18/03/2015


UNAPPRO - Boycott de la Corse par les professionnels, alerte à la taxe mouillage !

Il vaut mieux prévenir que guérir :

" Nos clients, en priorité, doivent savoir que la Corse, qui est déjà une destination parmi les plus chères au monde (il faut s’y rendre à grand frais, un billet d’avion depuis Paris coûte le même prix que pour se rendre à Athènes), sera plus chère encore ! 

La taxe corse de 20 euros par mètre, (soit 100 euros pour un 5 m ou 240 euros pour un voilier de 12 m… 300 euros pour un navire de 15 m !), sur des sites comme la Scandola ou les Lavezzi, garantira donc la fuite vers des eaux plus accueillantes. 
En protégeant nos clients contre de très mauvaises et chères surprises, nous protégeons aussi nos entreprises, et, ce qui semble-t-il devrait réjouir les élus corses, nous emmènerons nos clients ailleurs ! 

Beaucoup de plaisanciers, français et étrangers, qui ne sont pas nos clients, feront de même. 

Nous sommes désolés pour les entreprises corses qui ne pourront pas nous suivre, mais nous ne pouvons sacrifier les nôtres… Que celles qui peuvent agir comme nous anticipent et se redirigent vers la Sardaigne voisine, ou vers d'autres côtes pas si lointaines. 

Par exemple, nous pourrons emmener nos clients en Sardaigne, en Croatie, ou en Grèce, où des taxes analogues ont été supprimées rapidement par leurs effets dévastateurs sur le tourisme (Croatie, Sardaigne), ou par les violations du droit (Grèce). Ou ailleurs encore ! 

En pareils lieux, les autorités savent déjà ce qu’il en coûte de racketter la plaisance, et le tourisme en général, et ne recommenceront pas de sitôt. 

Donc cette taxe corse disparaîtra comme ses sœurs, mais entre temps, combien d’entreprises auront disparu ? Ce ne sont pas seulement les entreprise maritimes, qui seront touchées, les commerces, les restaurants, les hôtels, les compagnies aériennes, les aéroports, les compagnies de transport maritime, ... 

Il appartient donc aux Corses de réagir très vite s’ils ne veulent pas que « Isola » (île) redevienne très vite synonyme exact d’isolement total. 

Site : www.unappro.fr 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter