18/11/2003


Drôle de Moth

Le Moth est vraiment un dériveur extrême. Grâce à sa jauge open (à restriction) qui a été élaborée voici 75 ans, tout les délires sont permis !

L'engin mesure 3,35 de longueur sur 2,25 m de largeur pour une voile unique de 8 m². Les dernières versions de ce petit solitaire ne pèse que 30 kg. On connaissait déjà les échelles de rappels (wings). On vient de faire connaissance avec les foils lors des championnat du Monde de la série qui se sont déroulés aux Sable d'Olonne du 25 au 30 août dernier.

Équipé d'hydrofoils au safran et à la dérive, ces accessoires permettent à l'engin de quitter complètement l'élément liquide dés 10 noeuds de vent réel et de voler 5 noeuds plus vite que ses concurrents navigants. 

Pour l'histoire, ce sont les frères Mark et Les Thorpe, venus d'Australie, qui ont largement remportés les 1ère et 2ème places devant 43 autres concurrents. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter