11/06/2015


APPA - Gestion des épaves et navires abandonnés

Les ports de plaisance peuvent être différents de par leur taille, l’éventail de leurs activités, ou leur mode de gestion mais ils partagent de nombreuses problématiques d’ordre technique, juridique, environnemental. Ils ont également en commun de garantir un accueil de qualité à leurs plaisanciers.

Après avoir organisé en avril 2014, une journée thématique dédiée aux dragages, l’Association des Ports de Plaisance de l’Atlantique (APPA) et  l’Association des Ports de Plaisance de Bretagne (APPB), ont cette année, abordé une autre problématique d’actualité nationale : celle de la Gestion des épaves et navires abandonnés. 

Les navires à l'état d'abandon ou épaves, bien qu’ils soient peu nombreux, constituent une perturbation au fonctionnement quotidien des ports et peuvent, le cas échéant, constituer une menace sérieuse pour l’environnement. La nouvelle réglementation vient faciliter l'exercice de la mission de service public des ports de plaisance, avec un outil plus efficace pour les gestionnaires, permettant l’enlèvement des navires abandonnés, venant entraver le fonctionnement de ce service, voire accentuer la dangerosité pour le port et ses usagers. 

« Acteurs et non spectateurs ». Lors de cette journée, les 2 associations ont souhaité apporter des informations concrètes et opérationnelles pour les gestionnaires de ports qui sont régulièrement confrontés à ces situations ; l’objectif étant de leur donner les outils indispensables leur permettant de proposer des prestations de qualité. 

La journée a alterné des aspects juridiques (rappel en matière de réglementation et examen de cas concrets de procédures d’enlèvements) et la présentation de cas concrets et de techniques de déconstruction. L’intervention de Cyrille-Robert BROUX du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie a permis de présenter la dernière réglementation en la matière qui devrait sensiblement faciliter l’action des  gestionnaires. 

L’APPA et l’APPB œuvrent au service de plus de 115 ports de plaisance sur la façade manche -atlantique, et représentent ainsi plus de 460 emplois directs. Proximité géographique, bassins de navigation communs et bonne entente, tels sont les vecteurs qui expliquent ce « partenariat naturel et logique » dans la réalisation d’actions communes au bénéfice des élus et gestionnaires de ports. 

Site : www.appatlantique.com 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter