20/06/2013


Ouverture d'un port à sec sur la Base de sous-marins de Lorient en 2014

Un nouvel équipement portuaire verra le jour en 2014 sur la Base de sous-marins de Lorient avec l’ouverture d’un port à sec d’environ 280 places.

Lumière sur ce projet novateur qui permettra à terme d’accueillir des bateaux à moteur de moins de 7,50 m dans deux alvéoles du K2, bâtiment datant de la seconde guerre mondiale. 

DR 

La pénurie de places portuaires n’est un secret pour personne. Chaque année de nombreux plaisanciers viennent compléter la liste d’attente dans le but d’obtenir le précieux sésame. Face à cette problématique récurrente, la Sellor, Société d’Economie Mixte qui gère par délégation de service les 6 ports du Pays de Lorient, Lorient Agglomération et la SEM XSEA, ont décidé d’allier leurs compétences. Mercredi 9 avril, Norbert Métairie, Président de Lorient Agglomération, accompagné de Gilles Carréric, Président de la Sellor et Brieuc Morin, Directeur des ports, a d’ailleurs officiellement annoncé l’ouverture de « Lorient Port à sec » en 2014. 

Véritable outil complémentaire aux places à flot, la solution à terre permet de stocker des bateaux moteur inférieurs à 7,50 mètres sur des racks. Cette solution qui s’étend sur le littoral français permet de libérer des places à flot et de proposer une solution alternative innovante aux plus petites unités. 

Répondre à la demande et s’adapter aux évolutions du marché de la plaisance 

Depuis quelques années, les ventes de bateaux à moteur enregistrent un essor important par rapport aux ventes de voiliers. Au niveau national, 85 bateaux à moteur sont vendus pour 15 voiliers. 

Dans cette catégorie, on note une augmentation des unités de moins de 8 mètres, qui constituent le segment principalement visé par les équipements de ports à sec. 

A ce jour, la liste d’attente pour les ports Sellor compte environ 300 bateaux à moteur de moins de 8 m. 

Un projet tripartite 

  • Lorient Agglomération

Dans le cadre du projet « Lorient Port à sec », Lorient Agglomération s’est engagée à financer la cale de mise à l’eau. Cet outil sera partagé avec les nombreux professionnels du nautisme exerçant à proximité du site de la Base de sous-marins et répond à une demande récurrente. 

  • Sellor Ports de plaisance

Sellor Ports de plaisance gère 6 ports de la rade Lorient pour le compte de l’agglomération. Elle a en charge la maîtrise d’ouvrage des aménagements et des équipements (automate et racks), la commercialisation des places, ainsi que la gestion de « Lorient Port à sec ». 

  • Société d’Economie Mixte XSEA

Héritage de la Seconde Guerre Mondiale, le bâtiment K2 nécessite aujourd’hui de conséquents travaux de réhabilitation pour permettre l’accueil optimal d’activités économiques au sein des alvéoles. Propriétaire du bloc, Lorient Agglomération a souhaité confier cette mission à la SEM XSEA en lui déléguant des droits réels sur l’immeuble dans le cadre d’un bail emphytéotique. La société assure les travaux de gros oeuvre dans le bloc K2 et l’alimentation en fluides des alvéoles. 

Un port à sec innovant 

DR 

« Lorient Port à sec » est le premier port à sec couvert en France. D’une superficie de 3.000 m² et pouvant accueillir jusqu’à 288 bateaux à moteur, il sera doté d’un automate développé exclusivement pour ce projet. 

DR 

Situé sur le premier pôle course au large européen, «Lorient Port à sec » bénéficie d’une implantation des plus avantageuses avec un accès à la pleine mer immédiat et un bassin de navigation d’une grande richesse : Belle-Ile, Groix, les îles des Glénan sont situées à quelques encablures. 

Ce port innovant est également chargé d’histoire puisqu’il sera abrité dans deux alvéoles d’un bâtiment datant de la seconde guerre mondiale. Entamée en 2001 par Lorient Agglomération, la reconversion de la Base de sous-marins se poursuit donc avec « Lorient Port à sec » qui s’inscrit dans la continuité de la politique de l’agglomération et vient renforcer l’offre portuaire du territoire. 

DR 

Fonctionnement du port à sec 

Le retrait du bateau de son rack jusqu’à la sortie de l’alvéole sera assuré par un automate. Le transfert du bateau jusqu’à la cale de mise à l’eau sera ensuite effectué par un opérateur à l’aide d’une remorque et d’un tracteur. 

Pour disposer de son bateau, le plaisancier contacte la capitainerie par téléphone ou réserve sa sortie sur son Smartphone ou sur le site www.ports-paysdelorient.fr 

Si la réservation s’effectue 24h avant la date de sortie souhaitée, Sellor Ports de Plaisance s’engage à mettre à disposition le bateau dès 9h le lendemain. Si la réservation s’effectue moins de 24h avant la sortie, le bateau sera à flot en fonction du planning de réservation. 

En dehors des horaires d’ouverture, le client peut à son retour placer son bateau au ponton d’attente, il sera pris en charge le lendemain. En cas de départ très matinal, le bateau est prêt sur ponton d’attente la veille. 

Des atouts indéniables pour naviguer l’esprit tranquille 

  • De nombreux atouts

- Accès immédiat à la pleine mer : mises à l’eau illimitées sur simple demande à raison d’un aller/retour par jour, places à flot disponibles en cas d’utilisation prolongée, zone technique pour maintenance et entretien du bateau, accessibilité ville/gare/aéroport
- Port couvert et fermé : lieu protégé contre les vols et le vandalisme, places couvertes à l’abri des intempéries
- Des économies importantes : moins de carénage, de peintures et de vernis, pas d’anti-fooling, éléments électriques et mécaniques protégés de la corrosion, meilleure valeur de revente du bateau 

  • Des services associés de qualité

- Réseau de professionnels du nautisme à proximité
- Capitainerie
- Service WiFi
- Carburant 24h/24 au port du Kernével
- Sanitaires, douches, bacs vaisselle
- Traitement des eaux noires
- Tri sélectif, recyclage des eaux et déchets
- Service de rinçage
- Ponton d’attente
- Parking et location de vélos 

  • Des avantages indéniables

- En devenant client de «Lorient Port à sec », les plaisanciers bénéficient des mêmes avantages que les plaisanciers disposant d’une place à flot : avantages tarifaires sur certaines prestations portuaires, accès au réseau Passeport Escales. 

Un port à sec respectueux de l’environnement 

Les 6 ports gérés par la Sellor sont certifiés ISO 14001. La politique environnementale fixe d’ambitieux objectifs en termes de développement durable : préservation des ressources en eau et en énergie, amélioration de la gestion des déchets (tri et valorisation), ancrage de la culture environnementale dans les comportements et les méthodes de travail des acteurs de la filière nautique, préservation de la biodiversité. 

« Lorient Port à sec » s’inscrit dans cette logique avec une implantation dans des bâtiments existants et un projet ne nécessitant pas de mobilisation foncière à flot. Par ailleurs, le port bénéficiera d’une zone technique équipée pour le traitement des effluents, d’une zone de tri sélectif et d’un point de collecte des déchets dangereux. Enfin, il convient de souligner que les solutions de port à sec réduisent considérablement l’utilisation de produits nocifs pour l’environnement comme les peintures, les anti-fooling et les vernis. 

Les entités engagées dans le projet 

  • Lorient Agglomération

Forte de son héritage maritime, Lorient est naturellement tournée vers la mer et ses activités. La ville et l’agglomération puisent dans l’océan la force pour développer les activités touristiques, nautiques et navales tant civiles que militaires. Illustration de cette démarche, l’ancienne Base de sous-marins a été classée destination touristique d’excellence dans le cadre du concours européen EDEN en 2011 pour sa reconversion exemplaire. 

Un pôle d’excellence maritime: un véritable concentré de technologies 

De nombreux skippers de renom comme Franck Cammas, Jean-Pierre Dick, Armel Le Cléac’h, Jérémie Beyou, Jean le Cam ou encore Alain Gautier y sont basés. Lorient, 3e agglomération de Bretagne avec 200 000 habitants, est devenue en moins de 10 ans le pôle européen du nautisme et de la Course au large. Les entreprises innovantes qui y sont implantées sont reconnues pour leur expertise et leur savoir-faire. Ouverte sur le monde, la “Sailing Valley” compte aujourd’hui parmi les acteurs majeurs du nautisme européen et mondial. Constitué de près de 130 entreprises représentant 1.300 emplois (120 millions d’euros), essentiellement des PME, ce pôle s’organise en une filière intégrée et complète. 

La Sellor 

Société d’économie mixte créée en 1989 par le District du pays de Lorient pour la gestion des ports de plaisance du Pays de Lorient, la SELLOR a développé depuis ses activités devenant ainsi un partenaire incontournable du développement touristique en Pays lorientais. La Sellor gère actuellement différents pôles d’équipements : un pôle Loisirs nautiques, un pôle Hébergements, un pôle Muséographie et un pôle Ports de plaisance. 

Aujourd’hui, la Sellor gère 6 ports du Pays de Lorient : 

  • Port du Kernével : 1.000 places à flot
  • Port de Port-Louis : 450 places à flot
  • Port de Lorient centre ville : 370 places à flot
  • Port de Guidel : 102 places à flot
  • Port de Gâvres : 57 places à flot
  • Port de la Base de sous-marins : pontons réservés aux professionnels du nautisme et à la course au large.

La SEM XSEA 

La société XSEA est une société anonyme d’économie mixte locale, créée en 2011, à l’initiative de Lorient Agglomération pour répondre à deux défis : 

  • favoriser l’implantation et le développement des entreprises sur le Pays de Lorient à travers des investissements immobiliers, pour lesquels la particularité des montages juridiques et la nature des acteurs concernés s’avèrent un frein à l’initiative privée
  • encourager et faciliter la production et le déploiement des énergies renouvelables sur le territoire (solaire, biogaz, éolien,…) en valorisant notamment le patrimoine bâti et non bâti des collectivités locales.

Cette double ambition s’inscrit, à l’échelle du territoire, dans une volonté de combiner les champs d’actions et les financements du public et du privé, le tout au profit d’une gestion patrimoniale publique dynamique et efficace et dans le respect des critères de rentabilité définis par le pacte d’actionnaires de la société. 

Dotée à ce jour d’un capital de 1,5 M€, la société XSEA associe autour des collectivités locales, majoritairement représentées (67,4 %), des partenaires publics et privés impliqués et investis dans le développement du Pays de Lorient : on y retrouve ainsi la Caisse des Dépôts et Consignations mais aussi des établissements bancaires (Banque Populaire Atlantique, Crédit Coopératif, Crédit Agricole du Morbihan). 

Au cours de l’année 2013, le poids des collectivités locales va même être renforcé au capital de la SEM, qui atteindra alors 3,23 M€, puisqu’il passera au-delà des 70 %. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter