04/11/2013


Surfrider - La Commission européenne s’engage dans la lutte contre les sacs plastique : une avancée insuffisante pour Surfrider

La Commission Européenne a annoncé ce jour qu’elle allait prendre de nouvelles mesures destinées à réduire l’utilisation des sacs en plastique à usage unique en Europe.

C’est un premier pas mais Surfrider regrette que l’interdiction des sacs en plastique ne soit pas la proposition privilégiée comme l’association le revendique depuis plusieurs années à travers ses actions de lobby auprès de l’UE. Surfrider salue cependant cette prise de position de l’Union Européenne sur une problématique mondiale et pour laquelle il est indispensable d’agir au plus vite. 

La Commission proposera dans les jours à venir une modification de la directive 94/62/CE relative aux emballages et aux déchets d’emballages. Plusieurs mesures seront à la disposition des Etats membres pour réduire l’utilisation des sacs en plastique : tarification, objectif de réduction et interdiction. 

Le texte proposé aujourd’hui constitue un premier pas dans la lutte pour la réduction des sacs plastique à usage unique mais il reste beaucoup de chemin à parcourir afin d’éviter leur prolifération dans l’environnement. Surfrider entend bien continuer à influencer les décideurs politiques européens clefs pour faire peser la balance en faveur d’une interdiction et de la préservation des océans et de leur biodiversité. 

Chaque citoyen européen consomme en moyenne 500 sacs plastique à usage unique par an. Une grande partie de ces sacs non recyclables peuvent se retrouver dans la nature et dans les océans. Il est primordial que les Etats membres de l’UE saisissent l’opportunité offerte par la directive et choisissent prioritairement l’interdiction comme mesure de réduction des sacs plastique. Surfrider compte notamment sur le gouvernement français pour s’engager dans cette voie conformément à ce qu’il envisage dans la dernière version de la feuille de route de la Conférence environnementale qui sera prochainement publiée. 

Depuis plusieurs années Surfrider mène une campagne de sensibilisation et de lobby pour l’interdiction des sacs plastique à usage unique au sein de l’UE. En 2011, grâce à la campagne « le sac plastique c’est pas automatique » plus de 250 magasins avaient arrêté de distribuer des sacs plastique à leurs clients. 

En mars 2013, à l’occasion des Initiatives Océanes l’association a lancé une campagne de lobby pour demander à la Commission Européenne de prendre des mesures fortes pour l’interdiction des sacs plastique. Cette campagne a reçu le soutien de 15 eurodéputés de 10 Etats membres différents. L’objectif de 20.000 signatures, a été aujourd’hui dépassé. Elles seront remises, le 15 novembre 2013 à M. Janez Potocñik, Commissaire européen à l’environnement à l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter