14/09/2015


Le port de Guidel, point d’orgue d’un chantier de modernisation

L’inauguration de l’extension du port de Guidel samedi 12 septembre vient conclure un vaste programme d’extension et de modernisation des infrastructures portuaires que Lorient Agglomération a mené sur ses six ports de plaisance. Une capacité d’accueil qui atteint désormais 2 500 places sur pontons représentant un investissement total de plus de 35 millions d’euros.

Depuis sa création, Lorient Agglomération a identifié la filière nautique comme un de ses axes stratégiques de développement. Pour accompagner le développement territorial, Lorient Agglomération investit depuis près de quinze ans dans des travaux d’ouvrages portuaires dans les six ports de plaisance labélisés ISO 14001 dont elle détient la compétence : Gâvres, Guidel, Larmor-Plage, Lorient, Lorient La Base, Port-Louis (les autres ports du territoire - Groix, Hennebont, Lanester, Locmiquelic, Lomener - sont de la responsabilité communale ou départementale). Elle en a confié la gestion à la Sellor*. Un investissement total de plus de 35 millions d’euros sur une durée de près de 15 ans qui permet d’offrir désormais aux plaisanciers locaux ou en escale 2.500 places sur pontons. Les ports de Gâvres et de Lorient centre ont bénéficié de travaux de remise à niveau. L’extension du port de Kernével a conforté un des pôles marquants de la plaisance en Bretagne Sud. La création du port de Lorient La Base (ancienne Base des sous-marins) a revitalisé une friche militaire, fait naître une filière d’excellence dans le domaine de la course au large et positionné le site comme un équipement à rayonnement international. L’extension du port de la Pointe à Port-Louis a valorisé un patrimoine historique unique. 

DR 

Pour finaliser ce vaste programme, des travaux d’extension ont été entamés en novembre 2014 dans le port de Guidel. Le nouvel équipement inauguré samedi 12 septembre offre désormais une capacité d’accueil doublée passant de 100 à 218 places. Cette dernière opération portuaire réalisée sous maîtrise d’ouvrage de Lorient Agglomération représente un investissement de plus de 4 millions d’euros cofinancés avec la Région Bretagne et le Conseil départemental du Morbihan. La première phase du chantier a consisté à étendre et approfondir le port en draguant 36.000 m3 de sédiments sableux contenus dans l’enceinte du nouveau port délimitée par la création d’un rideau de palplanches en arc de cercle de 217 mètres de long. La seconde phase s’est concentrée sur la mise en place des pieux guides sur lesquels sont fixés les nouveaux pontons ainsi que l’aménagement du talus et le confortement de la digue existante pour assurer une protection du plan d’eau. 

Historique du programme d’extension des ports mené par Lorient Agglomération 

Historiquement, la filière navale a été et continue d’être le socle majeur du développement économique local. Le nautisme en général et la plaisance en particulier sont deux domaines importants de diversification. Afin de soutenir cette logique et répondre à une forte demande, Lorient Agglomération mène depuis 2002 un vaste programme d’investissements dans ses ports. 

En 2002, la réalisation de deux pontons supplémentaires dans le port de Ban Gâvres a permis de porter sa capacité d’accueil à 57 bateaux. 

En 2006, le port de Lorient dont la capacité s’élève à 370 places s’est doté d’une aire de carénage nouvelle génération. Le réaménagement du bureau du port achevé en février dernier porte désormais sa surface à 365 m² au bénéfice des usagers qui profitent ainsi en plein centre-ville de vastes sanitaires, d’un sauna, d’un coin bébé, d’une laverie, d’un espace convivial avec accès internet, d’une bibliothèque et d’une mise à disposition de vélos. Le bâtiment est accessible aux personnes à mobilité réduite. 

En 2009, la création de pontons brise-clapots et d’un ponton de plus de 15 m de long dans leport de Kernével à Larmor-Plage a permis de créer plus de 200 places supplémentaires, passant sa capacité d’accueil à 1 000 emplacements et le confortant comme un haut lieu de la plaisance. 

Depuis 2009, la création du port de Lorient La Base (ancienne Base des sous-marins) dédié aux professionnels du nautisme peut recevoir des grandes unités telles que les monocoques et les multicoques de la course au large et est configuré pour s’adapter aux exigences des événements nautiques organisés sur le site. Le kilomètre de pontons peut accueillir jusqu’à 400 bateaux. Une zone d’activité dédiée au nautisme s’est également développée sur le site aujourd’hui reconnu internationalement comme le cœur de la sailing valley. Aujourd’hui Lorient La Base c’est : 

- Un pôle course au large : port d’attache de 10 teams permanents et les plus grands navigateurs dont Franck Cammas, Armel Le Cleac’h, Sébastien Josse, Jean-Pierre Dick, Lionel Lemonchois, Sidney Gavignet, Jérémie Beyou, Tanguy de Lamotte, Yann Elies…, plus de 90 skippers dont 50 professionnels… 

- Un pôle économique du nautisme : sur les 200 entreprises 50 liées à la course au large (high-tech, architecture navale, chantiers, voileries de pointe…), un savoir-faire spécifique « made in Lorient » pesant 800 emplois… 

- Un pôle touristique unique : le sous-marin La Flore et son musée, la Cité de la voile Eric Tabarly (seul espace muséographique et interactif dédié à la voile moderne et à l’innovation), l’esplanade, la rade et la Citadelle de Port-Louis, le port d’attache de Tara Expéditions et de la flotte des Pen-Duick… 

En 2010, la création de dix pontons dans le port de la Pointe à Port-Louis avait permis de porter le nombre d’emplacements à 450, une aire de carénage et une estacade avaient également été réalisées. Plus récemment, après 16 mois de travaux (février 2014 - mai 2015) réalisés en accord avec les architectes des Bâtiments de France, la création du nouveau bureau du port s’intègre désormais au site historique de la citadelle et de ses remparts. Sa situation positionne l’équipement comme un objet repère vis-à-vis des remparts et de la glacière. La surface totale de 354 m² se répartit en un vaste hall d’accueil offrant une ouverture panoramique pour une bonne visibilité du plan d’eau et des mouvements des bateaux, des sanitaires, une laverie, des bureaux et un local technique, une salle de réunion ainsi qu’une terrasse panoramique ouverte au public. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter