animations
« Pour nous, la Fête du Nautisme lance clairement la saison. C’est le premier retour que nous avons des clubs comme des opérateurs privés. On a eu beaucoup d’événements durant le week-end, des challenges aviron interentreprises, l’arrivée du défi annuel de la Traversée du lac Léman de Lausanne à Thonon en aviron et beaucoup d’animations. Un théâtre ambulant sur le thème des pirates pour les plus petits, un concert de piano sur l’eau sonorisé sur le port, un village dédié à la Fête du Nautisme. Il y a beaucoup de monde, c’est un succès. » Dominique Mouillet, coordonnateur de la Station Nautique. 

Vannes : un bilan positif, le beau temps revenu
« On avait prévu à l’origine de programmer la fête sur deux jours. Mais les conditions météo de samedi nous ont contraints d’annuler compte tenu du mauvais temps. Heureusement, le beau temps est revenu dimanche à la mi-journée et nous avons pu embarquer des estivants, tant en Optimist, qu’en catamaran de sport ou en Open 5,70. C’était un public très familial et mélangé. Là, on a juste un groupe qui vient d’embarquer sur le Falben, un yacht classique pour un tour dans le golfe du Morbihan… » Claire Leroy, responsable nautisme pour Vannes Agglo. 

Ouistreham : la foule était là
« On a eu un peu peur, parce que ce matin, il pleuvait vraiment. Mais cet après-midi, le soleil est revenu et on a vu le public arriver en masse. Par rapport aux éditions précédentes, on avait installé nos animations et baptêmes sur la grande plage : entre les Caennais qui viennent, dès le premier rayon de soleil et les premiers vacanciers de juillet, on a eu vraiment une grosse affluence. On avait mis l’accent sur les activités qu’on pouvait proposer cette saison et les premiers retours sont bons, même si on n’a pas encore eu le temps de faire un bilan chiffré. » Christophe Bachelot, service des sports de Ouistreham. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter