12/10/2010


Van Peteghem - Lauriot Prévost - VPLP Yacht Design, invaincu depuis 20 ans sur la Route du Rhum

C'est en 1990 que le cabinet d’architecture VPLP lance son premier multicoque sur une Route du Rhum. Il est aux mains de Florence Arthaud… Depuis, pas une victoire de Route du Rhum n’a échappé à VPLP dans la catégorie reine des multicoques.

Cette année encore, avec neuf bateaux au départ, le cabinet VPLP a les moyens d’obtenir trois nouvelles victoires : en Ultime, en Imoca et en Multi50. 

En 1990, la victoire de Pierre 1er est sans doute la plus célèbre des victoires, à moins que ce ne soit le doublé de Primagaz avec Yvan Bourgnon en 1994 et 1998 (année où VPLP truste le podium avec Y. Bourgnon, A. Gauthier, F. Cammas) ; ou peut-être la suprématie de Géant, en 2002, avec l’indétrônable Michel Desjoyeaux, l’un des trois seuls à parvenir en Guadeloupe en multicoque ORMA cette année là ; ou encore, sûrement, celle de Lionel Lemonchois qui, en 2006, survole l’Atlantique à près de 20 nds de moyenne à bord de Gitana XI. 

Cette année, 20 ans après la victoire très médiatique du trimaran doré, VPLP est toujours aux avant-postes de la course au large. 

La clé de cette longévité ? 

« VPLP est une maison ancienne avec une très jeune équipe. Nous avons intégré de jeunes architectes talentueux sur tous les nouveaux projets, en multicoques et en monocoques. On leur doit beaucoup des évolutions sur les nouveaux bateaux. Nous avons mis en place des équipes fortes en Multi50 et en monocoques IMOCA parmi lesquelles Xavier Guilbaud ou Quentin Lucet », confie Vincent Lauriot-Prévost. 

Que ce soit à Vannes ou à Paris, VPLP n’est pas un cabinet qui ronronne sur ses victoires… Insatiables, tous les trentenaires du bureau d’architecture planchent déjà sur les nouvelles évolutions, alors même que le petit dernier, Foncia, vient tout juste de tirer ses premiers bords… 

Les chances de victoire 

En catégorie Ultime, Groupama 3 (F. Cammas), récent détenteur du Trophée Jules Verne, et Gitana XI (Y. Guichard), tenant du titre en 2006, ont de sérieux atouts pour animer la tête de course. 

En Imoca, après Safran (M. Guillemot) et Groupe Bel (K. De Pavant) en 2007, les observateurs ont les yeux braqués sur les nouveaux Foncia (M. Desjoyeaux), Virbac-Paprec (J.P. Dick) et PRB (V. Riou), issus de la nouvelle jauge. S’il doit y avoir du jeu en classe IMOCA, nul doute que les cinq plans VPLP/Verdier seront bien placés sur le terrain. 

En Multi50, le nouveau Crêpes Whaou ! (F.Y. Escoffier) multiple vainqueur, sera opposé notamment à l’ancien du même nom, tenant du titre 2006 et rebaptisé Maitre Jacques (L. Féquet). Là encore, le podium est à portée d’étraves. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter