11/06/2015


Editions Zeraq - Le radeau de la Méduse de Jonathan Miles

En juillet 1816, la frégate française la Méduse fait naufrage au large des côtes du Sénégal.

DR 

Cent quarante-sept désespérés vont chercher refuge sur un radeau qui sera abandonné en pleine mer. Pendant douze jours, les survivants se déchirent, s’entretuent et recourent au cannabalisme. À l’aube du 17 juillet, quinze seulement sont sauvés. 

Théodore Géricault décide d’utiliser ce fait divers cru pour un tableau qui va changer l’idée de la peinture. 

Histoire emblématique de commandants mesquins, de victimes sacrificielles et d’artistes héroïques, l’affaire du Radeau de la Méduse semble trouver dans l’époque actuelle un parallélisme parfait qui en fait non pas le compte-rendu d’un fait divers du XIXème siècle, mais plutôt une anticipation féroce et visionnaire de notre temps. 

pp. 320 

19,00 euros 

ISBN 979-10-93860-04-6 

Parution :  juin 2015 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter