07/02/2008


Laser - LaserPerformance lance le « BUG »

LaserPerformance présente son nouveau petit dériveur « le BUG » lors du London Boatshow et aux Etats Unis à l´occasion du salon nautique de Chicago.

Dessiné par Jo Richard le BUG est un dériveur de 2,60 m pour débuter la voile et éventuellement accéder à la compétition.
 

Jo Richard, designer du BUG :
« Avec le BUG j´étais face à un fantastique challenge. Développer un dériveur moderne pouvant offrir une large gamme de performances pour les débutants et les pratiquants réguliers. Ce dériveur devait-être très polyvalent et abordable » confie Jo Richard designer du BUG. « Je suis satisfait du résultat. C´est très rare d´avoir le sentiment que tous les objectifs ont été atteints. C´est la fin de deux années de recherche. J´ai hâte de le voir entre les mains des futurs utilisateurs ! » 

Il a été conçu pour recevoir un adulte ou jusqu´à deux enfants. Avec une coque accastillée de seulement 46 kg, le BUG est à la fois performant et original. Il est remarquable au près et excitant aux allures portantes. En résumé, la navigation sur ce petit dériveur est absolument géniale. 

Le BUG est proposé avec deux gréements au choix : 

o La version standard avec une voile en dacron de 3,8 m² qui peut être facilement enroulée autour du mat. Avec sa coque très stable le bug sera un excellent partenaire pour la découverte.
o La version race dispose d´un gréement avec un haut de mat pré cintré et d´une voile Mylar de 5,1 m². Avec cette voile la version race procure de belles sensations de glisse au barreur. 

La coque est en sandwich polyéthylène trois couches. Elle est conçue pour durer dans le temps sans altérations pour les performances. Nous avons souhaité un bateau au design moderne. Les dernières avancées technologiques en termes d´aérodynamisme ont été utilisées pour le développement de la coque. En option et situées au niveau du tableau arrière, deux poignées en aluminium associées à une petite roue intégrée à la coque permettent de manipuler le BUG facilement pour la mise à l´eau sans s´encombrer d´un chariot. 

En plus de ses caractéristiques marines, le BUG propose un accastillage qui se « clipse » pour simplifier la mise en oeuvre et le stockage. 

David Graham président de LaserPerformance :

« Lancer un nouveau bateau est toujours très excitant. Mais avec le bug c´est un peu spécial. Nous avons eu un développement global récemment et c´est la première fois que nous lançons un bateau sur quatre continents conjointement. Nous fondons beaucoup d´espoir sur le développement commercial du BUG au niveau mondial. » 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter