09/12/2014


FIN - Le prix de la haute technologie 2014

Le Prix de la Haute Technologie 2014 décerné aux winchs 4 vitesses de la société Pontos dans la catégorie « produit » et à l’équipe de conception de Groupama Sailing Team dans la catégorie « concept ».

Depuis maintenant cinq ans, la Fédération des industries nautiques (FIN) s'associe à la Fédération française de voile (FFVoile) pour décerner le Prix de la Haute Technologie à l’occasion de l’élection du marin de l’année. 

Ce Prix est attribué, une fois par an en décembre, à des professionnels ou à des entreprises de l’industrie nautique française ayant apporté une contribution déterminante dans l’année en termes de performance et de sécurité dans le domaine de la compétition et de la course au large. 

Hier soir, lors de la Soirée des Champions organisée par la FFVoile, les membres du jury, composés de professionnels, de la presse nautique française et de grandes personnalités de la filière ont décerné deux Prix dans la catégorie « produit » et la catégorie « concept ». 

Les deux lauréats 2014 : 

  • > CATEGORIE « PRODUIT » :

La société Pontos, dirigée par Michel Chenon et Darryl Spurling, pour ses winchs 4 vitesses
www.pontos.fr 

L’apparition récente du winch Pontos à quatre vitesses automatiques est probablement l’évolution la plus importante dans ce domaine depuis l’invention du winch self-tailing dans les années 1970. Cette innovation française est sans aucun doute une vraie révolution. En sus des 2 vitesses classiques, Pontos offre le choix entre la version GRINDER qui ajoute 2 vitesses plus rapides et la version TRIMMER qui ajoute 2 vitesses plus puissantes. 

Les deux autres sociétés finalistes de cette catégorie sont la société Ocean Data System pour leur système Upside up et la société Ino-rope pour leur poulie Ino-block. 

  • > CATEGORIE « CONCEPT »

L’équipe de conception de Groupama Sailing Team ainsi que Guillaume Verdier, Martin Fisher, Benjamin Muyl, Denis Glehen, Hervé Penformis et Yves Mignard, pour le développement du concept des foils et la dissemination massive de cette innovation sur de nouveaux supports.
www.cammas-groupama.com 

Ce Prix porte sur le développement des foils et l’apport technologique que cette innovation a induit dans la transformation de la pratique de la voile. Cette contribution déterminante en terme de performance rend accessible et démocratise la possibilité de se sustenter sur des foils sans pilotage offrant ainsi de nouvelles sensations semblables à celles de la Coupe de l’America. 

Les 9 membres du jury de cette 5ème édition 

  • Henry Bacchini, vice-président de la Fédération Française de Voile,
  • Jean-Yves Bernot, navigateur, routeur,
  • Alexandre Cocheril, directeur de l'ICNN,
  • Grégoire Dolto, architecte naval et consultant technique pour la Fédération des industries nautiques,
  • Loïc Madeline, rédacteur en chef de Voile Magazine,
  • Bruno Ménard, rédacteur en chef de Course au Large,
  • Wenceslas Menotti, directeur d’Eurolarge,
  • Didier Ravon, rédacteur en chef de Voiles et Voiliers,
  • Matthieu Taburet, président de Nautix, membre d’Ocean Racing Cluster.

Ils ont reçus le Prix de la Haute Technologie 

  • En 2010 (1e édition) : Hervé Devaux (HDS).
  • En 2011 : David Raison, Architecte et skipper de TeamWork, vainqueur de la Transat 6.50.
  • En 2012 : la société Adrena, pour ses logiciels de navigation qui équipent 100% des bateaux du Vendée Globe et la quasi-totalité des bateaux de la Volvo Ocean Race.
  • En 2013 : les 14 architectes navals, ingénieurs, techniciens, bureaux d’études et chercheurs français impliqués dans les deux bateaux ayant disputé la finale de la 34e Coupe de l'America.

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter