10/03/2016


Antoine Auriol poursuit sa quête des vents en Nouvelle-Calédonie

Du 26 janvier au 11 février, Antoine Auriol - Champion du monde du Kiteboard Pro World Tour 2010 et égérie Lacoste - est revenu en Nouvelle-Calédonie, accompagné du réalisateur Christoph Schwaiger, pour y présenter un nouvel épisode de la série documentaire « La Quête des Vents ».

.0Diffusée sur les chaines TV5 monde, Ushuaïa et Voyage, « La quête des vents » est une série documentaire TV qui fait découvrir différents pays en suivant le vent (l’Alizé) et son impact sur les hommes et la nature. Pour la Nouvelle-Calédonie, c’est un moyen poétique et original de faire connaître le territoire et ses habitants avec 52 minutes de reportages multidiffusés pendant les 3 ou 4 prochaines années dans plus de 200 pays. C’est pourquoi Nouvelle-Calédonie Tourisme, le bureau des tournages de la Province Sud et Aircalin ont soutenu cette aventure en facilitant le voyage de son équipe de réalisation. 

Kitesurf à Nouméa et à Bourail, catamaran et pirogue à l’Île des Pins, éolienne à Prony, la mine de Tiébaghi revégétalisée par les vents, rencontre avec la coutume Kanak et les « maîtres du vent » de Hienghène… Du 26 janvier au 6 février, le tournage a ainsi exploré les quatre coins du territoire avec le vent comme fil conducteur à de multiples témoignages et à de somptueuses séquences « aériennes » filmées avec des drones ou une steadycam. 

Animé par Antoine Auriol, charismatique champion de kitesurf et mannequin, ce documentaire s’annonce saisissant avec une vraie volonté de capter la beauté des lieux et la fluidité du mouvement. 

Rendez-vous au second semestre 2016 pour la première diffusion. 

Interview d’Antoine Auriol 

Champion du monde du Kiteboard Pro World Tour 2010, Égérie du parfum Lacoste et Présentateur de la série documentaire « La Quête des vents » 

Comment trouvez-vous la Nouvelle-Calédonie ?
C’est un pays génial avec un climat parfait et une vraie diversité de paysages. Je m’y sens un peu comme à la maison et le lagon serait mon jardin. C’est la 6ème fois que j’y viens, notamment pour les compétitions de Kitesurf, mais je reste en général un ou deux mois pour le plaisir et les amis. 

Quelle expérience vous a le plus marqué durant ce séjour ?
Il y a le simple plaisir de surfer entre amis sur les vagues du lagon au milieu des poissons colorés, mais j’ai aussi vraiment apprécié lors du tournage la rencontre magique avec les habitants d’une tribu de Hienghène. Une famille Kanak m’a accueilli et m’a initié à la Coutume et à la pêche. De belles rencontres aussi bien avec les gens qu’avec la nature. 

Quels sont vos spots de Kitesurf préférés ?
J’aime surfer chez moi, en Andalousie, mais la pointe Magnin en face du Méridien est un endroit que j’adore et qui est rattaché à plein de souvenirs de compétition importants pour moi. L’atoll Nokanhui à l’Île des Pins est aussi super. 

Où allez-vous maintenant et quand reviendrez-vous en Nouvelle-Calédonie ?
Après cet épisode, je vais en Autriche puis en Sicile, mais je reviendrai sur le Caillou l’année prochaine… comme tous les ans. 

Un dernier mot ?
Venez en Nouvelle-Calédonie pour le kitesurf, le climat, les gens… la bonne vibe. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter