03/10/2014


Le Mille Sabords - 30 Mille Sabords ! Comment Le Mille Sabords est-il devenu le plus grand salon du bateau d’occasion en 30 ans ?

Chaque année à la Toussaint, entre 65.000 et 70.000 visiteurs foulent les pontons du port du Crouesty (Morbihan), afin de trouver le voilier familial d’occasion idéal pour la promenade, le dayboat de pêche ou le hors-bord puissant pour s’offrir de
belles sensations.

 

30e édition du 30 octobre au 2 novembre 2014 - Port du Crouesty (Morbihan) 

Devenu le plus grand salon du bateau d’occasion d’Europe, Le Mille Sabords reste sur ses fondamentaux : la plaisance pour tous, l’entrée gratuite, la convivialité sur les pontons... Economiquement, il génère aujourd’hui en tout 15 millions d’euros de chiffre d’affaires, voit 20 à 30 % des bateaux exposés être vendus en 4 jours, sachant que les ventes se poursuivent toute l’année sur le site Internet. Recette d’un succès qui se confirme depuis 30 ans. 

Comment est né le salon ? 

DR 

Le salon du bateau d’occasion du Crouesty est né en 1984. Il ne sera baptisé « Le Mille Sabords » qu’en 1987, année où il trouve également son emblème, le phare à damier noir et blanc. L’idée de ce salon atypique est née d’un constat : « En fin de saison se déroulaient le Grand Pavois de La Rochelle (en septembre) et le salon Nautic de Paris (en décembre), dont l’enjeu commun était la vente de bateaux neufs. Il manquait un salon de l’occasion à l’automne pour revendre les bateaux avant d’en acheter de nouveaux » explique Bruno Guillon-Verne, l’actuel président du Mille Sabords. 

Seul sur ce créneau, Le Mille Sabords est rapidement devenu un passage obligé : 5.000 visiteurs étaient au rendez-vous dès la première année et jusqu’à 80.000 ces dernières éditions… 

Le Mille Sabords = la plaisance pour tous 

DR 

Plusieurs principes fondateurs ont servi de base à ce qu’est encore, 30 ans plus tard, le salon du Mille Sabords.
- l’entrée gratuite pour les visiteurs
- l’ouverture à tous les professionnels (bateaux à moteur et à voile, accastillage,…)
- la participation également des vendeurs particuliers
- des animations « grand public » comme les puces de mer, les rencontres avec les navigateurs-aventuriers ou les animations moussaillons... 

Le mélange des genres et l’état d’esprit très ouvert « ont tout de suite été une réussite ». 

Les chiffres clés du Mille Sabords aujourd’hui

  • Marché du bateau d’occasion = 88 % de la totalité des bateaux vendus en Bretagne en 2013.
  • 800 à 1.000 bateaux exposés
  • 65 à 70.000 visiteurs (jusqu’à 80 000 visiteurs dans les années 2000)
  • 48 % des visiteurs sont des acheteurs déclarés
  • 20 à 30 % de bateaux vendus sur les 4 jours
  • 70 % des visiteurs viennent du Grand Ouest
  • des plaisanciers actifs : 30 jours de navigation annuelle en Bretagne (contre 6 jours dans le sud)

Du « 3615 mille sabords » à « www.lemillesabords.com » 

Très tôt, l’équipe organisatrice a réfléchi à un moyen de faire vivre le salon et les transactions toute l’année. Dès 1993 avec le minitel (3615 mille sabords) qui permettait de proposer des petites annonces, puis avec le site Internet à partir de 1996. « Aujourd’hui, lemillesabords.com est un salon qui vit toute l’année avec la gestion de petites annonces » explique le secrétaire général Jean-Marc Blancho. Mais « la notion de service y est essentielle. Le Crouesty, c’est avant tout 18 professionnels qui proposent leurs services. Le site doit offrir une passerelle et une visibilité à l’ensemble de ces professionnels ». 

Un nouveau site pour Le Mille Sabords 

DR 

Du nouveau sur le site www.millesabords.com pour les 30 ans : très visuel, avec un format « full responsive » permettant de s’adapter à tous les outils mobiles, il reproduit le modèle économique du « freemium » (système de service gratuit avec options d’optimisation payantes), type « Le BonCoin » ou « Amazon ». Pour enrichir son contenu et générer une audience croissante (500 visites/jour hors salon, 1.000 à 3.000 visites/jour à l’automne, et davantage durant le salon), le site s’ouvre également à la vente d’équipement d’occasion. 

Les animations 2014 du « 30 Mille Sabords » 

DR 

Le cœur du Mille Sabords, c’est avant tout la vente de bateaux d’occasion. Entre 800 et 1.000 bateaux sont en vente au port du Crouesty pendant 4 jours. Proposés par 500 exposants particuliers et professionnels, présentés à flot ou à terre, les unités en vente sont de toutes tailles et à tous les prix. Entre le simple dériveur à quelques centaines d’euros et le voilier de luxe à 400.000 €, la grande majorité des unités se situe sous la barre des 25.0000 €… 

En 30 ans, le Mille Sabords a ainsi exposé l’équivalent de quelques 20 à 25.000 bateaux, dont des voiliers célèbres , tel le Vagabond, conçu spécialement pour les expéditions polaires, les dizaines de bateaux de voyage de retours de Tours du Monde, mais aussi des embarcations insolites (le bateau-rameur de Serge Girard, les godilles typiques d’Eugène Riguidel et Gildas Flahault…). 

Le village nautique, situé sur l’esplanade nord, rassemble tous les spécialistes de l’équipement nautique, de l’accastillage et des vêtements de mer. On y retrouve également les bateaux des chantiers navals locaux, « les Pros du Crouesty ». Nouveauté 2014 : en remplacement du bus de mer qui faisait la liaison nord-sud du salon, un ponton flottant va relier les pontons nord et sud de l’anse portuaire, évitant de faire le tour à pied par le quai des Cabestans et le quai des Voiliers (un peu plus d’ 1 km pour faire le tour complet). 

DR 

Les célèbres « puces de mer » vont désormais pouvoir s’étaler au cœur du salon, sur la promenade du port. Une attraction très prisée pour dénicher de la déco marine ou des objets vintages aux douces odeurs d’embruns : lampes anciennes de bateau, cadrans, cordages, instruments de mesure… en passant par du matériel de pêche ou des vêtements de mer. Un univers marin éclectique pour chiner aussi bien des marines signées Haffner que du mobilier de paquebots, des lampes kitch coquillages ou de vieux casiers de pêche. 

Nouveauté 2014 : un espace « Mille Façons de Naviguer » regroupe de multiples idées pour naviguer autrement : en version découverte et coaching avec Nautisme en Bretagne, en version co-navigation avec Vogavecmoi, en version flottille avec Crouesty Location, en version régate avec le YCCA (Yacht Club Crouesty Arzon)… ou même en version solidaire avec les associations Voiles sans Frontières et APF (Association des Paralysés de France), qui oeuvre pour l’adaptabilité au sein d’un bateau pour les personnes en situation de handicap. 

« Mille façons de naviguer », c’est aussi évoquer la croisière et le voyage : des invitations et des sorties à gagner, des pros pour parler coaching, skippage, convoyage, prise en main, sortie découverte... 

C’est aussi sur l’esplanade sud que l’on retrouvera l’incontournable espace « Mille Horizons », où seront réunis les aventuriers navigateurs invités à présenter leurs livres de voyage lors de cette 30e édition : Olivier Mesnier avec « Voyage autour du monde … 3 ans, 3 océans, 36 000 milles à la voile », Alain Kalita avec « Elle rêve avec moi », le récit complice de deux amoureux de la mer dans le grand sud, Claire Ozenne avec « Au fil des milles, 3 ans autour du monde sur un 9 mètres » … 

Rencontres à bord… 

  • Deux jeunes navigateurs, Alexandre Seux et Florian Masnière, sont au 30 Mille Sabords pour présenter leur « Défi Voile » (un tour du monde en 6.50 m), dédicacer le récit de leurs aventures (« Tartare de thon »), et vendre ce même voilier, un prototype de la Mini Transat 6.50.
  • Serge Girard présente son « Run & row tour », un projet un peu fou de Tour du Monde en ramant et en courant (départ prévu le 1er mars 2015).
  • Le facteur Alain Maignan, à bord de son voilier de série de 10,20 m, présentera son « Projet d’un tour du monde à l’envers » et sans escale.

L’espace « Mille Pêches » est le point de rencontre incontournable des amoureux de la pêche, qu’ils soient plaisanciers, à pied, pêcheurs à la ligne du bord, confirmés ou novices … Au menu, présentation des principales techniques de pêche (traîne et dérive) autour d’un bassin dédié aux essais, rencontres-débats sur les questions de ressource et de pêche éco-responsable avec la FNPPSF (Fédération nationale des pêcheurs plaisanciers et sportifs de France), achats-échanges de cannes et moulinets d’occasion, etc. 

Le parrain de la 30e édition du Mille Sabords est lui aussi trentenaire. Navigateur atypique, Corentin de Chatelperron est né à côté de Vannes, en Morbihan. Après l’aventure un peu folle de « Tara Tari » entre le Bangladesh et la France (2010), le jeune ingénieur y exposera « Gold of Bengal », bateau 100 % végétal qu’il a fabriqué lui-même et avec lequel il a navigué 6 mois en solitaire. Il présentera également « Nomade des Mers » son nouveau projet, associant la construction d’un grand catamaran écologique et une expédition pour faire découvrir les low-tech ! 

Les conférences à la Maison du port
Serge GIRARD - Tour du Monde à la rame et en courant - Jeudi 30 - 15h00
Alexandre SEUX et Florian MASNIERE - Tour du Monde en mini 6,50 - Jeudi 30 - 20h30
Sécurité / La chaine de sauvetage avec le CROSS, la Marine Nationale, la SNSM et le Dragon 56 - Vendredi 31 - 15h00
Corentin de CHATELPERRON - Gold of Bengal - Vendredi 31 - 20h30
Olivier MESNIER - 3 ans, 3 océans, 36.000 miles à la voile. Récit d’une aventure en famille (un couple et 2 enfants) à bord d'un catamaran prototype, entre 2009 et 2012 - Samedi 1er - 15h00
Alain KALITA - Elle rêve avec moi - Samedi 1er - 20h30 

L’expo 30 Mille Sabords, sur le stand du Conseil Général du Morbihan, réunira pour l’occasion photos d’archives, témoignages, rétrospective et anecdotes (salées ?)… pour évoquer avec le sourire 30 années de salon au port du Crouesty… 

DR 

Pour les petits moussaillons, l’espace « Mille Animations » réunit des dizaines de jeux bretons, accompagnés de contes un peu magiques, de jonglerie, de jeux musicaux… Mais aussi des jeux d’eau, avec les mini-régates de « Capitaine Pic » dans « le bassin du vent » (animation de modélisme naval) ou de l’escalade, avec un mât de grimpe façon voilier. Pour découvrir le modélisme comme les grands, le passionné Jean Louis Cipriotti fera également naviguer ses maquettes et exposera ses répliques de vedettes SNSM, navires océanographiques ou chalutiers dans un bassin spécifique devant le Yacht Club. 

Nouveauté 2014 : pour tous les navigateurs avides de grands vents, petits et grands, une manche à air géante qui reproduit les vents du Cap Horn et les tempêtes va décoiffer tous les visiteurs à l’entrée du salon ! 

Illuminations spécial anniversaire : l’ensemble du port va être complètement illuminé tous les soirs pendant toute la durée du salon. 

Journée sécurité. La tradition du Mille Sabords, c’est aussi le partenariat avec la SNSM, (Société Nationale de Sauvetage en Mer). Une journée sécurité proposée le vendredi permet d’assister à un exercice de sauvetage en conditions réelles, associant l’équipage de la SNSM à l’hélicoptère de la Marine Nationale (modèle HN 90 de la Flottille 33F basée sur la base aéronavale de Lanvéoc-Poulmic) et au Dragon de la Sécurité Civile. 

Cette année la traditionnelle messe du Mille Sabords se tiendra samedi 1er octobre à 18 h à la chapelle du Crouesty, récemment rénovée. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter