10/10/2014


Port de Gravelines - Modernisation des ouvrages du port départemental de Gravelines

Depuis le lundi 29 septembre 2014 et pour une durée programmée à 15 mois, le Département du Nord entreprendra des travaux de modernisation des ouvrages du port départemental de Gravelines.

Le port
Initialement port de pêche, le port départemental de Gravelines, d’une capacité totale de 450 emplacements, est aujourd’hui divisé en trois bassins permettant d’accueillir des bateaux de 8, 12 ou 15 mètres.
Au delà de ses fonctions d’accueil des plaisanciers, le port assure une fonction de protection contre les submersions marines et de lutte contre les inondations continentales (évacuation des eaux de l’Aa supérieure, de la Hem et d’une partie des Wateringues). 

Les travaux
Limités et insuffisants au regard des enjeux environnementaux, les ouvrages actuels nécessitent d’être modernisés, tout comme les manœuvres de porte, actuellement réalisées manuellement. 

L’aménagement du port permettra de pérenniser et de moderniser les fonctions des ouvrages Vauban et 63 bis en reconstruisant l’ensemble de la vantellerie de l’écluse 63 bis et une partie de celle de l’écluse Vauban, et en mécanisant les manœuvres des ouvrages tout en permettant leur franchissement par les différentes espèces piscicoles. 

Déroulement des travaux 

  • De septembre 2014 à mars 2015

Ecluse Vauban : démontage de la passerelle et remplacement des portes côté bassin par des portes busquées métalliques, équipées de vantelles et mécanisées.
Ecluse 63 bis : remplacement des portes côté bassin et côté mer du pertuis de Gravelines par des vannes plates motorisées. 

  • Été 2015

Ecluse 63 bis : remplacement des portes côté bassin et côté mer du pertuis de Saint-Folquin par des portes busquées métalliques équipées de vantelles et mécanisées.  

  • Fin d’année 2015

Phase de test des installations avant livraison. 

Organisation des travaux 

  • Pendant les travaux sur l’écluse Vauban : les plaisanciers devront emprunter le pertuis de 8 mètres au lieu de celui de 10 mètres pour entrer ou sortir du bassin.
  • Pendant les travaux sur l’écluse 63 bis : la navigation sera impossible entre l’Aa et le bassin Vauban sur le pertuis de Saint-Folquin. Egalement, le stationnement des bateaux sera interdit devant l’écluse.

Coût de l’opération 

Le montant des travaux départementaux s’élève à 6,6 millions d’euros, avec une aide de l’Union Européenne à hauteur 1,9 millions d’euros et de l’Agence de l’Eau à hauteur de 307.000 euros. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter