06/10/2008


Catana - Essai Catana 65, les multicoques à la conquête du yachting

L'augmentation de la taille des catamarans de croisière connaît un développement constant. Cette tendance (80'-120') progressera-t'elle aux dépens des motors yachts dont l'image ...

... de marque énergivore s'érode gravement ? Espérons-le ! En attendant les géants, le Catana 65' fait encore figure de bateau sage. 

Un positionnement judicieux dans un segment convoité 

Malgré sa taille imposante, le Catana 65' est un multicoque de série... Très haut de gamme bien sur, mais il reste une unité de propriétaire, adaptée à l'utilisation conviviale et familiale. 

Une silhouette réussie 

Pétri des valeurs Catana, le 65' est pourtant une véritable création, une contribution réelle à la vision française des grands catamarans de croisière. Le design est classique, les proportions harmonieuses, le roof résiste à l'hypertrophie et le plan de voilure est élancé. La ligne architecturale volontaire devrait faire consensus. 

Un catamaran luxueux qui préserve les ambitions sportives 

Les flotteurs du Catana 65' constituent une arme de choix pour allonger la foulée dans la mer formée, la surface mouillée est réduite. Les carènes tendues ne présentent aucun "bananage" favorisant le tangage. Les bulbes immergés, distinctifs des Catana, procurent une stabilité longitudinale et diagonale appréciée. Le tulipage des étraves renforce cette aptitude lors des descentes de vagues "à la limite". Un léger carrossage (inclinaison extérieure des flotteurs) parachève cette géométrie typée qui a fait ses preuves. L'élévation de nacelle, la longueur des "spatules" et le centrage des masses garantissent la capacité de franchissement dans toutes les conditions. J'ai apprécié l'absence de "décaissés de bordés", ces volumes suspendus font paraître les bateaux plus grands, mais génèrent des impacts brutaux dans la mer. 

Plan de voilure : puissance et ergonomie 

25 m de tube carbone (non rotatif), 137 m² de grand-voile, 200 m² au près sous solent auto-vireur et 300 m² sous genaker : voilà de quoi animer ce catamaran de 27 t ! Dans le médium et la brise, le solent auto-vireur facilite l´utilisation : la réduction se gère uniquement sur la grand-voile à l'aide d'un puissant winch électrique. Le 1er ris se prend assez tôt, le second constitue la voilure de route dans la brise. Le Code 0 sur enrouleur et bout-dehors carbone maintient les performances dans le petit temps. L'organisation classique du plan de pont et des postes de barres ne surprendra pas les habitués de la marque, l'accastillage Harken est parfait et les positions de travail rationnelles. 

Aménagements : une griffe moderne, des volumes "suffisants" 

Un catamaran de 50' peut se contenter de prestations fonctionnelles, le Catana 65' devait proposer une atmosphère décorative à la hauteur de ses ambitions. Confort et qualité de fabrication sont au rendez-vous, le style contemporain évite l'effet de mode, rien n'est ostentatoire. Les volumes des cabines comme ceux des douches et cabinets de toilettes sont la preuve que, dans ces tailles, on peut maintenir des prestations luxueuses sur des flotteurs tendus sans dénaturer les bordés. Le 65' déclasse complètement le 580 et dispose de vrais atouts pour connaître le succès dans ce segment exigeant. 

Une motorisation généreuse et accessible 

Les cales-moteurs comptent parmi les endroits les plus régulièrement fréquentés par les skippers de catamarans ! Sur ce genre d'unité, les "zones techniques" regroupent de multiples fonctionnalités, elles doivent être étanches, claires et accessibles. Celles du Catana dispose des trois caractéristiques. Le poste à mouillage est sérieux : ancre Delta de 100 livres, 80 m de chaîne de diamètre 12 et un guindeau Lofran assez colossal. 

Une réalisation composite rassurante 

Le 65' bénéficie de l'expérience du projet Orion (cata custom de 90'). L'observation d'une unité en construction montre une bonne qualité de fabrication, des échantillonnages généreux, un châssis structurel renforcé de sanglages Carbone aux endroits stratégiques. La phase composite reste classique (sandwich mousse/verre/vinylester sous vide), la peau interne des oeuvres vives étant constituée d'un tissu Kevlar (Twaron Impact). La structure est garantie 5 ans. 

Un Catana bien né 

Nous appareillons à partir d'une position "long side", vent de travers, qui n'est pas forcément du goût des multicoques. Marche arrière embrayée à mi-régime, une garde à l'avant opposé et appuyé sur un gros pare battage, le 65' se décale du quai. Certains catas aux fardages plus importants n'auraient pas réussi la manoeuvre. La question du propulseur d'étrave reste tout de même d´actualité ! À la barre les sensations sont directes, le vissage des hélices dans l'eau, franc, et le couple impressionnant. Dans le fond de la marina du port de Canet en Roussillon, nous sommes aux limites d'évolution d'un multi de 18 m, mais la manoeuvrabilité est satisfaisante. 

GV Spectra hissée au moyen du winch électrique, code 0 déroulé, le bateau démarre vigoureusement et l'habituel gommage des perceptions de vitesse est, ici, remplacé par un ressenti dynamique. La brise de nord faible (inférieure à 10 noeuds) monte progressivement vers 17-18nds. Ces conditions nous permettent de naviguer sous GV et Code 0, puis sous 1 ris solent entre 11 et 13 noeuds au loch. Les sillages sont délicats, les fuites aplaties, la vitesse régulière, toujours élevée par rapport au vent réel. Le 65' est facile à régler et glisse bien. Ces éléments sont confirmés par d'excellentes sensations de barre (biellettes rigides) et un équilibre général très sain.  

Le lendemain, j'aurai plaisir à conserver la roue sur un long bord de bon plein ; la brise de sud oscille 11-13 noeuds et sous GV-Code 0, le 65' se cale entre 10 et 10,4 noeuds. Les étraves progressent avec aisance, le châssis transmet une poussée positive à chaque variation du vent, la stabilité longitudinale des flotteurs est parfaite ; bref, guider ainsi ces élégantes carènes constitue un exercice ludique étonnant dans cette taille ! Cette observation restera le sentiment dominant de l'essai. Pour être complet, il manque une cavalcade dans la mer formée, mais ce que le 65' nous a donné à voir augure d'un comportement remarquable. 

Conclusion 

Le 65' marche dans les traces de l'emblématique 470. Pour bénéficier de son excellent pédigrée, il faudra être raisonnable sur les options et la charge embarquée, qui peut être considérable (3 t d'écart entre un bateau lège et l'ensemble des pleins) ! Le dessalinisateur de 240 l/h autorisera une gestion intelligente des masses inertes, les bonnes qualités dynamiques réduiront la consommation de fuel. Ce Pullman développera pleinement ses capacités en traversée océanique. Futur challenger des grands rallyes de course-croisière, le 65' s'annonce comme une référence performances-confort. 

LES + :

o Qualités dynamiques
o Silhouette
o Confort et atmosphère interne 

LES - :

o Voilure de base Dacron
o Absence de propulseur en série
o Winches électriques des voiles d'avant en option 

Les concurrents : 

Modèle Chantier Longueur en m Largeur en m Poids en t Surface voiles au près en m² Prix en EUR
Outremer 64' Ateliers Outremer 19,50 9,50 19 220 1.800.000
Sunreef 62 Sunreef Yacht 18,90 9,30 28 240 1.200.000
Yapluka 65' Yacht Industries 18 9,25 28 215 NC
Privilège 615 Alliaura 18,50 9,25 28 208 1.800.000

Caractéristiques techiniques :
Architecte : Christophe Barreau
Constructeur : Catana
Longueur : 20,30 m
Largeur : 9,60 m
Poids : 27 t
Tirant d'eau : 1,20 / 2,95 m
Hauteur du mât : 24,30 m
Surface GV : 137 m²
Surface solent : 63 m²
Genaker : 165 m²
Motorisation : Volvo 2 X 130 cv, hélices tripales repliables
Génératrice : 10 kVa
Eau douce : 1.500 l
Fuel : 1.500 l
Eaux grises : 240 l
Eaux noires : 240 l
Homologation EU : Catégorie A
Dessalinisateur : 240 l/h
Prix version de base : 1.900.000 EUR HT
Prix de la version essayée (cadènes titane, enrouleurs Harken carbone, climatisation, voiles spectra, winches de manoeuvres électriques : 2.200.000 EUR HT 

Essai Catana 65

Donnez une note :

2 commentaires

10/03/2010 22:43 - dan a dit :

bravo

A part peut être sous toilé au pres ,faible tirant d'eau,ce bateau semble très attractif.

02/02/2009 09:01 - Nico a dit :

CATANA 65

Un superbe bateau d'une qualité surprenante.
Les chantiers CATANA toujours à la pointe de l'innovation, tant en choix architecturaux qu'en matériaux de fabrication. Ce Catana 65 est une merveille, avec sa silhouette raffinée et sa taille conséquente, il s'impose et se distingue de tous les autres bateaux. On peut dire sans hésitation que Catana reste la référence des catamarans haut de gamme.

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter