19/08/2011


Secumar - SCOTTY, le mannequin Secumar

Aucune autre personne ne teste les gilets de sauvetage SECUMAR aussi durement que SCOTTY.

SCOTTY, l’un des employés les plus important de SECUMAR est d’origine d’Aberdeen. Mais sous le nom de „SCOTTY“ ne se cache par un individu composé de chair et os, mais un mannequin pour les tests. Parce qu’il n’existe qu’un seul autre exemplaire en Allemagne, il est un des collègues SECUMAR les plus précieux. Ce qui fait de SCOTTY si spécial est qu’il est bâtit comme un individu moyen. Il ne pèse pas seulement 80 Kilogrammes mais la répartition des membres de son corps en mousse et en silicone sont si équilibrés qu’il permet de remplacer un individu évanoui. 

Dans un bassin de l’entreprise et avec l’aide de SCOTTY, le comportement d’un corps portant un gilet de sauvetage et tombant dans l’eau est simulé. Dans ce cas, il est supérieure à tout individu vivant. En effet, un individu bouge volontairement ou involontairement lors de tels tests et falsifie ainsi les résultats. A l’inverse SCOTTY tombe effectivement comme évanoui dans l’eau. Les ingénieurs de chez SECUMAR peuvent observer la façon dont le gilet de sauvetage se gonfle, déterminer les forces agissantes et analyser si le corps est effectivement retourné en position dorsale. 

C’est de cette façon que lors du développement de nouveaux modèles de flotteurs, la forme est régulièrement testée et que les techniciens s’approche petit à petit de la répartition opti-male de la flottabilité. Pour cela SCOTTY doit souvent passer à la baille plus d‘une douzaine de fois. C’est ainsi que la préparation pour une homologation des gilets de sauvetage par les autorités compétentes est effectuée. 

SECUMAR ne teste pas seulement avec un seul mannequin. SCOTTY dispose également d’un „rejeton“. En effet, les gilets de sauvetage pour bébés et enfants doivent également être développés. Alors qu’il est normal qu’en supplément des tests réalisés avec SCOTTY, des adultes sautent à l’eau afin de tester les gilets et partagent leurs expériences acquises, il serait déraisonnable de procéder de la même manière pour des petits garçons et filles. Pour cela, nous utilisons le mannequin B.A.M.B.I. disposant d’une répartition de la flottabilité adapté aux enfants. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter